387 résultats trouvés

par Dude
09 nov. 2017, 15:32
Forum : Règles
Sujet : BRASERO DE CONTRÔLE DES ÉLÉMENTAIRES DU FEU
Réponses : 12
Vues : 207

Re: BRASERO DE CONTRÔLE DES ÉLÉMENTAIRES DU FEU

Je ne suis qu'à moitié d'accord avec toi vykiath.
Certes D&D n'est pas fait pour être procédurier mais si on veut vraiment que l'objet s'utilise "une fois en main, et zou", pourquoi s'emmerder à faire un brasero de 2.5 kg... Autant faire une baguette, un anneau, une bille rouge de la taille d'un D20, bref un truc qu'on n'a qu'à tenir en main.

Personnellement, je trouve bien que DD5 ne s'emmerde pas à répondre avec précision à ce genre de question.
Si on veut jouer à DD5 avec dans un monde avec de très nombreux objets magiques, autant en effet simplifier les choses le plus possible. Il serait contre productif qu'un objet s'utilise en un round et qu'un autre en nécessite dix.

Par contre, si on veut une ambiance un peu plus "low fantasy" avec des objets rares, autant faire en sorte que la magie soit maniée avec précaution ; et dans le cas du brasero, qu'il soit allumé avec soin avant de pouvoir l'utiliser en 1 round.
par Dude
08 nov. 2017, 15:53
Forum : Règles
Sujet : BRASERO DE CONTRÔLE DES ÉLÉMENTAIRES DU FEU
Réponses : 12
Vues : 207

Re: BRASERO DE CONTRÔLE DES ÉLÉMENTAIRES DU FEU

le libellé précise "tant qu'un feu brule"... Il doit donc être allumé, c'est la seule certitude.

C'est un objet assez puissant, donc pour moi, ce n'est pas un truc jeté en vrac au fond d'un sac sans fond et qu'on sort dans l'urgence pour invoquer sur le pouce un élémentaire. Conserver la durée d'une minute pour le préparer ne serait pas pour moi déconnant (pour l'installer correctement, le charger en combustible et l'enflammer) même si on peut sans doute le faire dans l'urgence en 3 rounds.

Par contre rien n'indique que ce brasero n'est pas portatif et qu'il ne peut pas servir de lanterne... Utilisé ainsi, il peut être alimenté indéfiniment et donc permettre l'invocation de l'élémentaire en une action.

Je serai un méchant MJ, je rajouterai presque que si le brasero n'est pas allumé correctement (soit en 1 minute) la précipitation peut entrainer la perte de contrôle de l'élémentaire lié.
par Dude
07 nov. 2017, 14:00
Forum : Règles
Sujet : 5e édition, completement perdu
Réponses : 38
Vues : 933

Re: 5e édition, completement perdu

HiversBlanc a écrit :
07 nov. 2017, 09:30
Toutes vos réponses démontrent ce que je voulais dire: Le maitre est obligé de gérer l'accès à la richesse des joueurs en DD5.
Les personnages se retrouvent naturellement et plutôt rapidement avec un bon petit pécule parcequ'il n'y a plus de "voie naturelle" pour dilapider son argent.
Que ce soit en agissant sur le backgrounds, la trame des scénarii, en leur dérobant leurs biens ou en les obligeant (voire forçant) à investir ou donner leurs bas de laine, il faut toujours prévoir de limiter les joueurs et leur moyens financiers...
A part avec les éditions 3 et 4, où les po étaient ni plus ni moins qu'une double jauge de XP (à dépenser pour obtenir l'équipement adéquat pour son niveau), le contrôle d'accès aux richesses et les dépenses possibles ont toujours été entre les mains du MJ.

Maintenant, même en suivant à la lettre les règles (et même uniquement celles accessibles gratuitement et disponibles sur AideDD, il y a de quoi faire presque "exactement comme avant".

Les temps morts permettent comme avant de fabriquer des objets magiques et de les vendre.

- Fabriquer des objets magiques a un coût (comme avant) et nécessite une "recette" (au lieu d'un don). Le MD est libre de d'imposer la connaissance préalable de dons à la manière de DD3 (créateur d'anneau magique, créateur d'armes magiques), ou d'indiquer un niveau à partir duquel les fabrications d'OM sont possibles (parchemins au niveau 1, potions à partir du niveau 3, armes au niveau 5, etc. ou une division par raretés) ou d'imposer des longues quêtes pour trouver la formule désirée. Même si rien n'est figé dans les règles, le MD devra prendre une décision pour sa campagne et rien ne l'empêche de permettre "comme avant" la fabrication en série d'objets magique.

- Vendre des OM est aussi possible... Il y a une table pour.

