94 résultats trouvés

par Lord Blackdeath
19 avr. 2017, 21:19
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique
Réponses : 10
Vues : 258

Re: [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique

Salut à tous !
toon a écrit :
15 avr. 2017, 09:42
Au delà de la pure technique, je trouve intéressant de "casser l'archétype shaolinien" dans laquelle cette classe est empêtrée depuis AD&D1.
Merci ! Je me suis inspiré d'un autre archétype qui correspond plutôt bien à la classe de moine, avec ses prouesses physiques et ses pouvoirs étranges, et en plus ils se baladent en robe !
dvins a écrit :
15 avr. 2017, 19:43

Je pense qu'il pourrait être intéressant d'étendre la durée l'effet (avantage/désavantage) de l'utilisation de "perception des émotions" à quelques rounds, peut-être une minute ? Je comprends l'envie de lier les deux actions mais parfois le personnage ne pourra pas utiliser ces maîtrises de manière consécutive. Par exemple, il lancera "perception des émotions", puis devra faire une action afin de se débarrasser d'un ennemi gênant, puis enfin lancera "puissance cosmique". Je pense qu'un délai de seulement 6 secondes avant de perdre l'avantage est un peu court.

Super boulot en tout cas !
Merci pour le compliment !

Sur l'histoire de "perception des émotions", j'avais prévu que : "L'initié a l'avantage aux jets de Persuasion, Tromperie, Intimidation ou Dressage effectués dans la minute qui suit contre la dernière créature ciblée par le sort s'il parvient à percevoir les émotions de sa cible. Il subit un désavantage à ces mêmes jets si sa cible l'a trompé."

D'autre part, la capacité a une durée d'utilisation de dix minutes maximum, tant que l'Initié maintient sa concentration. Il lui suffit alors de ne pas perdre sa concentration pour garder sa capacité active une fois lancée.

Pour moi, juste avant d'utiliser l'influence de sa voix, l'initié vérifie le statut émotionnel de sa cible, ce qui lui permet d'être plus efficace dans sa "suggestion". Comme les deux capacités sont sujettes à concentration, il perd alors le bénéfice de sa "perception des émotions" dès lors qu'il se concentre sur la "suggestion".

C'est plus clair ou tu n'es toujours pas convaincu ?
Tirion a écrit :
18 avr. 2017, 09:48
Les modifications que tu propose équilibrent bien.

Les dégâts radiants sont rarement résisté, comme les dégâts physiques magiques infligés par le moine de base. La différence c'est qu'il y a plus de créatures vulnérable au radiant si je ne me trompe pas.
Cool !

Je modifie dans la proposition initiale (j'ai un adapté ta version du fantôme en rajoutant des petits trucs), en mettant en spoil ce que j'avais fait au départ !

J'ai vu qu'il fallait l'aval de deux responsables du projet pour passer à la validation, je te compte donc parmi eux ? Qui d'autre faut-il convaincre ?

A bientôt à tous !
par Lord Blackdeath
15 avr. 2017, 01:20
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique
Réponses : 10
Vues : 258

Re: [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique

Merci de vos retours !

Je les prends en compte ci dessous, et, lorsque vous m'aurez répondu, j'améliorerai ma proposition initiale en fonction !
Philechat a écrit :
14 avr. 2017, 15:32
Puissant tout de même...

Sabre de l'inité: une épée longue? Pourquoi pas un bâton ou une arme au choix (limité comme choix genre pas lourde/deux mains/distance mais versatile ok)

Fantôme cosmique: quel est son FP?
Tirion a écrit :
14 avr. 2017, 16:59
Je suis d'accord. Comme ça, la classe me semble sympa pour un PNJ mais pas pour un joueur à cause de l'équilibrage. Par exemple, je ne donnerais pas d'épée automatiquement dans la classe. Au MJ de voir si il la donne à son joueur, c'est un objet magique qui existe (http://www.aidedd.org/dnd/om.php?vf=epee-radieuse) et qui peut être l'objet d'une quête pour le groupe plutôt que de la donner comme ça.

Le fantôme, c'est une mécanique un peu bizarre. J'aurais opté pour dire que après la mort il peut apparaître sous forme éthérée dans le plan matériel, mais qu'il n'est pas possible d'interagir avec lui physiquement. Aussi qu'il conserve ses caractéristiques mentales (je ne vois pas pourquoi il deviendrait plus intelligent après la mort).
Les deux points principaux de contentieux semblent être le fantôme et l'épée, jugés trop étrange (fantôme) ou puissant (épée).

