362 résultats trouvés

par Tirion
06 nov. 2017, 11:39
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Sort] Floraison mortelle
Réponses : 64
Vues : 1343

Re: [Sort] Floraison mortelle - En Validation

vykiath a écrit :
06 nov. 2017, 08:11
En l'état :

Code : Tout sélectionner

•Tour actuel : JS dex
Réussi : 1d12/2 perforant
Raté : 1d12 perforant

si dégat = 0 sort interrompu (soumis donc à la dérobarde du roublard et du moine)

•Tour+1 : JS con
Réussi : 2d12/2 nécro
Raté : 2d12 nécrotique+ empoisonné

•Tour+2 : JS for
Réussi : 3d12/2 nécrotique
Raté : 3d12 nécrotique+ entravé

•Tour+3 : JS for
Réussi : 2d12/2 contondant
Raté : 2d12 contondant + paralysé

•Tour+4 : 1d12 poison
Fin des éventuels effets empoisonné/entravé/paralysé provoqués précédement par le sort
Ce n'est pas ce qui est écrit, il faut modifier. Dans les sorts similaires existant, il y a une précision: "En cas de jet de sauvegarde réussi, la cible ne subit que la moitié des dégâts et n'est pas contrainte de se déplacer." dans murmure dissonant par exemple.
vykiath a écrit :
06 nov. 2017, 08:11
C'est vrai que c'est assez lourd à tracker, de tour en tour. Personnellement j'utilise un d6 que je colle a coté de la figurine affectée pour compter les tours.
Apparemment, je suis le seul à me plaindre de ça, donc c'est pas grave.
vykiath a écrit :
06 nov. 2017, 08:11
Les raisons du choix de non-concentration et de la non-interrompabilité du sort (excepté au premier tour) sont détaillées plus en amont du fil de discussion
en terme de puissance, le sort met 3 tours pour commencer à mériter son niveau5 (ce qui est deja long), s'il a déja possibilité d'être interrompu par 3 JS et par dé-concentration, il vaut à peine un sort niv3 (car ca ferait monter le taux d'échec à plus de 80% des le 3eme tour)

Ce serait d’ailleurs exactement le même problème que le sort de pétrification qui , en D&D5 a peu d'intérêt car il ne pétrifiera jamais personne (ou trop tard car le combat est déja fini).
à compter %50 de chance de rater le JS et 75% de chance de maintenir al concentration il résulte :75% de chance d'échec du sort, 9% de chance de pétrif au 3eme rnd, 9% de chance de pétrif au 4eme rnd et 7% de chance de pétrif au 5eme rnd.
Il faut plutot compter dessus pour avoir 50% de chances d'infliger "entravé" pour 3-4 rounds (ce qui est un bon débuff mais ca ne vaut pas un sort 6 monocible à 50% d'échec)
Je suis partiellement d'accord sur la question. Si tu veux garder le sort immuable comme ça, il faut laisser un out. Voir par exemple Danse irrésistible d'Otto "Par une action, la victime peut tenter un jet de sauvegarde de Sagesse afin de regagner le contrôle d'elle-même. Sur un jet réussi, le sort prend fin." Dans la même idée, tu peux donner un JdS Force pour arracher la plante ou un truc du style. Pour ce qui est de la concentration, je ne suis pas d'accord, le système est clairement fait pour empêcher de spammer ce genre de sorts. Je vois bien un joueur relancer ce sort tous les tours sur un boss, le nombre de jet de sauvegarde que cela génère est clairement abusif, tu sauvegardes pour pas être empoisonné, un autre pour paralysé, un autre pour entravé... La c'est autant une question d'équilibre que de gestion de la mécanique. Tu es invisible, tu ne peux pas lancer un nuage mortel en même temps, tout en survolant la zone.