- Si on peut en vendre, c'est donc qu'on peut en acheter... EN effet sur ce point, il n'y a pas de règles. Mais libre au MD de décider s'il y a un marché ou non. Libre à lui de limiter ces marchés aux consommables les plus communs ou de l'étendre à tous types d'objets. Libre à lui d'indiquer que les prix sont du double du prix de fabrication ou au même prix ou de faire des listes de prix par objet. Bref, le MD peut exactement faire "comme avant" tout en restant dans le canon des règles officielles de DD5
par Dude
07 nov. 2017, 10:55
Forum : Règles
Sujet : Évaluation CR PNJ
Réponses : 6
Vues : 197

Re: Évaluation CR PNJ

Toz a écrit :
07 nov. 2017, 04:56
Merci de l'info, c'est ce que je pensais. 1 à 3 rencontres par jour.

J'aime quand il y a plus de roleplay et de profondeur. Du Dungeon Crawl, ça peut-être le fun de temps en temps, mais je ne veux pas en faire la norme.

Je vais donc garder vos conseils en tête.
Rien à voir avec le dungeon Crawling, même s'il est vrai que c'est plus dans ce genre d'"histoires" que tu as des chances d'enchainer 6 à 8 rencontre par jour.

L'idéal serait - même si je ne l'ai pas testé moi même (mais si je ne l'ai pas fait, c'est que je n'ai rien contre le chaos) - de prendre l'option du DMG ou les repos courts durent 8 heures et les repos longs une semaine. Le rythme serait idéal pour se rendre compte de l'équilibre des règles sans avoir cettte impression d'un combat toutes les dix minutes de jeu.

Je ferai peut-être un essai... Je suis curieux.
par Dude
06 nov. 2017, 13:31
Forum : Règles
Sujet : 5e édition, completement perdu
Réponses : 38
Vues : 933

Re: 5e édition, completement perdu

HiversBlanc a écrit :
06 nov. 2017, 12:32
La question principale reste cependant sans réponse: que faire de son or obtenu de haute loot dans un univers DD5 "basique"?
amha

1) Il faut déjà commencer par revoir à la baisse l'or distribué.
La logique précédente voulait qu'un mammouth possède dans sa fourrure plus d'or qu'un noble niveau 1. La logique est à revoir. Les gobelins ne partent plus à l'assaut des aventuriers avec des pièces d'or plein les poches, et ce n'est pas parce que le calculateur aideDD indique : (•Mammouth (FP 6) : ◦250 pa et 50 po) qu'il faut absolument lui coller 300 pièces dans ses poches.

2) Il faut éviter les objets magiques inutiles. Si aucun PJ ne veut manier autre chose qu'un arc et une épée, inutile de distribuer des lots de tridents +2. C'est le meilleur moyen de vouloir chercher à les vendre... Pour s'acheter les épées et arcs +2 si difficile à trouver.

3) Nos riches ont le même problème... Quand tu as plein d'or, tu achètes des châteaux, des yacht, des voitures de sports et tu donnes un peu aux bonnes œuvres. Ca n'empêche pas nos riches d'arrêter de vouloir gagner de l'or même s'il n'ont pas décemment besoin de 64 voitures de sport. Si les PJ décident d'arrêter l'aventure, jugeant qu'ils ont maintenant assez d'or pour vivre bourgeoisement jusqu'à la fin de leur jours, qu'il en soit ainsi. Ils n'ont pas la graine d'aventurier.

4) Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de magasins d'objet magique avec un argus en fonction de l'offre et de la demande (-70% sur les tridents +2 ; et pour tout trident +2 acheté, 2 tridents +1 offerts/ y'a un groupe qui vient de m'en refiler trois douzaines) qu'il n'existe pas un vieux mage excentrique capable de vous fabriquer pour 50.000 po l'objet de vos rêves. Ils peuvent aussi monter le premier magasin d'objets magique de l'univers s'ils ont trop d'objets...

5) Les riches ont beaucoup d'amis... Certes, on ne va pas faire le coup de l'auberge du nain qui brule et du loot du voleur volé à chaque fois, mais si un groupe d'individus se retrouve à posséder 80% des liquidités disponible dans la région (en ayant occis ceux qui avaient volés ces liquidités aux autochtones) ont viendra certainement leur demander d'aider la population. Les PJ peuvent refuser et préféré dormir sur leur magot, mais dans ces cas là, c'est leur choix.
par Dude
06 nov. 2017, 11:19
Forum : Règles
Sujet : Équipement création personnage au-delà du niveau 1
Réponses : 7
Vues : 177

Re: Équipement création personnage au-delà du niveau 1

Il y a des conseils dans le DMG (sans doute vers le chapitre sur les trésors et objets magiques) pour l'équipement par "tiers of play", mais rien d'aussi précis et encadré que dans les éditions précédentes.
par Dude
06 nov. 2017, 11:05
Forum : Règles
Sujet : Évaluation CR PNJ
Réponses : 6
Vues : 197

Re: Évaluation CR PNJ

Toz a écrit :
04 nov. 2017, 14:27
Par contre ça reste important pour moi d'être en mesure d'évaluer la puissance des adversaires que rencontrera mon groupe.
Hello,
Garde bien en tête que les règles indiquées sur la puissance des adversaires est basée sur une succession de 6 à 8 "épreuves" (dont une majorité de combats) entre deux repos longs...
Si tu en fais jouer moins (ce qui est le cas de pratiquement tout le monde d'après les retours fait ici et ailleurs), le système devient bancal.

