112 résultats trouvés

par Lord Blackdeath
17 oct. 2017, 23:38
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : Faune ( nouvelle race )
Réponses : 30
Vues : 420

Re: Faune ( nouvelle race )

C'est presque parfait !

Deux petites précisions (et il reste une faute d'orthographe, un accord, mais j'ai la flemme d'aller la chercher) et je vote pour !
Toontrash a écrit :
07 sept. 2017, 23:09
Age : les faunes vieillissent au rythme des elfes, mais vivent tout de même moins vieux.Ils atteignent l'âge adulte à XX ans et on une espérance de vie de XX ans.
Toontrash a écrit :
07 sept. 2017, 23:09

Coup de cornes : Lors de l'utilisation de l'action attaque, vous avez la possibilité d'utiliser votre action bonus pour effectuer une attaque avec vos cornes ou bois. Vos cornes ou bois sont considérés comme une arme naturelle qui inflige 1d6 points de dégâts / comme une arme qui inflige 1d4 points de dégâts plus votre modificateur de caractéristique. Votre modificateur de caractéristique pour cette attaque est soit la force soit la dextérité. Le type de dégâts dépend de la forme de vos cornes ou bois et est déterminé à la création du personnage.
Choisir entre les deux possibilités, arme naturelle (1d6) ou arme (1d4+Mod), elles sont toutes deux valables pour moi.
Bravo pour ton travail et ta détermination !
par Lord Blackdeath
17 oct. 2017, 23:16
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : Ajout d'armes rares
Réponses : 15
Vues : 262

Re: Ajout d'armes rares-demande de validation

J'ajoute mon grain de sel (ou pas) !

En fait, le concept d'armes spécifiques ne me parle pas trop... Je n'en saisis pas vraiment l'intérêt : soit c'est du cosmétique, et on utilise les règles existantes pour adapter une arme (donner des dégâts tranchants au baton et hop ! on a une faux), soit on cherche le grobillisme l'optimisation avec des mécaniques de jeu bourrines, sans que ces armes ne constituent des objets magiques, et j'ai un peu de mal avec (je ne l'autoriserais pas en tant que MJ, ou pas facilement (ie, faites-moi une petite quête annexe pour trouver le machin-chouette), par exemple) mais pas assez pour voter carrément contre. Bref, en l'état, je m'abstient. Je vais essayer d'affiner mon jugement...

Je crois que ces armes sont à cheval entre de l'équipement normal et de l'équipement magique, et que le problème principal est qu'il n'existe pas vraiment de catégorie intermédiaire dans DD5. Il faudrait donc diviser (pour mieux régner, mouhahaha !) ces armes en deux. Une petite description de chaque arme ne serait pas non plus de refus...

Dans la catégorie équipement normal, on a :

- la Faux de Guerre (tout le monde voit à peu près à quoi ça ressemble, les stats ne me font pas hurler dans un sens ou dans l'autre, c'est plutôt solide comme proposition)

- le Gantelet de Combat (finesse et légère, d6, pourquoi pas avec du contondant, sinon ça a le profil d'une épée courte/cimeterre, passe sans problème)

- l’Épée Double (je ne sais pas trop à quoi ça ressemble (ni si c'est différent de l'épée à 2 mains, en fait), mais du profil, la différence avec 1d12/2d6 de l'épée/hache à 2 mains me semble même en la défaveur de cette nouvelle arme, mais pourquoi pas ?)

- l’Épée Martiale de Bois (pareil que pour le gantelet, le contondant me semble approprié, ça passe sans problème)

Restent les deux trucs bizarres (et, de loin, les plus cools du lot) : l’Épée-fouet et l'Arc-Épée. Ces deux armes défient la logique et la technologie, comme rappelé dans la discussion. Elles sont donc probablement magiques/enchantées. Or, pour des machins magiques, ou même un peu rares, elles sont d'abord beaucoup trop bon marché ! Je te propose deux solutions :

- solution 1 : en faire des objets magiques, ce qui va de fait augmenter leur rareté (au minimum du "peu commun", comme une arme +1) et qui demande une description un peu plus poussée du truc en question

- solution 2 : si les armes en question ne sont pas des objets magiques +1, mais des chefs d'oeuvres d’artisanat rare et que les trouver est une quête en soi, on peut peut-être s'en sortir avec une mention "spécial" sur le prix, combinée à un petit paragraphe expliquant par exemple :