Pour ce qui est des maths, je suis pas d'accord du tout. Le Barde de mon groupe à un DD18, hier il a lancé Danse d'Otto sur un Béhir (+0 sagesse) qui est un monstre puissant. La créature a 15% de réussite seulement avec son jet. Même avec un sort similaire qui permettrait une sauvegarde à tout les tours, il y a de bonne chance que ça tienne 3 tours, ce qui n'est pas loin du temps moyen d'un combat. Il est normal de devoir choisir son sort en fonction des faiblesses de son adversaire. Tu cites 50%, cela correspond à la probabilité si tu attaques une créature dans son point fort ou elle a la maîtrise.
par Tirion
02 nov. 2017, 17:30
Forum : Règles
Sujet : Le Barde, parent pauvre du combat
Réponses : 22
Vues : 1083

Re: Le Barde, parent pauvre du combat

Il faut aussi souligner que le barde bénéficie de nombreux bonus sur ses jets de caractéristiques, qui sont typiquement peu utilisés en combat et beaucoup plus hors combat. Tu ajoutes à ça qu'en combat, il tient souvent un rôle de soutiens et évidemment il brille plus rarement à ce poste. Maintenant, tu prends la classe de barbare qui fait un carnage en combat, mais hors combat il sert à rien pour ses potes. Tout ce qu'il a c'est la capacité de rager si il y a un truc a casser ou bouger en Force, mais soyons réaliste c'est par pour ça qu'on joue un barbare. Si on regarde, la totalité de ses capacités sont orientés combat, il serait surprenant qu'il ne fasse pas plus de grabuge qu'un barde dont les 2/3 des capacités sont orientés hors combat. Du coup, oui si tu joues un meat-grinder, le barde sera certainement frustrant. Par contre, dans une partie en mode enquête et RP, c'est le contraire. DD5 a été conçu pour des campagnes équilibrées à ce niveau, il faut en tenir compte lors de la création des perso, chacun a son rôle.
par Tirion
02 nov. 2017, 17:07
Forum : Généralités
Sujet : Vos avis sur des incohérences du système
Réponses : 11
Vues : 379

Re: Vos avis sur des incohérences du système

Je vais donc répondre plus en détails sur les autres points, car à mon avis il y a une raison très claire derrière ces points:
logama a écrit :
01 nov. 2017, 21:56
  • Les sorts à concentration, produisant des effets préjudiciables, peuvent demander deux jets de sauvegarde dans un même tour sans requérir d'action particulière. Par exemple, Immobilisation de personne :
    Choisissez un humanoïde visible dans la portée du sort. La cible doit réussir un jet de sauvegarde de Sagesse sans quoi elle est paralysée pour la durée du sort. À la fin de chacun de ses tours de jeu, la cible peut faire un autre jet de sauvegarde de Sagesse. Si elle réussit, le sort prend fin.
    Si le lanceur de sorts agit avant l'humanoïde immobilisé, cela peut être moins intéressant que d'agir après : paradoxal qu'une forte initiative soit un désavantage. De plus, de tels sorts sont relativement difficiles à maintenir en raison de l'amplitude des scores du d20 (environ 50% de réussite environ), ce qui les rend, à mon avis, peu intéressants par défaut.
    En conservant des jets de sauvegarde au tour du lanceur de sort, le problème disparaît.
Tu as ici loupé un point majeur, le jet de sauvegarde est fait "À la fin de chacun de ses tours de jeu". Une réussite au jet ne permet donc pas de faire quoique ce soit, le tour est perdu quoiqu'il arrive. Le seul intérêt dans l'histoire de jouer juste après est de ne plus être immobilisé et donc ne pas avoir les malus associé pendant le reste du round. Néanmoins, si cela est dans l'autre sens tu peux agir et peut-être empêcher le lancer du sort complètement en sortant de la portée du magicien ou en le mettant KO. Donc dans un cas tu joues mais ensuite tu morfles 2 fois plus dans l'autre tu ne joue pas et tu peux un peu mieux te défendre.
logama a écrit :
01 nov. 2017, 21:56
  • Les manœuvres de combat, ne sont guère intéressantes en l'état : il est bien étrange de calculer la réussite d'une action par un jet de compétence en opposition. La logique même du système voudrait que ce soit des jets de sauvegarde - même si cela tend à les avantager.
    De plus ici aussi une bonne initiative peut jouer de mauvais tours : impossible de bénéficier des bonus d'un renversement si la cible agit directement après, se relever ne coûtant que 1/2 du mouvement, sans entrainer d'attaque d'opportunité à aucun moment.
    Maintenir une personne au sol est encore plus coûteux en terme d'actions : au moins 2 actions, renverser et agripper ; si réalisé dans un même tour, 2 personnes se succédant sans laisser la cible se relever ; sinon, un jet d'opposition supplémentaire. Cher payer pour gagner un désavantage sur ses jets et un avantage conditionné.
    J'ai revu un peu chacune des manœuvres pour leur donner une spécificité sur les jets : Agripper, Acrobatie c/ JdS Dex ; Renverser, Athlétisme c/ JdS Dex : Repousser Athlétisme c/ JdS For, en plus de rajouter une attaque d'opportunité sur les deux dernières.
Je pense que tu te trompes. D'abord sur un point de règle, les deux manœuvres que tu mentionnes n'utilisent pas une action, mais une des attaques de ton action. C'est un point important pour l'équilibrage, pas mal de classes peuvent avoir 3 attaques entre les niveaux 5 et 10. Donc si tu mets au sol une créature tu peux tout de suite placer deux attaques avec avantage, peu importe quand jouent les autres joueurs. Évidemment, c'est mieux si tu joues juste après le monstre plutôt que juste avant, mais c'est encore mieux si toi et ton pote roublard jouez avant et que ton pote rodeur qui tire à l'arc et le magicien jouent après pour que la créature soit relevée et qu'ils n'aient pas de désavantage. Les possibilités sont infinies et on en revient au débat au dessus sur l'initiative. Mais quoiqu'il en soit je ne trouve pas ça du tout inintéressant, même si j'ai remarqué que peu de joueurs l'utilisent. Je suppose qu'ils ont la même sensation que toi sur le sujet.