Fantôme

C'est un point de fluff, peu important dans ma vision de la classe. J'avais voulu le rendre à la fois quasi-invulnérable et inutile à affronter, à moins de vraiment le chercher, qu'il soit plutôt un PNJ prêt à prodiguer des conseils mais jamais à influencer directement le cours des choses.
Ok donc pour la proposition de Tirion pour moi, qui est bien plus simple que mon idée de profil alambiqué.

Sabre de l'initié

Je vais défendre un peu plus mon raisonnement ici (je tiens à mon Sabre laser de l'Initié !) :

- Je n'avais tout d'abord pas vu l'épée radieuse comme objet magique !
C'est quand même une arme +2 (gros bonus à DD5 !), radiante, avec un bonus de dégâts contre les morts-vivants et qui illumine comme le soleil (un vampire, par exemple, s'en prend plein le nez...), par rapport à juste une épée longue radiante.

- Le niveau 6 est celui ou les attaques à mains nues du moine sont considérées comme magiques par elles-mêmes. Il m'a donc semblé que l'adjonction d'une arme magique, comme elle est redondante, n'entraînait pas un avantage insurmontable pour cette classe.
Reste le type de dégâts en lui-même. Les dégâts radiants sont-ils vraiment supérieurs aux dégâts traditionnels ?

- Le d10 de dégâts radiants (il est probable que le moine tienne son sabre a deux mains) par rapport à un d6 considéré comme magique (soit une augmentation de 4 points de dégâts par round en moyenne si les deux attaques principales faites avec elle passent) fait-il une vraie différence comparé à une téléportation + avantage à la première attaque, avec la limite de la nécessité d'ombres (voie de l'ombre) par exemple ?
Peut-être, effectivement (je réfléchis en même temps que j'écris), bien que cela ne m'ait pas paru super-abusif lors de la rédaction initiale...

Proposition modifiée pour le niveau 6

On pourrait, au lieu de le désigner sous le terme d'épée longue, rester vague et établir simplement que le Sabre de l'Initié inflige autant de dégâts que les attaques à mains nues du moine, mais radiants, ce qui présente l'avantage de le faire progresser en harmonie avec la montée en puissance de la classe, mais l'inconvénient, hors type différent, de ne procurer aucun avantage tangible au moine...
Il est aussi dommage que l'Epée Radieuse, une version aux hormones du Sabre de l'Initié, ne puisse lui être substituée...
Je vous soumets du coup la proposition suivante, qui reprend mon idée de dégâts progressifs ci-dessus, augmente un peu la durée de fabrication de l'objet, et rend possible le fait pour un moine de se lier à une Epée Radieuse en lieu et place de son Sabre de l'Initié.

Sabre de l'Initié

Au niveau 6, l'initié de la Puissance Cosmique se voit remettre une arme faite de feu céleste par son maître : il s'agit d'une lame de feu céleste jaillissant sur commande d'un pommeau qui inflige des dégâts radiants et compte comme une arme de moine. Se lier à cet objet magique lui demande une nuit de méditation. L'arme inflige des dégâts égaux aux dégâts à main nue du moine.
Le moine peut à loisir invoquer cette lame ou la révoquer par une action bonus tant qu'il en possède le focaliseur divin, un pommeau ouvragé à partir duquel la lame se forme.
Un moine qui perdrait son focaliseur pour cette invocation peut en recréer un en y consacrant une semaine de travail (à raison de 8 heures par jour) suivie d'une nuit de méditation, ainsi que des composantes matérielles nécessaires comprenant notamment une gemme d'une valeur minimale de 50 Po dont la nature déterminera la couleur de la lame. Un initié peut également se servir du pommeau d'un autre initié, il lui suffit alors de passer une nuit de méditation avec l'objet pour se lier à lui.
Le sabre de l'initié compte dans le nombre maximal d'objets magiques avec lesquels l'initié peut être lié.
Seul un moine de la voie de l'Initié de la Puissance Cosmique peut se lier avec un Sabre de l'Initié.
Un moine de la voie de l'Initié de la Puissance Cosmique peut se lier à une Epée Radieuse en lieu et place de son Sabre de l'Initié. Celle-ci compte alors comme une arme de moine.