"Ces armes ne peuvent être acquises qu'auprès de certains forgerons renommés, qui n'acceptent de les céder qu'à des personnes ayant fait directement preuve de leur valeur auprès d'eux. Votre MJ est libre de concevoir toute quête ou action justifiant l'obtention de la confiance du forgeron en question. Il peut tout aussi bien s'agir de prêter allégeance à une faction ou un seigneur en particulier que d'une expédition dangereuse ou d'une autre faveur à rendre au forgeron. Pour des personnages moins tournés vers le Bien et l'Ordre, le cambriolage de la boutique du forgeron ou un combat contre le porteur actuel d'une de ces armes sont aussi des moyens de les acquérir, du moment que les joueurs sont prêts à faire face aux conséquences de leurs actes..."

Donc, au final : je vote pour la faux, le gantelet, l'épée double et l'épée en bois (même si je n'en vois pas vraiment l'intérêt), et j'émet des réserves (et propose un choix) pour l'épée-fouet et l'arc-épée !
par Lord Blackdeath
16 oct. 2017, 20:24
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : Faune ( nouvelle race )
Réponses : 30
Vues : 420

Re: Faune ( nouvelle race )-demande de validité

Sauvons le Faune !

J'aime bien le principe de cette race, un gros travail a été fait pour l'équilibrer, il ne manque pas grand chose pour passer à l'approbation totale ! J'apporte quelques corrections à mon tour, que j'espère constructives, en rouge...
Toontrash a écrit :
07 sept. 2017, 23:09
Faune
Poètes de la forêt
Les faunes remplissent de leur présence joyeuse les forêts de féérie et certains endroits reculés du plan matériel. Il ont beau être joueurs de flûte, ils peuvent aussi utiliser la langue pour séduire les auditeurs. D'un naturel charmeur, ils sont plutôt volages et n'aiment pas créer de longues relations car ils tiennent à une liberté que la plupart des humains réprouvent. Ils peuvent avoir des cornes de bouc, de cerf, de taureau... Ce qui n'a aucun impact sur leur place sociale.

FièresFiers défenseurs des fleurs
Plus ques des arbres ou que de la forêt, les faunes adorent les fleurs. Ils s'en font des manteaux, des couronnes, et toutes sortes de vêtements et d'accessoires. Ils aiment soigner leur apparence, et ont tendance a passer pour des idiots, lorsqu'ils rencontrent d'autres races, alors qu'ils sont couverts de fleurs. Les types de fleurs changent selon leur environnement : des iris, des tulipes, roses, digitales, et même plantes carnivores.

L'Outrage
Les faunes ne sont pas particulièrement orgueilleux, mais il existe "l'Outrage". La pire chose qui puisse arriver à un faune, et ceci est tellement horrible pour eux qu'ils n'osent pas en parler, de peur que ça leur arrive, est bien "l'Outrage". Mais certaines autres races ont réussi à percer leur secret, et ils le crient haut et fort... Pour rendre un faune malheureux, il suffit de lui couper les cornes ! Un faune ayant subi l'Outrage voit ses cornes repousser sous la forme d'épine noires... LeurSa tête prend un aspect bestial et ils s'éxilent il s'exile dans la jungle, ayant tout perdu du poète rêveur.

Ajustement de caractéristique : votre charisme augmente de 2

Age : les faunes vieillissent à un rythme similaire a celui des elfes. Ils sont considérés comme adultes vers 25 ans, et peuvent vivre plus de 400 ans.
Les elfes vivent plus de 700 ans, et sont considérés adultes à 100 ans... A reformuler comme le propose HiversBlanc ?

Vitesse : votre vitesse de déplacement au sol est de 10,5 mètres au sol.

Coup de cornes : vous pouvez tenter de frapper un ennemi avec vos cornes, ce qui lui infligera 1d4 dégâts sur une touche. Le type de dégâts dépend de la forme de vos cornes. Vous pouvez utiliser cette capacité en action bonus si vous avez attaqué. Vos cornes sont considérées comme des attaques naturelles.
Utiliser la proposition d'HiversBlanc me semble judicieux

Langues : vous pouvez parler, lire et comprendre le commun et le sylvain.