Sur la mécanique, pourquoi un jet contesté et pas un jet de sauvegarde. La raison est à mon avis simple, les créateur ne voulaient pas ajouter un chiffre rarement utilisé sur la feuille de perso. Tu noteras que les manœuvre du maître d'arme fonctionnent avec un jet de sauvegarde, en toute logique ces attaques spéciales devraient faire de même. Je suis convaincu que les créateurs ont retiré cette option pour ne pas alourdir la feuille de perso, je ne serais pas choqué de le voir modifié en jet de sauvegarde par un MJ (je suis choqué par l'attaque d'opportunité cadeau par contre). Néanmoins, je ne suis pas du tout convaincu que ce soit plus facile de cette manière. D'un point de vue statistique, tu lances 1d20 +Bonus ou un jet de sauvegarde qui sera contre 8+le même bonus. Donc en fait c'est avantageux pour l'attaquant de faire un jet contesté plutot que d'utiliser un JdS (+ 12.5% en moyenne), de plus les probabilités que l'adversaire ait la maîtrise dans tel ou tel JdS ou compétence ne sont pas égales. D'expérience, il y a bien plus de monstres avec des JdS qu'avec des compétences comme Athletisme ou Acrobatie. Si on veut être pointilleux, tu pourras ajouter aussi que le jet contesté permet de réduire la variance du jet et augmente l'avantage de celui qui a le plus gros bonus. Cela permet aussi d'utiliser des compétences comme Jack of all trade ou l'inspiration des bardes, ou encore le Talent des roublards, tout en empêchant les gros méchants d'utiliser leur résistance légendaire...
par Tirion
02 nov. 2017, 14:40
Forum : Généralités
Sujet : Vos avis sur des incohérences du système
Réponses : 11
Vues : 379

Re: Vos avis sur des incohérences du système

logama a écrit :
02 nov. 2017, 11:19
Je suis totalement d'accord pour dire que globalement le système est très bien pensé, qu'il est fluide et agréable. Il y a juste ces deux, trois éléments qui m'embêtent.