Qu'en pensez vous ?
par Lord Blackdeath
12 avr. 2017, 01:51
Forum : Généralités
Sujet : Stat des groupes (classes)
Réponses : 164
Vues : 4347

Re: stat des groupes

Salut à tous !

Je n'avais pas vu le sujet !

Pour l'instant j'ai fait jouer 2 tables de 3 joueurs.

1 paladin humain
1 roublard humain
1 prêtre nain

Et

1 paladin demi elfe
1 magicien elfe
1 barde tiefflin (qui a intérêt à réussir ses jets de représentation)
(1 sorcier humain était prévu mais m'a fait faux bond).

Voilà pour ma contribution aux stats !
par Lord Blackdeath
12 avr. 2017, 01:18
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique
Réponses : 10
Vues : 258

Re: [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique

vykiath a écrit :
07 avr. 2017, 22:49
Manque juste de pouvoir dévier les tirs de blaster en réaction :p
Le moine a déjà parade de projectiles....

Sinon, oui c'était l'idée !
par Lord Blackdeath
03 avr. 2017, 02:02
Forum : Règles
Sujet : Jouer un moine sans objet magique ?
Réponses : 40
Vues : 949

Re: Jouer un moine sans objet magique ?

Bonsoir,

L'idée me semble parfaitement jouable, au moins à bas niveau. La version 5 de Donjon & Dragons se prête assez bien au jeu sans objets magiques.

À mon sens ce sont plus les objets utilitaires (tout ce qui sert à résister à des environnements hostiles) et éventuellement de protection qui viendront à te manquer à partir des niveaux moyens plus.

Les attaques à mains nues du moine sont considérées comme des armes magiques lvl 6, donc peut-être une petite baisse de régime à prévoir niveaux 4-5 contre certains adversaires (compensable par des sorts / consommables).

Si jamais tu trouves que tu es trop faible par rapport aux autres joueurs à cause de ça, parles en à ton MJ (et aux autres joueurs, cette bande de munchkins): peut-être ton ascèse te vaut-elle la faveur d'une divinité, et par conséquent des pouvoirs temporaires (ça existe ! A la fin du chapitre récompenses dans le manuel du maître, si ton MJ cherche) tant que tu es dans ses grâces. Cette solution te permettrait de rester au niveau de tes petits camarades tout en préservant ton idée d'ascèse magique.

L'important est que vous trouviez votre équilibre dans le groupe et que vous vous amusiez !
par Lord Blackdeath
01 avr. 2017, 14:45
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : Discussions générales
Réponses : 193
Vues : 3767

Re: Discussions générales

Salut tout le monde !

Je propose une voie de moine, inspirée d'un type de personnage très connu, la voie de l'Initié de la Puissance Cosmique.

C'est ici qu'il faut poster pour avertir d'une nouvelle création ?
par Lord Blackdeath
30 mars 2017, 06:28
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique
Réponses : 10
Vues : 258

[Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique

Edits : refonte du Sabre de l'Initié et de la capacité de Transcendance dans la Puissance Cosmique. Les versions originales sont en spoil.

Certains monastères enseignent que le monde est baigné d'une énergie mystique, la Puissance Cosmique, qui connecte entre elles toutes choses. Au travers d'un long apprentissage, les moines qui y consacrent leur vie parviennent à se connecter à cette énergie. Ils en retirent alors des pouvoirs étonnants leur permettant de manipuler la matière comme les esprits. Peu de monastères se vouent à l'étude des mystères de la Puissance Cosmique et l'enseignement se transmet généralement directement entre un maître et son apprenti, ce dernier ne le quittant que lorsque le maître l'estime suffisamment formé pour entreprendre de chercher lui-même un apprenti.