Flûte : vous pouvez lancer le sort charme-personne si vous avez une flûte. Le charisme est votre caractéristique pour lancer ce sort. Vous pouvez relancer ce sort après un repos court ou long. Vous acquérrez acquérez également la maîtrise de tous les types de flûtes.

Connaissance des bois : vous ne pouvez pas vous perdre dans une forêt, même lors d'un enchantement.

Ami de la nature : vous maîtrisez les compétences survie et nature.

Pattes de bouc : votre morphologie ne vous permet ni les pantalons, ni les bottes et autres chausses, mais vous pouvez porter des fers à cheval à votre taille.

Sous races : vous pouvez faites partie d'une des sous-races suivantes :

Faunes des forêts ( satyres )

Les faunes des forêts sont les faunes de la délicatesse, de la nature bien rangée. Ils sont agréables à regarder, et sont plutôt bienveillants. Ils se baladent en forêts, dans la plus totale armonieharmonie, et tiennent boucoups beaucoup des elfes, des cousins éloignés de leur race.
Plutôt que "des cousins éloignés de leur race", "avec qui ils partagent une origine féerique/l'amour de la nature" : pourquoi une sous-race serait-elle cousine des elfes et pas les autres ?

Ajustement de caractéristique : votre dextérité augmente de +1

Taille : vous faites entre 1m80 et 2m. Votre taille est moyenne.

Alignement : bien qu'autodidactes, les faunes des forêts sont dévoués à l'entraide à la liberté ? et à la générosité, ce qui leur vaut l'alignement de chaotiques bons.Ils sont ainsi souvent d'alignement chaotique, et tendent en général vers le bien.

Herboriste affirmé : vous gagnez la maîtrise du kit d'herboriste si vous ne l'avez pas déjà.

Faunes des plaines ( korrigans )

Petits, accueillants et désespérément fêtards, les faunes des plaines sont parfois gentils, parfois méchants. Ils vivent dans des monolithes et ne font pas attention aux autres cultures, si bien qu'il arrive d'en croiser jouant ranquillement tranquillement sur une plaine, ou dansant au clair de lune. Mais attention ! Vous devez prendre garde à ne point vous faire emporter par leurs valses endiablées, car vous serez alors épuisé, et lorsque le soleil se lèvera, ils vous laisseront là et vous serez obligé de ramper jusqu'à chez vous, et de dormir trois jours d'affilée.

Ajustement de caractéristique : votre constitution augmente de +1

Taille : votre taille est celle d'un gnome, soit entre 90 cm. et 1,20 m pour un poids aux alentours de 18 kg. Votre taille est Petite (P).

Vitesse : votre vitesse de déplacement est de 9m par round.

Alignement : les faunes des plaine ne connaissent pas bien la différence entre le bien et le mal, et ils préfèrent souvent se dire chaotiques neutres, car ils jugent que c'est le plus grand plaisir que de n'être engagé dans rien.

Fêtard né : Tant que vous jouez, dansez ou faites de la musique dans un but festif, sans prendre d'action de combat ni lancer de sort ou utilisez de pouvoir, vous ne prenez pas de niveau de fatigue. De plus, vous êtes immunisé aux effets de l'alcool et de toutes les drogues, mais pas aux effets des poisons.

Faunes de la jungle ( pieds-de-bouc )

Ils ont une tête d'animal fauve, des griffes et des crocs. Ils ont soif de sang et de violence. Les faunes de la jungles sont des traqueurs sanguinaires qui font horreure horreurà leur race, dont ils sont une grande exception. Ils ne pensent qu'à la guerre, au sang et à la nourrituresnourriture. Ils sont mal-élevés et, comme leurs semblables, ils honorents honorent les fleuresfleurs. Mais ces fleurs sont celles qui poussent dans la junglesjungle, ces amméladies violettes et pustuleuses qui sentent la charogne.
c'est quoi une amméladie ? Un genre de plante carnivore ? Je propose :
Mais ces fleurs sont de celles, violettes et pustuleuses, sentant la charogne, qui poussent au sol de la jungle, là où le soleil ne perce jamais la canopée.


Ajustement de caractéristique : votre force augmente de +1

Taille : vous mesurez entre 1m80 et 2m, bien que marchant courbé. Votre taille est moyenne.

Alignement : votre addiction au massacre et votre attitude "propension" plutôt qu'attitude pour moi à ne prendre des décisions que par vous-même fait que vous tendez vers l'alignement chaotique mauvais.