J'ai bien conscient que les classes sont équilibrées sur un JdS fort et un faible mais il n'en demeure pas moins que le JdS d'Intelligence ne sert actuellement absolument à rien - l'Intelligence étant peu intéressante de façon générale. Baser la concentration dessus ne le fait pas pour autant devenir un JdS majeur, ce jet intervenant que dans des circonstances particulières : 1 - à condition de lancer un sort à concentration, 2 - que celui réussisse et 3 - que le lanceur de sort prenne des dégâts.
Quant à la partie RP, je la trouve respectée puisqu'il s'agit de la capacité du personnage à faire abstraction de son environnement immédiat pour se concentrer à une tâche purement intellectuelle. Qu'un ensorceleur est une meilleure concentration qu'un magicien est d'ailleurs moins justifié que l'inverse, à mon avis.
Tu le dis toi même c'est un problème d'équilibrage, pas du tout d'incohérence comme ton titre l'indique. Oui la dextérité est bien plus importante que l’intelligence dans la plupart des situations. Après cela dépend aussi fortement du type de campagne que tu joues, si il y a un fort aspect RP et résolutions de problèmes qui nécessitent des jets de caractéristiques, il y a intérêt que l'un des membres du groupe soit intelligent. Par ailleurs, les JdS en Force et Charisme sont essentiellement inutiles aussi et tu ne sembles pas t'en plaindre (tu jouerais un magicien?). Il y a clairement 3 JdS important, sagesse, dextérité et constitution. Les autres le sont moins. Je ne vois néanmoins pas en quoi c'est un soucis pour l'équilibrage dans la mesure ou toutes les classes ont un (et un seul) de ses JdS, accompagné par un JdS moins utile.

Pour ce qui est de l'initiative, j'ai tout dit au dessus. Tu as le choix de prendre ton action maintenant ou d'attendre. Donc je ne vois pas comment on peut dire que c'est désavantageux de jouer en premier. Évidemment, toutes les stratégies ne sont pas optimale selon les situations et l'ordre de l'initiative. Mais encore heureux, sinon tu refais le même combat à chaque rencontre! Si tu es avec ton pote super baraqué, que tu réagit plus vite et que tu te fait défoncé car tu as couru devant, c'est que tu es un mauvais stratège pas que tu as été désavantagé par ton bon jet d'initiative. Encore une fois, il n'y a rien d'incohérent dans cette histoire, je vois très bien comment cette scène peut arriver dans la vraie vie.
par Tirion
02 nov. 2017, 14:07
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Sort] Floraison mortelle
Réponses : 64
Vues : 1343

Re: [Sort] Floraison mortelle - En Validation

vykiath a écrit :
09 févr. 2016, 14:50
Vous jetez une poignée de graines sur votre cible qui doit réussir un jet de sauvegarde de Dextérité sans quoi elle subit 1d12 dégâts Perforants alors que les graines se plantent dans son corps. En cas de réussite, les dégâts sont réduits de moitié. Si les dégâts initiaux sont réduits à 0 (par une réduction des dommages, une immunité aux dégâts perforant ou la capacité évasion), les graines n'ont pas été plantées dans la cible et ne peuvent germer, ce qui interrompt le sort immédiatement.
Les autres sorts de ce type ne fonctionne pas ainsi, si le jet de sauvegarde est loupé on subit tout les effets, peu importe qu'on ait effectivement infligé des dégâts (Poigne électrique par exemple, mais il y en a pleins d'autres).

Par ailleurs, il n'est pas précisé si les jets de sauvegarde à chaque tour mettent fin au sort. Je suppose que c'est le cas, comme avec tous les sorts de ce type. Sinon, c'est un problème d'équilibre important. Et comme souligné précédemment, la rédaction tel quelle n'indique pas non plus que les conditions sont évités. Encore une fois je suppose que c'est un oubli, sinon c'est à mon avis problématique.
par Tirion
02 nov. 2017, 10:17
Forum : Généralités
Sujet : Vos avis sur des incohérences du système
Réponses : 11
Vues : 379

