[Chapitre 11] Un sentiment étrange

[D&D 5] Tyranny of Dragons - Ardiemum
toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1821
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par toon » 25 mars 2017, 17:56

GIlraen jeta un oeil rapidement à l'extérieur, c'était impossible que l'elfe ait pu disparaître comme ca sans laisser de trace dans la boue qui devait entourer la tour, vue l'orage qui s’abattait depuis un bon moment !

Il fut soulagé de voir que KArios abondait dans son sens, l'elfe était forcément autours deux, voire peut être au dessus d'eux ? Il se saisit de la première fiole de liquide colorée que Kairos, dans quasiment le plus simple appareil, sortait avec frénésie de son sac, et asperga autours de lui vers le plafond...

« Igdi, tu n'as pas un sortilège qui pourra faire la meme chose ??? »

pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 2127
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le havre

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par pouish » 27 mars 2017, 00:19

« Désolé Gil, mais tout ne se règle pas avec la magie... Non en fait, je n'ai rien sinon la pluie qui tombe déjà naturellement dehors... »
Si elle est sortie je la verrais...

« Au fait, les elfes noirs n'ont pas un petit problème d'hypersensibilité... à la lumière du jour ? »
Sur ces mots, toujours lévitant à plusieurs mètres de hauteur à l’extérieur de la tour, il lança un sortilège de lumière sur son bâton ayant la double fonction de lui offrir une meilleur visibilité, et donc voir si l'elfe noire a pris la fuite par la fenêtre... et d'handicaper légèrement leur adversaire...

« Au fait, c'est quoi la marque du Xanathar ??? » cria-t'il à l'attention de cette dernière, sans l'espoir d'obtenir une réponse.

[ Ygdy lance donc lumière sur son baton et recherche l'elfe noire à l'extérieur en se servant de la pluie qui devrait dessiner sa silhouette... si elle est dehors...
PS : considères tu qu'il faille utiliser l'action rechercher et lancer un jet de perception... dans ce cas, ce sera pour le prochain tour. ]

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 593
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par le_gaillard » 27 mars 2017, 02:21

Rurik resta sur place afin de bloquer le passage vers les escaliers. « Elle ne passera pas cette escalier si elle est encore ici, foi de Moradin! » Le nain restait attentif sur tout indices possibles de la présence ou de la direction qu'aurait pu prendre l'elfe noire.
► Afficher le texte

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1110
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par Ardiemum » 03 avr. 2017, 08:49

Ne se laissant pas démonter par la situation, et visiblement décidés à trouver leur assaillante avant qu’elle ne leur échappe pour de bon, les quatre membres de la compagnie redoublèrent d’énergie comme un seul homme.

Kairos se précipita vers son sac pour attraper une fiole de liquide jaune, qu’il gardait sans doute pour teindre cheveux, vêtements ou autre, et en aspergea le contenu tout autour de lui. Comprenant presque instinctivement l’intention de son camarade, Gilraen sauta a son tour sur le sac du barde et attraper une seconde fiole bleue pour sa part, et s’afféra à en disperser son contenu vers le plafond.

La rapidité et la coordination de leurs mouvements était des plus hypnotique, et Rurik ne pouvait lâcher des yeux cette danse en parfaite symbiose. Les trainées de liquide formaient des arcs de cercle autour des deux aventuriers, se mêlant parfois l’une à l’autre en une explosion verte. Les rayons de lumière dorée émanant depuis l’extérieur au travers de la fenêtre se mêlaient à la danse et faisaient miroiter les couleurs qui se reflétaient sur les murs de la pièce. Le sort d’Ygdrazor s’était majestueusement joint au spectacle.

Le nain avait l’impression d’assister à un ballet artistique, et les souvenir des jours de fêtes au monastère lui gonflèrent le cœur d’espoir. Mais soudain, le clerc aperçu du coin de l’œil quelque chose qui attira son attention toute entière : l’une des trainée bleue projetée par Gilraen au plafond semblait s’estomper avant de disparaitre complètement, laissant le point d’impact théorique vide de toute couleur contrairement aux projections similaires avoisinantes.

« Au plafond ! Aux armes compagnons ! »



[ ROUND 4 ]


La voix de Rurik raisonna sur les pierres de la tour. Levant tous la tête, ils remarquèrent un emplacement vaguement circulaire au plafond ou le liquide semblait étrangement ne pas avoir touché le bois vieilli par les années. Le nain aperçu soudain un éclat vif, comme si un regard perçant le fixait avec haine ; suivi presque aussitôt d’un second beaucoup plus proche.