Soif de sang : vous n'avez aucune répugnance à manger votre adversaire, qu'il soit vivant ou mort. Lorsque vous avez goûté au sang d'un ennemi, vous pouvez dépenser une action bonus pour boire son sang : vous gagnez un bonus de +2 dégâts avec une de vos armes de corps à corps pour une minute. Vous ne pouvez réutiliser cette capacité qu'après un repos court ou long.
Pas très clair comme capacité, (et un peu bourrin quand même) mais je crois que j'ai compris l'idée... Je te propose ma version :
Le goût du sang vous rend fou, vous faisant entrer dans une frénésie meurtrière, que certains pieds-de-bouc n'hésitent pas à exploiter. Lorsque vous infligez des dégâts au corps à corps avec une arme ou vos cornes à une créature vivante, vous pouvez, par une action bonus, goûter à son sang et entrer dans une frénésie sanguinaire. Vous gagnez alors un bonus de +2 aux dégâts contre cette créature pendant un maximum d'une minute, mais toute autre créature a l'avantage à ses attaques contre vous tant que votre ennemi n'est pas défait. Ce pouvoir ne fonctionne pas contre les morts-vivants, les élémentaires et les créatures artificielles. Vous ne pouvez réutiliser cette capacité qu'après un repos court ou long.


Race modifiée le 5 octobre.
J'espère avoir été constructif dans mes critiques, tu as fait un super boulot et, comme dans le poème "cent fois sur le métier, remis ton ouvrage" !
Ce serait dommage d'abandonner maintenant, l'idée est bonne et l'équilibrage presque fini !
par Lord Blackdeath
11 oct. 2017, 21:34
Forum : Règles
Sujet : Corde enchantée et sac sans fonds...
Réponses : 5
Vues : 124

Corde enchantée et sac sans fonds...

Bonjour à tous,

Je viens de penser à une combinaison de règles qui pourrait générer des problèmes : placé dans un espace extradimensionnel , un sac sans fond se détruit et envoie ses environs immédiats sur le Plan Astral. Le sort de niveau 2 corde enchantée crée un espace extradimensionnel dans lequel des héros peuvent pénétrer. Ci dessous des extraits des descriptions du sac sans fond et du sort :
Placer un sac sans fond dans un espace extradimensionnel créé par un sac à dos pratique de Heward, un puits portable, ou un objet similaire, détruit instantanément les deux objets et ouvre un portail sur le plan Astral. Le portail s'ouvre là où le premier objet a été placé à l'intérieur de l'autre. Toute créature dans un rayon de 3 mètres autour du portail est aspirée par celle-ci et se retrouve à un endroit aléatoire sur le plan Astral. Puis le portail se referme. Celui-ci est à sens unique et ne peut pas être réouvert.
Vous touchez une longueur de corde de 18 mètres maximum. Une extrémité de la corde se dresse alors et monte dans les airs de sorte que toute la longueur de la corde soit verticale par rapport au sol. À l'extrémité supérieure de la corde, une entrée invisible vers un espace extradimensionnel s'ouvre et reste en place pour toute la durée du sort.
Que se passe-t-il si l'un des héros qui pénètre dans l'espace extradimensionnel porte sur lui un sac sans fonds ?

Option 1 : rien.
On considère que l'espace extradimensionnel de la corde enchantée est différent de celui créé par un objet et que par conséquent il est possible d'y amener un autre espace extradimensionnel... Je trouve l'option satisfaisante en termes de simplicité et de jouabilité, mais pas vraiment logique : si c'est le fait que l'autre objet soit un espace extradimensionnel qui provoque l'ouverture du portail, pourquoi un espace créé par un sort n'agit-il pas pareil ?

Option 2 : boum !
On considère que c'est la rencontre de deux espaces extradimensionnels, peu importe leur source, qui provoque l'ouverture du portail vers le plan Astral, et que cela se produit dès que le porteur franchit l'entrée. C'est intellectuellement plus satisfaisant, mais pose des problèmes vu la praticité et la popularité des sacs sans fonds, havresacs d'Hévard et autres puits portables... D'autant plus que quelques sorts, comme le Manoir somptueux de Mordenkainen, créent aussi des espaces extra-dimensionnels...