Re: Vos avis sur des incohérences du système

Sur la question de l'initiative, il ne faut pas oublier qu'on peut toujours préparer une action. Ça veut dire que dans les faits celui qui à la meilleure initiative peut en fait agir quand il veut. "Je prépare le sort immobilisation et le lance dès qu'un de mes alliés arrive au CaC avec l'adversaire." Dans ce cas le sort est effectivement lancé durant le tour d'un de tes alliés et l'initiative ne joue pas vraiment de role, car tu es garanti que ton pote va taper ensuite. Un roublard qui a l'initiative peut faire de même pour pouvoir bénéficier de son attaque sournoise. Avec sa forte dex, il va souvent jouer le premier, alors qu'il préférerait probablement jouer seulement une fois que l'un de ses alliés engage l'ennemi. Au final, jouer le premier est donc clairement un avantage quoiqu'il arrive, car tu peux soit décider de lancer le sort maintenant ou plus tard!
par Tirion
02 nov. 2017, 10:03
Forum : Règles
Sujet : 5e édition, completement perdu
Réponses : 38
Vues : 995

Re: 5e édition, completement perdu

Je suis un peu d'accord avec Ellef13 et kevetoile, mais je le prendrais d'un autre point de vue. Si ce que tu cherches c'est des tables d'objets magiques bien calibrée, tu devrais rester en 3.5. DD5 a d'autres objectifs d'expérience de jeu et il me semble pas être une bonne idée d'adopter le système, si au final ce que tu recherches est une ambiance typique de la 3.5. La version 5 redonne beaucoup de liberté au DM en offrant des règles bien moins strictes et des indications bien plus vagues. C'est volontaire de la part des auteurs, ils veulent un DM plus libre et moins lié par les publications. Le but est de faire briller l'histoire avant tout et de faire oublier la mécanique un maximum. Il faut parfois oublier l'idée de "cette édition est meilleure que celle-ci" et voir que ces éditions ont surtout une vision différente sur la manière de jouer. Donc mon conseil au final, adopte l’édition qui correspond à votre manière de jouer et prépare ta table au changement sur leurs attentes si tu passes à DD5, car si vous essayez juste de reproduire la 3.5 avec la 5 vous serez forcément déçu.
par Tirion
01 nov. 2017, 00:14
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Objet Magique et Artefact] Bibliothèque Portable et Alexandra, la Bibliothèque Infinie
Réponses : 19
Vues : 342

Re: [Objet Magique et Artefact] Bibliothèque Portable et Alexandra, la Bibliothèque Infinie [En validation]

Deux suggestions mineurs pour la bibliothèque:
Lord Blackdeath a écrit :
10 oct. 2017, 03:18
Lorsque la bibliothèque portable est fermée, en prononçant un mot de commande, le propriétaire peut faire apparaître dans les pages du livre soit le contenu de n’importe quel livre stocké dans la bibliothèque, soit l’index de tous les objets qu’elle contient, écrit dans une langue que le propriétaire comprend. Il peut alors le lire, ou préparer ses sorts s’il s’agit d’un grimoire de magicien.