L'Initié de la Puissance Cosmique a accès aux pouvoirs suivants :

Unité avec la Puissance Cosmique

Au niveau 3, l'initié de la Puissance Cosmique peut, par une intense méditation, se rapprocher des lieux et des personnes qui l'entourent. Il peut effectuer l'une des actions suivantes pour 2 points de Ki :

- Perception des émotions : l'initié se concentre sur le flux et le reflux des émotions des créatures qui l'entourent : le personnage peut, pendant une durée égale à sa concentration et inférieure à dix minutes, percevoir les émotions d'une créature se trouvant à moins de 9m de lui par une action.
Seules les émotions couramment ressenties par la créature ciblée sont perceptibles. Il s'agit d'un effet mental qui peut être résisté par un Jet de sauvegarde de Sagesse (DD = 8 + degré de maîtrise de l'initié + Bonus de Sagesse) réussi qui immunise la cible à cette utilisation de la capacité de l'initié.
Un acteur talentueux ou un menteur invétéré et tentant activement de tromper l'initié sur ses sentiments peut tenter un jet de représentation ou de tromperie à la place du jet de Sagesse (même degré de difficulté), afin de lui fournir une information erronée sur son état émotionnel. En cas d'échec de la cible, l'initié est au courant de son état émotionnel réel ainsi que de la tentative de tromperie.
L'initié a l'avantage aux jets de Persuasion, Tromperie, Intimidation ou Dressage effectués dans la minute qui suit contre la dernière créature ciblée par le sort s'il parvient à percevoir les émotions de sa cible. Il subit un désavantage à ces mêmes jets si sa cible l'a trompé.

- Détection du Mal et du Bien : l'Initié se concentre sur les effets positifs et négatifs que produisent sur la Puissance Cosmique les créatures et lieux bénéfiques ou maléfiques : il lance l'équivalent du sort Détection du Mal et du Bien

- Compréhension Animale : au travers de la Puissance Cosmique, l'initié comprend et se fait comprendre d'une créature animale : il lance l'équivalent du sort Compréhension Animale

Manipulation de la Puissance Cosmique

Au niveau 3 également, l'initié a appris à manipuler de petits objets par la puissance de son esprit, s'il ne le connaît pas déjà, il maîtrise le sort mineur Manipulation à Distance

Sabre de l'initié :
► Afficher le texte
Au niveau 6, l'initié de la Puissance Cosmique se voit remettre une arme faite de feu céleste par son maître : il s'agit d'une lame de feu céleste jaillissant sur commande d'un pommeau, qui inflige des dégâts radiants et compte comme une arme de moine. Se lier à cet objet magique lui demande une nuit de méditation. L'arme inflige des dégâts égaux aux dégâts à main nue du moine.
Le moine peut à loisir invoquer cette lame ou la révoquer par une action bonus tant qu'il en possède le focaliseur divin, un pommeau ouvragé à partir duquel la lame se forme.
Un moine qui perdrait son focaliseur pour cette invocation peut en recréer un en y consacrant une semaine de travail (à raison de 8 heures par jour) suivie d'une nuit de méditation, ainsi que des composantes matérielles nécessaires comprenant notamment une gemme d'une valeur minimale de 50 Po dont la nature déterminera la couleur de la lame. Un initié peut également se servir du pommeau d'un autre initié, il lui suffit alors de passer une nuit de méditation avec l'objet pour se lier à lui.
Le sabre de l'initié compte dans le nombre maximal d'objets magiques avec lesquels l'initié peut être lié.
Seul un moine de la voie de l'Initié de la Puissance Cosmique peut se lier avec un Sabre de l'Initié.
Un moine de la voie de l'Initié de la Puissance Cosmique peut se lier à une Epée Radieuse en lieu et place de son Sabre de l'Initié. Celle-ci compte alors comme une arme de moine.

Voix de la Puissance Cosmique

Par la puissance de sa voix et sa connexion profonde au réseau de la Puissance Cosmique, un initié de niveau 11 peut, en dépensant 4 points de Ki, lancer le sort Suggestion.
La cible de ce sort a un désavantage au jet de sauvegarde si l'initié a utilisé avec succès au round précédent sa capacité de perception des émotions sur elle. Elle a un avantage à ce même jet si elle a réussi à lui fournir une information erronée sur ses émotions par un jet de représentation ou de tromperie dans le cadre de l'utilisation de cette capacité.

Contrôle de l'Environnement

Un initié de la Puissance Cosmique de niveau 17 acquiert un contrôle impressionnant sur son environnement immédiat. En dépensant des points de Ki, il peut obtenir l'un des bénéfices suivants :

- Vol : L'initié dépense deux points de Ki et gagne une vitesse de vol égale à sa vitesse de déplacement avec une maniabilité parfaite pour une durée d'une minute.