Bref, qu'en pensez-vous ?
par Lord Blackdeath
11 oct. 2017, 19:46
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : Succube [nouvelle race] - En validation!
Réponses : 27
Vues : 365

Re: Succube [nouvelle race]

Titou a écrit :
11 oct. 2017, 16:34
Ca serai sympathique de faire rentrer le PNJ succube dans un groupe puis de faire tomber un perso amoureux pour pouvoir le trahir ensuite.
Oui, c'est une idée à creuser, mais vu que le pouvoir est puissant, ne pas hésiter à donner des indices quand même, sinon au joueur directement concerné, au moins à ses compagnons d'aventure...

Rien de tel qu'un petit passage de message écrit entre MJ et joueur pour susciter un peu de paranoïa, en ce cas salutaire...
par Lord Blackdeath
11 oct. 2017, 02:42
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : Succube [nouvelle race] - En validation!
Réponses : 27
Vues : 365

Re: Succube [nouvelle race]

HiversBlanc a écrit :
09 oct. 2017, 09:22

C'est puissant pour un pouvoir à volonté.
Peut-il être utilisé en combat ou seulement sur une personne consentante (ie charmée)?

Si on ajoute le vol et la transformation, cette race est bien trop puissante.
Titou a écrit :
09 oct. 2017, 20:27
j'avais précisé consentante, donc cela marche surtout sur des PNJ.
(ou des monstres très très bêtes.
J'ajoute mon petit grain de sel...

Oui, le pouvoir est puissant, mais il pourrait l'être encore plus, avec plus de restrictions, et donc tomber dans la catégorie "rubans", comme le jargon des voleurs. Je m'explique :

Si le pouvoir d'une succube ne fonctionne que si sa cible est véritablement amoureuse d'elle, et pas en cas de charme ou autre enchantement, cela implique une interaction longue avec un PNJ/joueur (ne pas oublier qu'une option raciale est aussi disponible pour le MJ), et donc une implication du PJ qui interagit avec la victime/succube(/incube). Par cela, l'intrigue et la charge émotionnelle investie justifient pour moi une plus grande efficacité du baiser mortel, car c'est la trahison même de l'amour qui génère l'effet délétère. Je réécrirait donc la capacité de la façon suivante :

Baiser Mortel

Lorsqu'une succube/incube embrasse une créature qui est réellement amoureuse d'elle, hors toute manipulation mentale magique/psionique, la succube/incube peut choisir de trahir son amour et tenter d'absorber l'âme de la personne amoureuse pour la vouer aux plans du Mal. La victime embrassée doit réussir un jet de sauvegarde de Sagesse, contre un degré de difficulté de 8 + bonus de maîtrise de la succube/incube + bonus de Charisme de la succube/incube, sous peine de mourir instantanément et voir son âme transférée vers un plan du Mal, au choix de la succube/incube, par exemple les Abysses, les Enfers, ou Carcères. Si elle réussit son jet de Sauvegarde, elle subit néanmoins 3d6 dégâts nécrotiques. Ces dégâts augmentent à 4d6 au niveau 6, 5d6 au niveau 11 puis à 7d6 au niveau 16. Toute créature réduite à 0 points de vie par cet effet meurt instantanément et son âme est transférée vers un plan du Mal, au choix de la succube/incube.
par Lord Blackdeath
11 oct. 2017, 02:17
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique : demande de validation
Réponses : 14
Vues : 339

Re: [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique : demande de validation

Toontrash a écrit :
10 oct. 2017, 08:54
Super boulot :ok: ça me donne envie de jouer moine alors qu'avant non.
Merci ! Que la Puissance Cosmique soit avec toi !
par Lord Blackdeath
10 oct. 2017, 17:35
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Objet Magique et Artefact] Bibliothèque Portable et Alexandra, la Bibliothèque Infinie
Réponses : 7
Vues : 163

Re: [Objet Magique et Artefact] Bibliothèque Portable et Alexandra, la Bibliothèque Infinie

BobbyMcCouille a écrit :
10 oct. 2017, 13:47
J'aime beaucoup ! Dans l'univers que je suis entrain de mettre en place existe un plan complet dédié à la connaissance absolue, une bibliothèque infinie justement. Tes deux objets s'insèrent parfaitement dans ce que je prépare !
Est-ce que tu as des idées des mécanismes de défense interne d'Alexandra ? A quoi pensais-tu en écrivant cette ligne ?
Merci pour ton commentaire, je suis content que ça t'ai plu, et encore plus que ça puisse te servir !