En prononçant le mot de commande approprié, [Tirion: probablement à changer pour éviter la répétition] le tome s’ouvre en deux, vertical, et laisse une espace suffisant à une créature de taille M ou plus petite pour pénétrer dans un espace extra-dimensionnel. Cet espace extra-dimensionnel est une pièce de trois mètres sur trois, haute de trois mètres, sans fenêtres. Les murs sont entièrement couverts d’étagères de 50 centimètres de profondeur laissant au centre un espace de deux mètres sur deux. Le livre peut être refermé avec le même mot de commande. Toute créature qui se trouve à l'intérieur du livre est alors expulsé à l’extérieur et apparaît à côté de lui.
Sur Alexandra:
Lord Blackdeath a écrit :
10 oct. 2017, 03:18
La Bibliothèque Infinie fonctionne un peu comme une bibliothèque portable, mais son espace intérieur est un demi-plan apparemment infini constitué de centaines de rayonnages qui contiennent de multiples tomes, recelant des connaissances sur les sujets les plus divers, écrits dans toutes les langues du multivers. Elle ne contient que des livres, et aucun Index. Alexandra peut à loisir modifier le classement des livres et des rayons de la Bibliothèque Infinie, aussi toute tentative de trouver un ouvrage particulier est-elle vaine sans son aval et ses directions. Le temps passe vingt-quatre fois plus lentement dans la Bibliothèque Infinie qu’à l’extérieur : une journée passée dans la bibliothèque équivaut à une heure à l’extérieur.
Je trouve cette propriété de rallentir le temps assez dangereuse. Je vois bien des PJ aller passer un repos long dans le livre pendant que le reste de l'équipe prend un repos court seulement. Je doute que ce soit l'objectif, je supprimerais donc.
Lord Blackdeath a écrit :
10 oct. 2017, 03:18
Personnalité
Alexandra est toute entière vouée à l’acquisition de connaissances. Elle souhaite remplir ses rayons de livres, qu’elle lit avidement. Elle recherche donc des porteurs qui partagent sa passion, particulièrement des lanceurs de sorts. Elle a déjà parcouru de nombreux plans et peut souvent se montrer blasée, mais elle adore la nouveauté et préfère largement se trouver au centre de l’action que lire des comptes rendus d’histoires. Aussi, lorsque l’un de ses porteurs préfère se ranger et arrêter sa carrière d’aventurier, elle cherche activement à le convaincre de la transmettre à une personne digne de ses compétences.
Alexandra se soucie peu de l’alignement de son propriétaire, et elle a servi aussi bien à des créatures malfaisantes qu’à des parangons de vertu. La seule chose qu’elle ne supporte pas est la destruction volontaire de connaissances, aussi est-elle fermement opposée aux cultes des dieux du secret, de la destruction ou de l’ignorance. Son ennemi juré est Le Brûleur de Livres, un puissant Diable.
Pourquoi ne pas demander un don pour le lien. Le PJ doit offrir tous ses livres, y compris son grimoire, pour se lier. De cette manière se facher avec Alexandra peut vouloir dire, perdre sont grimoire. C'est un vrai danger pour un mage.
Lord Blackdeath a écrit :
10 oct. 2017, 03:18
Connaissances
Les formidables connaissances accumulées dans ses rayons font d’elle une experte dans presque tous les sujets, ainsi Alexandra maîtrise-t-elle les compétences Arcannes, Histoire, Nature et Religion. Son bonus de compétence est de +12 (bonus de caractéristique inclus) et elle a l’avantage à tous ces jets. Du fait de ses multiples propriétaires successifs, Alexandra contient dans ses rayons de nombreux grimoires de magie : tout sort de niveau 9 ou inférieur est stocké quelque part dans un ouvrage qu’elle contient.
Alexandra ne partage pourtant ses connaissances qu’avec ceux de ses porteurs qu’elle juge digne, et uniquement dans la mesure du nécessaire. Elle acceptera toujours, par contre d’afficher sur ses pages le grimoire ou un livre qui lui aura été personnellement remis par son porteur.
Pour les sorts je pourrais proposer un truc: Pour trouver un sort spécifique, il faut faire une recherche qui prend XX jour et necessite un jet d'investigation DC YY pour le trouver. Rendre un service spécifique à Alexandra, donne l'avantage pour ce jet (en gros tu fait une quête pour elle). En cas d'échec de 5 ou plus au jet, le joueur est perdu dans la bibliothèque pour XX jours supplementaires en plus de ne pas avoir trouvé le sort. Ensuite tu donnes une table niveau de sort, jour de recherche DC, par exemple:
Sort niveau 1, XX = 1 jour YY = DC 10
Sort niveau 2-3, XX = 7 jours YY = DC 15
Sort niveau 4-5, XX = 30 jours YY = DC 20
Sort niveau 6-7, XX = 90 jours YY = DC 25
Sort niveau 8-9, XX = 360 jours YY = DC 30
Lord Blackdeath a écrit :
10 oct. 2017, 03:18
Propriétés aléatoires
La Bibliothèque Infinie possède un certain nombre de propriétés déterminées aléatoirement :
1 propriété bénéfique mineure
1 propriété bénéfique majeure
1 propriété préjudiciable mineure
Il y a un objet dans le SRD qui mentionne ça, mais je pense que c'est un oubli de leur part car, il n'y a pas la liste des propriété dans le SRD. Ssi tu veux lui donner des trucs en plus fait le, mais à mon avis,si un MJ veut l'aménager, il n'a pas besoin de ça. Je trouve ce genre de choses superflu.
par Tirion
31 oct. 2017, 21:27
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : Discussions générales
Réponses : 226
Vues : 4539