- Contrôle de la température : l'initié dépense un point de Ki et l'air ambiant autour de l'initié se réchauffe ou se refroidit d'un maximum de 20°C pendant une durée maximale d'une heure. Cette modification de température ne peut en aucun cas infliger de dégâts.

- Manipulation Majeure : L'initié peut par le pouvoir de sa pensée manipuler à distance de très lourds objets. Il doit pour cela se concentrer sur un ou plusieurs objets à moins de 90m de lui et dépenser des points de Ki (maximum 6) en fonction du poids et du volume déplacé. La dépense en points de Ki par objet est la suivante :
- objet de taille I, moins de 5 kg : 0 points de Ki pour le premier, 1 à partir du deuxième
- objet de taille P, 5 à 20 Kg : 1 point de Ki
- objet de taille M, 20 à 150 Kg : 2 points de Ki
- objet de taille G, 150 à 500 Kg : 3 points de Ki
- objet de taille TG, 500 Kg à 3 T : 6 points de Ki
Tant que l'initié se concentre sur l'objet, il peut le déplacer à sa guise de 1,5m pour chaque deux niveaux de moine (arrondi à l'inférieur) par une action pour une durée maximale de 1 minute. Divers objets peuvent avoir des trajectoires différentes. Il ne coûte à l'initié qu'une action pour les déplacer tous mais ces déplacements doivent être simultanés.
Si l'objet entre en contact avec une créature ou un autre objet au cours de son mouvement, il finit son mouvement et inflige des dégâts contondants (ou d'un type plus approprié selon la qualité de l'objet). Le moine perd en suite contrôle de cet objet, à moins de dépenser de nouveau des points de Ki au tour suivant pour en reprendre le contrôle. Ces dégâts se calculent en lançant un nombre de dés égaux à la moitié du niveau du moine. La valeur de ces dés est la suivante :
- objet de taille I : 1 (effectivement égal à la moitié du niveau du moine par objet)
- objet de taille P : 1d2
- objet de taille M : 1d6
- objet de taille G : 2d6
- objet de taille TG : 4d6
La cible, si c'est une créature dont la taille n'est pas inférieure de plus de 2 crans à celle de l'objet, a droit à un jet de sauvegarde de Dextérité pour éviter la collision et ne prends que la moitié des dégâts en cas de réussite.

Un initié de la Puissance Cosmique ne peut avoir que l'un des trois effets ci-dessus actif à un moment donné et doit se concentrer pour le maintenir.

- Sacrifice de l'Essence Vitale : un initié de niveau 20 et d'alignement mauvais peut décider de sacrifier son essence vitale dans une attaque impie dévastatrice en rompant le cours de la Puissance Cosmique dans son corps et celui de ses cibles. Il doit avoir des points de Ki dans sa réserve mais n'en sacrifie pas.
L'initié sacrifie un nombre de points de vie inférieurs ou égaux à son maximum et déchaîne une vague de puissance impie sur ses ennemis. Il inflige 1d6 dégâts nécrotiques par point de vie ainsi sacrifié. Les dégâts peuvent être répartis entre une ou plusieurs cibles distantes de 18m maximum à la guise de l'initié. Chaque cible a droit à un Jet de sauvegarde de Constitution pour réduire les dégâts ainsi infligés de moitié.
Les points de vie perdus par ce biais sont déduits des points de vie maximaux de l'initié et aucune magie à part une intervention divine ne peut les lui restituer. Utiliser cette capacité laisse de plus d'affreuses cicatrices et flétrit les chairs de l'initié. Chaque fois qu'il l'utilise, il perd de façon permanente 2 points de Charisme et son âge apparent augmente de 4d6 années.

- Transcendance dans la Puissance Cosmique : un initié de niveau 20 et d'alignement bon peut décider de transcender son essence pour devenir une créature éthérée. le personnage passe alors sous le contrôle du MJ.
L'initié doit avoir des points de Ki dans sa réserve. Il sacrifie l'intégralité de sa réserve de Ki par une action et son corps disparaît instantanément.
Il peut alors apparaître sous forme éthérée dans le plan matériel, mais il n'est pas possible d'interagir avec lui physiquement, y compris en passant dans le plan Ethéré ou par des effets qui l'affectent.
Certains grands maîtres de la Puissance Cosmique ont ainsi transcendé leur forme physique pour pouvoir continuer à prodiguer leurs enseignements bien après leur durée de vie normale. D'une grande sagesse, ils se manifestent parfois pour prodiguer des conseils à des moines qui ont entrepris la voie de l'Initié de la Puissance Cosmique. Il peut également leur arriver d'aider d'autres créatures d'alignement bon par des conseils ou le partage de leurs connaissances, mais jamais ils ne prêtent une assistance directe en combat.
On raconte que certains grands maîtres arrivent aussi à se projeter sous forme éthérée dans d'autres plans que le plan matériel.
► Afficher le texte
Edits : refonte du Sabre de l'Initié et de la capacité de Transcendance dans la Puissance Cosmique. Les versions originales sont en spoil. Petites citations en fin de proposition.