Pour la défense de la Bibliothèque Infinie, je pensais à un monstre/piège ou deux qui me trottent dans la tête depuis un moment, plus quelques sorts/capacités...

- Alexandra est plus ou moins souveraine sur son plan intérieur, elle doit pouvoir expulser toute créature qui ne s'est pas préalablement protégée contre le changement de plan, faire bouger les rayonnages pour créer un labyrinthe inextricable ou un piège à compression...

- Je pense aussi à une sorte de piège/sort/moyen magique de lutte contre l'incendie qui enlève instantanément tout l'oxygène de l'air (ou tout l'air) dans un vaste rayon (cube de 18m de côté par exemple), faisant suffoquer et provoquant une décompression sur ses cibles vivantes (dégâts nécrotiques ? de son ? contondants ?), et un effet mortel sur tous les élémentaires d'air et de feu.

- La nuée de livres : comme une nuée mais faite de créatures artificielles (objets animés) de taille TP (des livres). Ca n'a l'air de rien comme ça (FP 3, je pense), mais on parle d'une bibliothèque infinie...
Elle existe aussi en version plus bourrine (dans ma tête), la nuée de grimoires... Même principe, mais en plus elle peut lancer des sorts et les livres sont carrément des grimoires (taille P, plus de dégâts, plus gros DD de concentration), à voir pour le FP, mais ça doit chercher dans du 5 (sorts <= niveau 5) ou bien plus s'ils sont dotés de sorts de haut niveau...

- Il ne faut pas non plus oublier que la Bibliothèque Infinie a servi de nombreux porteurs puissants et qu'elle en cherche toujours de nouveaux lorsque ces derniers deviennent trop casaniers. Un petit appel à l'aide à travers les plans et quelques-uns d'entre eux se feront une joie de sortir de leur retraite pour venir aider Alexandra...

- Sinon, pour le fun Pratchettien, un Orang-outan en robe de mage pourrait aussi faire son apparition...

Ce ne sont là que des propositions, j'ai laissé ce passage volontairement vague pour que chaque MJ puisse adapter les défenses de la bibliothèque à son propre style, et à ses PJ ou méchants !
par Lord Blackdeath
10 oct. 2017, 03:18
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Objet Magique et Artefact] Bibliothèque Portable et Alexandra, la Bibliothèque Infinie
Réponses : 7
Vues : 163

[Objet Magique et Artefact] Bibliothèque Portable et Alexandra, la Bibliothèque Infinie

Hello à tous !

J'ai eu un coup d'inspiration (l'idée me trotte dans la tête depuis un moment mais j'avais la flemme de la coucher sur papier), donc je vous propose un objet magique rare et un artefact. Les deux partent du même principe : un livre ouvrant sur une bibliothèque extra-dimensionnelle. Bonne lecture !

Bibliothèque portable

Objet magique rare (requiert Lien)

Ce lourd tome, de près de soixante-quinze centimètres de haut sur cinquante de large pour une bonne vingtaine de centimètres d’épaisseur pèse toujours 10 Kg. Sa couverture, en cuir de dragon, est décorée de gravures d’Or et de Mithril dont les motifs abstraits changent en fonction de son contenu. Il peut être utilisé comme espace extra dimensionnel de stockage ou comme livre magique.

Lorsque la bibliothèque portable est fermée, en prononçant un mot de commande, le propriétaire peut faire apparaître dans les pages du livre soit le contenu de n’importe quel livre stocké dans la bibliothèque, soit l’index de tous les objets qu’elle contient, écrit dans une langue que le propriétaire comprend. Il peut alors le lire, ou préparer ses sorts s’il s’agit d’un grimoire de magicien.

En prononçant le mot de commande approprié, le tome s’ouvre en deux, vertical, et laisse une espace suffisant à une créature de taille M ou plus petite pour pénétrer dans un espace extra-dimensionnel. Cet espace extra-dimensionnel est une pièce de trois mètres sur trois, haute de trois mètres, sans fenêtres. Les murs sont entièrement couverts d’étagères de 50 centimètres de profondeur et de hauteur variée, sauf l’espace permettant le passage d’entrée, laissant donc au centre un espace de deux mètres sur deux. Le livre peut être refermé avec le même mot de commande. Tout être vivant qui se trouve alors à l’intérieur, de même que toute créature artificielle ou mort vivant, est alors expulsé à l’extérieur du livre et apparaît à côté de lui.

