[Chapitre 11] Un sentiment étrange

[D&D 5] Tyranny of Dragons - Ardiemum
pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 2126
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le havre

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par pouish » 12 juin 2017, 22:51

Ygdrazor resta un moment face contre terre, la position allongée, conjuguée à l'étalement de la boue sur sa peau ayant un étrange effet apaisant sur les douleurs que lui avait causée cette s*$¨%^£§ d'elfe noire... puis sans un mot, il accepta l'aide de son ami pour se remettre debout. Il observa un moment le portail pour essayer d'en déterminer sa nature... et surtout sa destination... Est-ce que cela mène à une poche dimensionnelle de sureté, un demi-plan alternatif ou directement à une autre destination de notre monde, avec un éventuel comité d'accueil...
► Afficher le texte
« Je ne sais pas trop si nous devons la poursuivre... il est évident qu'elle est dangereuse et nous ignorons tout de la destination de ce portail, qui a de grande chance d'être un piège !! De plus, nous avons déjà pris assez de retard sur notre mission... Et il y a le moine là-haut qui est en mauvaise forme. Nous devrons certainement faire un pansement à Leosin. Je l'ai vu devenir tout rouge lorsqu'il a été touché par l'elfe noire... Je suis plutôt sceptique quand à son état de santé et pourtant, Leosin nous a bien dit qu'il était anti-sceptique ! En fonction du poison qui coule dans ses veines, il faudra peut-être lui faire ingérer une potion avec des ingrédients particuliers et assez difficiles à trouver, allant du mercure au chrome...
Bref, je pense qu'il vaut mieux rester et se préparer à reprendre la route si Leosin est en état de voyager. Ceci n'est qu'un contretemps... bon, ce ne sera certainement pas le dernier avec ce Xanathar, si j'ai bien compris... on aurait mieux fait de se couper une patte plutôt que de récupérer la pièce du voleur de luth... »


Ygdrazor réfléchit un instant tout de même avant d'incanter rapidement et d'invoquer des projectiles magiques à travers le portail, en espérant qu'ils atteignent l'elfe noire...
« Bah, quoi ? ça valait le coup d'essayer !! »
► Afficher le texte

Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 841
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par Maitre Menator » 13 juin 2017, 02:30

En arrivant au bas des escaliers, le barde eut le temps de s'extirper hors du bâtiment, juste à temps pour remarquer que leur comparse d'une nuit leur avait faussé route à travers un moyen plus qu’ésotérique. Non sans croire à la lucidité de ses compagnons, le barde offrit une mise en garde.

« N'y entrez pas ! » s'écria-t-il, « nous n'avons aucune idée d’où peut bien mener ce portail et lorsqu'il se refermera, nous seront pris de l'autre côté. »

Le tieffling s'arrêta alors d'un coup, repensant au fait qu'il ne portait qu'un pagne.
► Afficher le texte
Modifié en dernier par Maitre Menator le 15 juin 2017, 02:56, modifié 1 fois.

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 593
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par le_gaillard » 13 juin 2017, 02:35

La situation semblait stabilisé au sol. Il fallait maintenant s'occuper du moine. « OH HÉ ! EN BAS ! NE FAITES PAS DE FOLIES, JE M'OCCUPE DE LÉOSIN. » Rurik se dirigea vers Leosin, examina la situation et tenta de le sauver du mieux qu'il pu.
► Afficher le texte

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1820
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par toon » 15 juin 2017, 07:42

GIlraen hochait la tête au paroles du magicien et ponctuait la démonstration de ce dernier de « "hmm...hhhaa..oui" »
Effectivement ce portail pouvait donner n'importe où, peut être même dans les très mal famés couloirs et cavernes qui menaient à l'Outreterre, là où le soleil ne se lève jamais...