Avec 1 à 3 rencontres par jour, si tu ne boosts pas l'adversité (bref, si tu ne fais pas au minimum des rencontres difficiles à la place des moyennes), tes PJ vont exploser en deux rounds maximum tous leurs adversaires (ils n'auront pas à réflechir pour savoir s'il garde leur plus gros niveau de sorts pour plus tard au cas ou, car ils savent qu'avant ce plus tard", ils se seront reposés)
A l'inverse, si tu la boost trop ces rencontres (en faisant systématiquement des rencontres de niveau mortelles), ce sera du pile ou face. Tant que tes PJ auront majoritairement l'initiative, ça passera. S'ils ne l'ont pas, sont surpris ou qu'un ou deux PJ échouent sur une grosse attaque ou que l'adversaire réussi un save au mauvais moment, et ce sera le massacre... pour les PJ.

Bref, si tu veux être en mesure d'évaluer vraiment la puissance de tes adversaires, il faut respecter ce nombre de rencontres prévu.
Sinon, il faut accepter que le chaos s'installe...
par Dude
02 nov. 2017, 15:30
Forum : Généralités
Sujet : Vos avis sur des incohérences du système
Réponses : 11
Vues : 328

Re: Vos avis sur des incohérences du système

logama a écrit :
02 nov. 2017, 11:55
Oui très juste même si j'avais pas envisagé cette situation puisque elle peut permettre de retrouver une des autres configurations. Question, si le reversement rate, la condition échoue donc, perdent-ils leur action ?
Oui, si la condition ne se déclenche pas, l'attaque est perdue. C'est un risque.
D'un autre côté, la situation qui te sert d'exemple est rare... rare en raison des règles qui font, en effet, que mettre un adversaire à terre n'est souvent pas la meilleure tactique à appliquer pour prendre le dessus dans un combat. Mais parfois, face à un adversaire avec un très forte CA, ca peut être une solution.

Par contre, ce n'est pas à négliger lorsque la technique est utilisé contre les PJ.. 4 PJ niveau 4, contre 6 hobgobelins (une rencontre moyenne). Si deux hobgobelins s'entraident pour mettre un PJ à terre et que les 4 derniers en profitent pour achever le PJ à terre, c'est potentiellement 48 points de dégâts de moyenne (1D8+2D6+1 par attaque)... Ca pique déjà plus.
par Dude
02 nov. 2017, 11:59
Forum : Règles
Sujet : Utilisation des objets magiques
Réponses : 5
Vues : 181

Re: Utilisation des objets magiques

Hello,
Comme indiqué par Yok (et comme tu l'as retrouvé toi même) il y a le cas général du parchemin (qui vient d'AD&D) comme les parchemins de protection, lisible et utilisable par tous et le cas particuliers des parchemins "de sorts" utilisables uniquement par les personnages capables dans l'absolu de lancer ces sorts.

Pour les bâtons, c'est la même chose. Le cas général indique qu'ils sont utilisable par tous, à condition (sauf peut-être une exception ??) que le porteur soit lié au bâton. Les cas particuliers précisent le cas échéant si seules certaines classes peuvent se lier à celui-ci (ex : bâton de contrecoup ou de l'orage : tout le monde. bâton de guérison : barde, clerc ou druide)
par Dude
02 nov. 2017, 11:48
Forum : Généralités
Sujet : Vos avis sur des incohérences du système
Réponses : 11
Vues : 328

Re: Vos avis sur des incohérences du système

Il faut aussi garder en tête que D&D (comme tout jdr, mais c'est sans doute encore plus marqué pour ce jeu) est un jeu d'équipe (collaboratif)
Je rajouterai donc une 4ème configuration.

Configuration 4 :
  • PJ 1, déclare agir lorsque la créature est à terre.
    PJ 2 fait de même
    PJ 3 aide PJ 4 à renverser la créature pour lui donner un avantage
    PJ 4 renverse la Créature
    La créature se mange les attaques de PJ 1 et 2 avec avantage
    La Créature se relève en utilisant 1/2 de son mouvement et cherche à fuir.