Que la Puissance Cosmique soit avec vous !

"Ce ne sont pas les créatures artificielles que vous recherchez." Ibo-Nek Nawibo, Initié de la Puissance Cosmique utilisant son pouvoir de "Voix de la Puissance Cosmique"
par Lord Blackdeath
29 mars 2017, 21:01
Forum : Aides de jeu
Sujet : Herbes
Réponses : 32
Vues : 1072

Re: Herbes

Merci pour tes réponses, encore du super boulot !

Tout le reste me paraît clair mais j'ai toujours un peu de mal avec la Gylvire :
blueace a écrit :
29 mars 2017, 05:01
Lord Blackdeath a écrit :
29 mars 2017, 03:06
D'autre part, la Gylvire confère-t-elle la capacité de respirer sous l'eau ou celle de mieux retenir son souffle ? La description des effets me laisse assez dubitatif
Bien vu. L'idée est en effet que cela ne marche que sous l'eau. Je viens de préciser.
Du coup, est-ce que c'est une sorte de branchiflore (cf. Harry Potter) qui permet de carrément respirer sous l'eau (comme la description l'écrit) ou une plante qui permet de mieux retenir sa respiration, mais que sous l'eau (comme la description semble plutôt le suggérer, vu qu'à mon souvenir aucune règle ne régit la respiration aquatique) ?

A bientôt !
par Lord Blackdeath
29 mars 2017, 04:16
Forum : Univers
Sujet : [Univers maison] Farnor
Réponses : 17
Vues : 1239

Re: [Univers maison] Farnor

Bonjour à tous,

Au détour d'une promenade sur le forum, je viens de découvrir cet univers proposé par Maître Ménator, qui me plait beaucoup. Les cartes sont particulièrement bien réussies, même si les rivières ne fonctionnent en général pas comme ça... Quel outil a-tu utilisé pour les faire ?

Est-ce que je peux l'emprunter (en modifiant 2-3 trucs, par exemple en intervertissant les alignements de Godahée et Told) ?
par Lord Blackdeath
29 mars 2017, 03:06
Forum : Aides de jeu
Sujet : Herbes
Réponses : 32
Vues : 1072

Re: Herbes

Salut,

C'est un super travail que j’intégrerais certainement à mes parties ! Un filtre saisonnier est-il également prévu ?

Je vient faire une relecture partielle des herbes (littoral, marécage, montagne, désert). J'ai quelques remarques minimes (et que j'espère constructives) :
  • J'ai repéré une petite coquille sur la Ditanie : "Cette herbe de 40 à 50 cm que l'on trouve dans les climats chauds de haut donne une infusion qui aiguise les sens de la personne." Ne serait-ce pas plutôt "les climats chauds, à haute altitude" (un peu oxymoronique, la température baisse avec l'altitude) ou "les climats très chauds/tropicaux/[insérer description du climat]" ? Ou tout simplement "Cette herbe de 40 à 50 cm de haut..."
  • D'autre part, la Gylvire confère-t-elle la capacité de respirer sous l'eau ou celle de mieux retenir son souffle ? La description des effets me laisse assez dubitatif.
  • Pour le Bastit, peut-être préciser au bout de combien de temps une autre infusion de Bastit devient efficace.
  • Que se passe-t-il si l'on consomme plusieurs doses de Blabert d'affilée ?
  • [mode pinaillage activé] Je préfère "que l'on", plus littéraire, à "qu'on", plus familier, dans la description du Kilmatur... [mode pinaillage désactivé]
  • Le Percechaussée donne-t-il avantage également aux JdS contre le poison pour des substances dont la personne qui l'absorbe est déjà affectée ?
Merci encore pour cette Aide de jeu !

Bonnes parties à tous !