Re: Discussions générales

Message par Gahants » 18 oct. 2017, 19:37
je trouve ça trop puissant par rapport à l'aarakocras, en particulier au niveau de la vitesse de base et de vol.
L'auteur avait répondu ok pour baisser la vitesse de vol dans le thread, mais ne l'avait pas fait au dessus. Je n'avais pas été vérifier... Je pensais que c'etait fait. Je l'ai changé dans la version validée.
Message par Gahants » 20 oct. 2017, 12:46
C'est dommage, il est trop tôt pour une validation. L'équilibrage et la formulation (baiser mortel par exemple) pourrait être amélioré.
Ce genre de commentaire est beaucoup trop vague, si il suffit qu'une personne poste "cette proposition pourrait être améliorée" pour bloquer tout, on avance pas. A la rigueur, dit que tu as pas le temps et propose de venir donner les détails plus tard, j'attendrais. Mais je peux pas arreter le processus sur un pur jugement de valeur sans aucun argumentaire. Tu pouvais citer quelques phrases mal tournées pour illustrer ton exemple, je pense que ce n'est pas trop demander.
par Tirion
31 oct. 2017, 01:23
Forum : Projet collaboratif de manuel
Sujet : [Objet Magique et Artefact] Bibliothèque Portable et Alexandra, la Bibliothèque Infinie
Réponses : 19
Vues : 342

Re: [Objet Magique et Artefact] Bibliothèque Portable et Alexandra, la Bibliothèque Infinie [En validation]

Lord Blackdeath a écrit :
30 oct. 2017, 22:55
boblebuter a écrit :
30 oct. 2017, 22:38

Pourquoi n'écris-tu carrément pas une aventure en lien avec Alexandra ? Et dedans tu mets tes créatures, ton nouveau sort, etc.
et si vraiment y a quelque chose qui choque / cloque ben on pourra te le dire. Mais sérieusement on doit être un bon paquet à se dire "mince il a pleins d'idées, faut qu'ils les rassemblent et nous sortent une petite pépite !"
Lance toi dans une aventure my Lord, et tu feras de nous des joueurs comblés.
Parce que ça me prendrait beaucoup de temps et que je ne suis pas 100% fiable dans mon investissement ? J'ai des sautes d'inspiration, j'essaye d'aller au bout, mais il peut m'arriver de me démotiver assez vite et de disparaître pendant de longs mois, quite à y revenir après...

Nonobstant, je suis en train de me demander si Alexandra a vraiment sa place en tant qu'objet magique : est-ce que ce n'est pas plutôt une créature/un dieu/un plan extérieur conscient ? Et dans ce cas, il pourrait y avoir de nombreux (ou quelques) livres/portails qui y donneraient, voire peut-être, dans certaines bibliothèques portables, un passage secret vers la Bibliothèque Infinie (par exemple en déplaçant "Sur la reproduction des canards, oies et autres anatidés, Tome 18 : le colvert commun" par Algebert le Pompeux, d'une des étagères)... Ce qui ouvre encore plus les possibilités d'aventure (deux ou plusieurs groupes y pénètrent à la recherche du même livre...), certes, mais me demanderait de revoir entièrement la deuxième partie de ma proposition...
Peut être un moyen d'explorer cette voie serait de dire que si Alexandra n'apprécie pas son porteur, elle ne se révèle pas et prend juste l'apparence d'une bibliothèque portative normale, en attendant de trouver un meilleur proprietaire. Par contre, perso, je préfère que ça reste un artefact, j'aime l'idée de cet objet magique qui à gagné en puissance au point d'être en guerre personnelle avec un prince démon. Ça donne de la variété dans les entités puissantes du multivers.