Une échelle est présente dans la pièce pour accéder aux rayonnages, et une table et une chaise sont placées au milieu de la pièce. Sur la table figure un index, écrit dans une langue connue du propriétaire du livre, rapportant le contenu et la place de chaque objet dans la bibliothèque portable. L’espace est toujours éclairé magiquement pour répondre aux besoins de son propriétaire. Tout objet ou livre déposé sur une étagère est reclassifié à chaque fois que la bibliothèque portable se referme. Il faut passer cinq minutes complètes ou réussir un jet d’investigation DD15 pour retrouver un livre ou objet en particulier. Utiliser l’index donne l’avantage au jet d’investigation.

Tout mobilier, ainsi que l’index, s’il est sorti de la bibliothèque portable, disparaît s’il en est sorti pendant plus d’une minute pour y réapparaître lors de la prochaine ouverture. Tout objet déposé autre part que sur les étagères dans la pièce réapparaît à coté du livre lorsque ce dernier est refermé. La bibliothèque portable ne peut contenir qu’un seul exemplaire de tout objet, à l’exception des livres, des objets magiques et des parchemins de sorts, qui peuvent exister en autant d’exemplaires que souhaité. Si elle est refermée alors qu’elle contient plusieurs objets similaires, le ou les moins précieux d’entre eux sont expulsés à coté du livre lors de sa fermeture.

Si le tome est ouvert par une personne non lié à lui, son contenu est celui d’un livre au hasard pris parmi ceux qu’il contient. S’il ne contient aucun livre, ses pages sont blanches. Une bibliothèque portable trouvée dans un donjon contient en général 4d20 livres non magiques, 3d10 objets non magiques et autres curiosités (à tirer dans la table des babioles ou à choisir dans le matériel d’aventurier) et a 50% de chances de contenir un grimoire de magicien contenant 4d6 sorts de niveau inférieur à 5 et 1d8-1 sorts de niveau 6 ou supérieur, à la discrétion du MJ.

Placer une bibliothèque portable dans un autre espace extra-dimensionnel comme un sac sans fond, un puits portable, un hâvresac ou tout autre objet similaire détruit instantanément les deux objets et ouvre un portail sur le plan Astral. Le portail ouvre vers l'endroit où était placé l'objet à l'intérieur de l'autre. Toute créature située à 3 mètres ou moins de la porte y est aspirée et laissée à une position aléatoire du plan Astral. Le portail se referme alors immédiatement. C'est un portail à sens unique qui ne peut être ré-ouvert.

Alexandra, La Bibliothèque Infinie

Objet magique intelligent, artefact, requiert un Lien par une personne jugée digne par Alexandra.

Alexandra est, selon la légende, le chef d’œuvre du créateur de bibliothèques portables. Elle se présente, comme les autres bibliothèques portables, sous la forme d’un tome de près de soixante-quinze centimètres de haut sur cinquante de large pour une bonne vingtaine de centimètres d’épaisseur et pèse toujours 10 Kg. Sa couverture, en cuir de dragon, est décorée de gravures d’Or et de Mithril dont les motifs abstraits changent en fonction de l’humeur d’Alexandra.

Pour consulter un ouvrage, la personne liée à Alexandra a deux options : lui demander de le faire apparaître sur ses pages, ce qu’elle accepte de faire si l’entente avec son porteur est bonne et qu’elle estime que son savoir peut être partagé sans crainte, ou requérir l’entrée dans la Bibliothèque Infinie.

La Bibliothèque Infinie fonctionne un peu comme une bibliothèque portable, mais son espace intérieur est, à la différence de ce dernier objet, un demi-plan apparemment infini constitué de centaines de rayonnages qui contiennent de multiples tomes, recelant des connaissances sur les sujets les plus divers, écrits dans toutes les langues du multivers. Elle ne contient que des livres, et aucun Index. Alexandra peut à loisir modifier le classement des livres et des rayons de la Bibliothèque Infinie, aussi toute tentative de trouver un ouvrage particulier est-elle vaine sans son aval et ses directions. Le temps passe vingt-quatre fois plus lentement dans la Bibliothèque Infinie qu’à l’extérieur : une journée passée dans la bibliothèque équivaut à une heure à l’extérieur.

