Bounded Accuracy

Forum pour parler de D&D 5 en général (sorties, politique commerciale, art, etc)
Barnost
Niv 10 - Décapiteur d'hydres
Niv 10 - Décapiteur d'hydres
Messages : 297
Enregistré le : 19 mai 2014, 13:20

Re: Bounded Accuracy

Message par Barnost » 15 déc. 2017, 03:19

kevetoile a écrit :
14 déc. 2017, 10:55
Barnost a écrit :
14 déc. 2017, 09:01
Il y a aussi le fait, qu'à vouloir mettre un écart raisonnable entre un personnage de niveau 1 et un autre de niveau 20, le personnage de niveau 10 se retrouve pas significativement plus compétent qu'un niveau 1.
Y'a quand même un bel écart entre un niveau 1 qui touche sur +5 (sans objet magique)
CA 10 => 80%, CA 15 => 55%, CA 20 => 30%.
Et un niveau 10 qui touche sur +9 (sans compter les objets magiques).
CA 10 => 100%, CA 15 => 75%, CA 20 => 50%.
Pour les stats, c'est par là : http://anydice.com/program/decb
Ça, c'est le cas d'un personnage qui a maximisé sa caractéristique et n'a donc pas pris de feats.
L'on pourrait dire aussi qu'un rogue ou un barde peut gagner jusqu'à 30% de chances sur ses compétences favorites.
Mais dans la majorité des cas, c'est plutôt 10% qu'il va gagner.
Et même 30%, c'est pas monstrueux...

Barnost
Niv 10 - Décapiteur d'hydres
Niv 10 - Décapiteur d'hydres
Messages : 297
Enregistré le : 19 mai 2014, 13:20

Re: Bounded Accuracy

Message par Barnost » 15 déc. 2017, 03:28

Bayram a écrit :
14 déc. 2017, 21:31
Barnost a écrit :
14 déc. 2017, 09:01
Les PJ ont toujours beaucoup plus de points de vie que M. Tout-le-monde, de la magie, des aptitudes martiales, etc.
Dans un groupe avec une réelle différence de niveaux, les PJ plus expérimentés vont toujours, de manière éclatante, voler la vedette aux petits niveaux.
Oui, la Bounded Accuracy donne une raison à un groupe de 13 guerriers nains niveau 10 et un magicien niveau 20 de prendre un hobbit rogue niveau 1 avec eux. Mais il va quand-même se faire chier en combat, auxquels il fera bien de ne pas participer s'il ne veut pas mourir trop vite.

Il y a aussi le fait, qu'à vouloir mettre un écart raisonnable entre un personnage de niveau 1 et un autre de niveau 20, le personnage de niveau 10 se retrouve pas significativement plus compétent qu'un niveau 1.
En fait je parlais de la partie "hors combat"
Qu'un héros qui passe sont temps à combattre soit fantastique sur le champ de bataille ça me choque pas...
Pas contre il me semble que les PJ devenaient très forts dans toutes les compétences hors combat... et ça c'était moins justifié
Mais je n'ai plus les règles sous la main alors j'ai un doute.
Je comprends. Mon propos,, c'est que la version qui a été faite pour D&D5 a été beaucoup trop loin dans le sens inverse.
Sauf cas particulier du voleur et du barde, l'écart entre M Tout-le-monde (niveau 1, caractéristique de 10) et un personnage qui représente le summum de l'évolution humaine possible (niveau 20, caractéristique de 20) n'est que de 11 points.
Soit à peine plus que la moitié des résultats possibles sur le dé utilisé par le jeu. C'est à dire que le poid du hasard est plus important que celui de l'expérience.

Dans le même temps, un magicien va passer des sorts de niveau 0 ou 1 aux sorts de niveau 9 et apprendre à modifier la réalité.

Avatar du membre
Bourdu
Niv 8 - Désintégrateur de trolls
Niv 8 - Désintégrateur de trolls
Messages : 177
Enregistré le : 06 janv. 2016, 17:43
Localisation : Nivelles, Belgique

Re: Bounded Accuracy

Message par Bourdu » 18 déc. 2017, 14:41

L'importance dans la différence de puissance entre le niveau 1 et le niveau 20 tient surtout dans le capacités acquises au fur et à mesure des niveaux.

Le guerrier par exemple, n'a pas seulement augmenté un peu ses chances de toucher, il a acquis l'attaque supplémentaire : au niveau 20 il a 4 essais pour toucher, et non un. Et je ne parle pas de tous les autres pouvoirs qu'il a aquis, telles les manoeuvres du Battle master, ...

Et surtout, comme dit dans l'article, les points de vie sont en gros proportionnels au niveau, ceux-là ils augmentent bien !

Répondre