A peine eut-il le temps de réaliser ce qu’il se passait qu’un carreau d’arbalète dont la pointe métallique reflétait l’éclat du sort d’Ygdrazor vint se planter profondément dans sa cuisse gauche. Il pouvait sentir les toxines qui imprégnaient le projectile se mêler avec son propre sang. Mais il en fallait plus pour faire vaciller un nain, et comme une seconde nature son corps tout entier repoussa aussitôt le poison dont l’assassin avait enduit ses armes.

Son emplacement avait été compromis, et l’elfe noire était passée en un éclair d’une position de replis lent à une attaque frontale visant à déstabiliser à nouveau ses adversaires. En une poignée de secondes après avoir actionné son arme, la forme de l’intruse réapparut en fondu aux yeux de tous. Elle s’était accroupie, mais la tête en bas et les pieds au plafond, maintenant avec une aise apparente cette position des plus inattendue. D’un bond, elle sauta sur le rebord de la fenêtre qui était maintenant libre et se laissa tomber dans le vide, disparaissant de la vue des trois aventuriers à l’intérieur de la tour.


Flottant dans les airs à l’extérieur de la tour, sous la pluie drue qui s’abattait sur lui, Ygdrazor ne vit pas tout de suite ce qu’il se passait à l’intérieur, trop occupé à scruter les environs à la recherche du moindre indice quant à la présence de l’elfe. Les cris de Rurik le sortirent de son focus et levant les yeux il put voir son assaillante accroupie au rebord de la fenêtre, se couvrant les yeux comme pour se protéger de la lumière émanant de son bâton. Aussitôt, l’elfe se jeta dans le vide comme quelqu’un faisant un plongeon dans l’eau…


► Afficher le texte

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1821
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par toon » 03 avr. 2017, 22:18

la tactique du barde s'avéra payante ! A force de projeter des liquides colorés à travers la pièce, l'elfe noire fut débusqué comme Gilraen l'espérait: celle-ci s'était retrouvé collé au plafond grace à sa sorcellerie !

Le pauvre Rurik récolta alors un projectile certainement empoisonné, mais le solide fils de Moradin fit appel à toutes ses racines naines pour encaisserl'effet de la toxine, décidément cet elfe usait de fourberie !

C'est alors qu'elle tenta de leur fausser une nouvelle fois compagnie en sautant par la fenêtre du second étage ! Le voleur se lança alors à sa poursuite, faisant un saut périlleux avant à travers l'encadrement de la fenètre tout en prononçant ces quelques mots « Léger comme le vent ! »
► Afficher le texte

pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 2127
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le havre

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par pouish » 07 avr. 2017, 13:44

Ygdrazor aperçoit finalement leur agresseuse qui tente de fuir en plongeant dans le vide depuis la fenêtre par laquelle il était lui même sorti, quelques secondes plus tôt... Mais y a pas d'eau en dessous... ou alors elle pense que cette flaque est aussi profonde que la mer des vents... elle est plus folle que ce que je pensais !

Reflechissant à toute vitesse, il hésita entre attaquer pour tuer ou tenter de mettre l'elfe noire hors d'état de nuire, même temporairement... et c'est cette dernière solution qu'il choisît !
Focalisant sa concentration sur le nouveau sort qu'il incantait, Ygdy commença a perdre de l'altitude et se rapprocher du sol en douceur.

« Pas Bouger, la vilaine !!! » et il relâcha la puissance magique pour immobiliser l'assasineuse de Xanathar, qui devait être la boule à facettes qu'il avait aperçut dans sa vision quelques jours plus tôt...

[ Ygdy lance immobilisation de personne sur l'elfe noire (ce qui devrait être drôle si ça marche au niveau des dégâts de chute !!! :D) annulant ainsi le sort de lévitation.
JDS de sauvegarde de sagesse contre DD13 pour résister au sortilège !
Et je n 'ai plus d'emplacement de sort de 3eme niveau... en plus de ne plus avoir beaucoup de PV.... :ouf: ]

Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 841
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par Maitre Menator » 08 avr. 2017, 17:44

En voyant la fenêtre être obstruée par ses compagnons qui s'y engouffraient, Kairos ramassa son luth et dévala les escaliers en sous-vêtements. Avec un peu de chance, il réussirait à attendre la chaussée et rattraper l'elfe noire.
► Afficher le texte