Alexandra dispose en plus des propriétés magiques suivantes :

Conscience
Alexandra est un objet magique intelligent Loyal Neutre qui possède une Intelligence de 24, une Sagesse de 15 et un Charisme de 22. Elle est capable d'entendre et possède la vision dans le noir à 36 mètres. La Bibliothèque Infinie peut parler, lire et comprendre toute langue, et peut communiquer avec son porteur par télépathie.
Alexandra parle d’une voix haut-perchée et aime utiliser des expressions complexes et techniques. Son vocabulaire et sa grammaire sont toujours impeccables, qu’elle que soit la langue qu’elle choisit d’utiliser.

Personnalité
Alexandra est toute entière vouée à l’acquisition de connaissances. Elle souhaite remplir ses rayons de livres, qu’elle lit avidement. Elle recherche donc des porteurs qui partagent sa passion, particulièrement des lanceurs de sorts. Elle a déjà parcouru de nombreux plans et peut souvent se montrer blasée, mais elle adore la nouveauté et préfère largement se trouver au centre de l’action que lire des comptes rendus d’histoires. Aussi, lorsque l’un de ses porteurs préfère se ranger et arrêter sa carrière d’aventurier, elle cherche activement à le convaincre de la transmettre à une personne digne de ses compétences.
Alexandra se soucie peu de l’alignement de son propriétaire, et elle a servi aussi bien à des créatures malfaisantes qu’à des parangons de vertu. La seule chose qu’elle ne supporte pas est la destruction volontaire de connaissances, aussi est-elle fermement opposée aux cultes des dieux du secret, de la destruction ou de l’ignorance. Son ennemi juré est Le Brûleur de Livres, un puissant Diable.

Connaissances
Les formidables connaissances accumulées dans ses rayons font d’elle une experte dans presque tous les sujets, ainsi Alexandra maîtrise-t-elle les compétences Arcannes, Histoire, Nature et Religion. Son bonus de compétence est de +12 (bonus de caractéristique inclus) et elle a l’avantage à tous ces jets. Du fait de ses multiples propriétaires successifs, Alexandra contient dans ses rayons de nombreux grimoires de magie : tout sort de niveau 9 ou inférieur est stocké quelque part dans un ouvrage qu’elle contient.
Alexandra ne partage pourtant ses connaissances qu’avec ceux de ses porteurs qu’elle juge digne, et uniquement dans la mesure du nécessaire. Elle acceptera toujours, par contre d’afficher sur ses pages le grimoire ou un livre qui lui aura été personnellement remis par son porteur.

Rituel du Lien
Pour se lier à Alexandra, une créature doit accepter de lui révéler toutes ses connaissances. Elle entre alors dans la Bibliothèque Infinie, ou un lit est exceptionnellement installé. Le futur porteur doit y dormir pendant 1 jour (soit une heure à l’extérieur) par année vécue. Pendant son sommeil, il ne souffre ni de la faim, ni de la soif, mais continue à vieillir. A son réveil, toutes ses expériences et connaissances sont consignées dans un ou plusieurs volumes sur les étagères d’Alexandra. Si elle a acquis de cette manière de nouvelles informations, Alexandra juge son futur porteur digne d’elle et lui accorde le Lien. Si rien d’intéressant ne transparaît, elle expulse sans ménagement l’intrus.

Propriétés aléatoires
La Bibliothèque Infinie possède un certain nombre de propriétés déterminées aléatoirement :
1 propriété bénéfique mineure
1 propriété bénéfique majeure
1 propriété préjudiciable mineure

Destruction
Nul ne sait comment détruire Alexandra, à part peut-être elle-même. Peu ont à vrai dire essayé, tant elle peut se montrer utile pour son porteur.
Détruire la Bibliothèque Infinie elle-même pourrait être réalisé de l’intérieur, en convainquant Alexandra de laisser une personne mal intentionnée rentrer, mais cela est extrêmement dangereux pour la personne en question, Alexandra disposant de nombreuses mesures de sécurité interne.

PS: Ook !
par Lord Blackdeath
10 oct. 2017, 03:10
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique : demande de validation
Réponses : 14
Vues : 339

Re: [Voie de Moine] Initié de la Puissance Cosmique : demande de validation

Oulà !

Ca dort depuis un moment mon post... J'ai complètement oublié de demander validation... J'en profite pour le faire et poster une nouvelle proposition...