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 593
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par le_gaillard » 08 avr. 2017, 18:46

Rurik vit l'elfe noir et au moment où il commençait à crier, il reçu un carreau d'arbalète dans la jambe. « ALERTE !!! ELLE EST AU PL... »

Le temps de se remettre de ses émotions et du poison qu'il devait combattre, il vit la drow sauter par la fenêtre suivit de Gilraen. « PAR MORADIN, TU ES FOU GIL ! » Le nain s'approcha de la fenêtre afin de voir la suite de ce qui allait se passer et être prêt à intervenir.
► Afficher le texte

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1110
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par Ardiemum » 12 juin 2017, 08:00

L’elfe noire avait été démasquée et voyant qu’elle était en position défavorable s’était jetée dans le vide pour tenter d’échapper aux aventuriers. Sans hésiter, Gilraen se jeta à sa poursuite ; se parant en un mot d’une légère aura brumeuse qu’Ygdrazor posté à l’extérieur reconnut immédiatement comme un sort de feuille morte, version plus basique de son sort de lévitation.

Le mage remarqua également que durant sa descente, l’elfe noire semblait faire une incantation étrange. Sans attendre qu’elle ne puisse finir, il lui projeta une vague d’énergie pour tenter d’immobiliser la créature et qu’elle soit ainsi une proie facile pour ses compagnons ; annulant cependant du même temps son propre sort de lévitation, le faisant chuter dans l’instant.

De son côté, attrapant son lute d’un coup de queue vif et agile, Kairos dévala dans le plus léger des attirails les escaliers de la tour pour tenter de rejoindre au plus vite le rez-de-chaussée et ainsi poursuivre leur assaillante.


[ ROUND 5 ]


Regardant par la fenêtre, Rurik put voir une situation des plus cocasse, où Gilraen et Ygdrazor se retrouvaient à chuter exactement à la même vitesse et au même niveau, tous deux le regard fixé sur leur cible quelques mètre plus bas. Mais au grand dépit du mage, l’obscurité et la pluie toujours battante l’empêcha de viser correctement et son sort manqua sa cible.

L’elfe noire en profita pour terminer son incantation, et une sorte de portail magique s’ouvrit sous elle, directement dans le sol. Sans interrompre sa chute ni ralentir sa vitesse, celle-ci passa au travers du portail, disparaissant de la vue de tous.

Ouvrant la porte de la tour, Kairos fut immédiatement accueilli par le vision de l’elfe noire traversant le sol, ne laissant derrière elle qu’un disque noir d’un mètre de diamètre dans lequel de fins traits violets tournaient au ralentit. Quelques secondes plus tard, Gilraen et Ygdrazor arrivèrent à son niveau, flottant de plus en plus lentement jusqu’au niveau du sol.


[ FIN DU COMBAT ]


Les pieds de l’elfe se posèrent délicatement sur le sol herbeux détrempé, tandis que le mage resta un instant bloqué en suspension à une cinquantaine centimètres du sol, échangeant un regard intrigué avec Kairos et Gilraen qui se tenaient devant lui. Son regard se rempli soudain en peur lorsqu’il réalisa qu’il avait dépassé la zone de sécurité d’expiration de son sort de lévitation. A peine eut il le temps d’ouvrir la bouche pour essayer d’avertir ses camarades qu’il s’étala de tout son plat pace contre sol.

Rurik avait tout vu de la scène du haut de la fenêtre, Gilraen et Kairos se tenant debout devant un Ygdrazor au regard hagard, le visage et les vêtements couverts de boue. L’elfe noire semblait leur avoir faussé compagnie pour de bon, mais le portail qu’elle avait ouvert semblait toujours actif ; du moins pour le moment.



► Afficher le texte

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1821
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par toon » 12 juin 2017, 21:35

Gilraen pensait bien en avoir terminé avec cette diable d'elfe noire. Alors qu'elle aurait du être pris en tenaille par les 4 compagnons, elle eut à nouveau recours à sa magie des ténèbres et disparu au centre d'un portail qu'elle venait de créer pendant sa chute.

posant un pied délicat dans l'herbe mouillé, Gilraen dit « "Ygdie tu crois que" »...Plaf !!!...

La chute du mage interrompit brusquement le jeune elfe qui dit bien admettre que la position horizontale de son ami ne lui allait pas du tout. Lui tendant une main ferme et faisant comme si ne s'était rien passée , Gilraen ajouta « "..q'uon devrait sauter dans le portail à sa poursuite ? »

Verrouillé