Il sursauta quand il vit 3 petits projectiles magiques éjaculer des mains d'Ygdrasor et pénétrer le portail au sol, puis se frotta le menton d'un air pensif « Ygdrazor, tu crois pas qu'il faut être un très puissant magicien pour vouloir s'en prendre seul à un groupe d'aventurier armés et être capable de disparâitre au moyen de sortilège ? »

Kairos apparu sur ces entrefaits, dans une tenue encore une fois assez peu appropriée, mais l'elfe commencait à avoir l'habitude et d'une voix puissante leur intima l'ordre de ne pas pénétrer dans le portail.

« Oui, t'inquietes pas Kairos, mais tu sais ce que cela peut bien être ce portail ? »

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1109
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par Ardiemum » 15 juin 2017, 09:21

Dubitatifs devant le portail béant ouvert sur le sol, les trois aventuriers essayez de donner sens à tout ceci. Kairos avait clairement exprimé ses réticences quant à un éventuel saut à l’aveugle à la poursuite de l’elfe noire, et ses deux camarades semblaient tendre à partager son avis.

Se grattant le menton tout en observant plus en détail le portail, Ygdrazor en déduit deux choses. Premièrement, il s’agissait à coup sûr d’un portail menant vers un autre lieu physique prédéterminé dans ce plan d’existence ; non sans lui rappeler quelque chose de similaire à un sort de téléportation mais en plus restreint… sans doute lié à un objet magique porté par leur assaillante. Deuxièmement, le portail ne resterait pas ouvert encore bien longtemps, et le magicien estimait à quelques minutes maximum le temps restant avant que la faille ne se referme.

Fort de ses analyses, il se redressa et envoya trois projectiles magiques au travers du portail, tirés à l’aveugle sans trop savoir quel effet escompter. Mais la satisfaction du devoir accompli semblait l’emporter sur les considérations techniques à cette heure tardive de la nuit.


Voyant que ses camarades focalisaient leurs efforts sur le portail magique étrangement apparu au sol, Rurik reporta son attention sur le moine Leosin qui avait prit le premier coup dans l’affrontement et gisait immobile sur sa paillasse.

Posant deux doigts au niveau de sa nuque et une main sur la poitrine du demi-elfe, le clerc fut soulagé de constater que le poult du moine battait toujours, et qu’il respirait faiblement. Il semblait que le poison dont l’elfe noire avait imbibé ses carreaux d’arbalète ait des effets somnifères et tétaniques, ayant plongé Leosin dans un sommeil profond en ralentissant ses fonctions vitales. Ses jours ne semblaient pas en danger, mais il était impossible au nain de savoir combien de temps le moine pourrait rester dans cet état sans soins adéquats ou sans savoir exactement de quoi était composé le poison qui l’affectait.


La pluie avait diminué d’intensité, et il restait encore quelques heures au groupe pour se reposer avant que le soleil ne se lève à l’horizon.


► Afficher le texte

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 593
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par le_gaillard » 16 juin 2017, 12:53

Rurik était soulagé de sentir le pouls de Leosin. « Moradin te garde ! » Le clerc était capable de soigné bien des maux et maladie mais le poison qui coulait dans les veines du moine lui était inconnu. Malgré tout, il fallait tenté quelque chose. Rurik appliqua les manipulations qu'il avait appris dans sa jeunesse pour soigner les poisons. Il appuya les doigts de sa main droite sur la blessure du moine endormi et serra son médaillon à l'effigie du dieu soleil dans l'autre main. « Amaunator, comme autrefois, aide-moi, aide-le, sort le mal de ce corps. »
► Afficher le texte

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1820
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par toon » 18 juin 2017, 10:55

Ni Kairos ni Ygdrazor ne semblait partager la volonté de Gilraen de se lancer à la poursuite de l'elfe noire. Ils avaient peut être raison, c'était sans doute une folie mais comment savoir sans essayer ?

Résigné, il se tourna vers le portail et dit « T'en fais pas l'Elfe, la prochaine fois tu ne nous échapperas pas ! " »

Souriant il se tourna avers ses compagnons et adressa un clin d'oeil au mage « Ben quoi, ca valait le coup d'essayer ? Allez il ne reste que quelques heures pour se reposer et je n'aime pas savoir Rurik seul la haut », avant se de rendre à nouveau dans la tour.

Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 841
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par Maitre Menator » 19 juin 2017, 02:58

Kairos regardait le portail d'un oeil plutôt méfiant.

Qui sait ou ce portail peut bien mener ... pensa alors le barde, ce qui lui procura un frisson.

« Je comprends que nous soyons fatigués, chers amis, mais notre position est désormais compromise et ce portail semble vouloir encore rester ouvert un certain temps. »

Le tieffling marqua une pause puis regarda fixement le portail avant de reprendre.

« D'ailleurs, quelque chose me dit que si notre nouvelle compagne doit revenir, elle ne sera pas seule. » expliqua-t-il. « Je propose qu'on reparte tout de suite et qu'on se repose une fois le jour venu. »

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1109
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par Ardiemum » 19 juin 2017, 08:04

Le carreau de métal était toujours enfoncé dans l’épaule droite du moine, alors que Rurik essayait d’analyser au mieux la situation. Il savait que le moine était vivant, mais en découvrant partiellement l’épaule du demi-elfe, ce qu’il voyait ne lui inspirait pas confiance : les veines de Leosin étaient colorées d’un bleu nuit autour du point d’impact, comme si le poison dont était imbibé le projectile se rependait dans son système sanguin.

Ferment les yeux et en appelant à la volonté d’Amaunator, il attrapa délicatement l’extrémité du projectile de sa main gauche, tandis que sa main droite se chargeait d’une énergie blanchâtre qui illuminait peu à peu la pièce plongée dans le noir. Il retira prestement le carreau, appliquant la paume de sa main droite sur la plaie, tout en continuant son incantation.

Ouvrant les yeux à nouveau, il put constater les effets immédiats de son sort, tandis que la lumière semblait passer depuis sa paume jusque dans la plaie, diffusant sa lumière régénératrice dans les veines du moine tout en en éliminant toute trace visible du poison. Quelques instants plus tard, Leosin ouvrit les yeux, le regard hagard comme s’il ne savait trop ce qu’il venait de se passer.

« J’ai rêvé ou nous nous sommes fait attaqué par une elfe noire ? » Son visage se crispa légèrement de douleur, attrapant son épaule de la main gauche pour constater la plaie laissée par l’impact du carreau, dont un léger filet de sang s’écoulait alors que les dernière traces lumineuses du sort du clerc s’estompaient dans son épaule. « Merci bien maître nain. Combien de temps ai-je passé inconscient ? » Au même moment, quelques craquements de bois laissèrent deviner l’arrivée d’un individu par les escaliers, laissant apparaitre la silhouette de Gilraen dont les vêtements étaient couverts d’une fine couche d’eau de pluie.



Gilraen ayant laissé Kairos et Ygdrazor à leur observation du portail, les deux compagnons restaient incertains de la marche à suivre. Ils semblaient cependant d’accord de ne pas s’aventurer plus avant en territoire inconnu, ne sachant quel comité d’accueil éventuel pouvait les attendre de l’autre côté.

Quelques instants après que le roublard n’ait disparu dans l’embrasure de la porte d’entrée de la tour, le portail se referma aussi vite qu’il ne s’était ouvert, ne laissant dans l’herbe détrempée qu’une marque fumante. En inspectant plus en détail l’aspect de la marque, le barde et le mage s’aperçurent sans difficulté qu’il s’agissait d’un engrenage, non sans leur rappeler la marque apposée sur la pièce de métal noire qu’ils avaient récupéré à Berdusk une semaine plus tôt…


► Afficher le texte

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1820
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 11] Un sentiment étrange

Message par toon » 23 juin 2017, 08:15

Pénétrant dans la tour, Gilraen se hâta de rejoindre Rurik. Celui-ci était agenouillé au près du moine qui avait reçu une fléchette de la part de cette satanée Elfe.

Le prêtre serrait son symbole religieux, les yeux mi-clos, et enveloppait le moine d'une douce lueur.

N'osant pas interrompre le rituel, Gilraen s'adossa à un mur et regarda les 2 hommes les bras croisés.
Modifié en dernier par toon le 23 juin 2017, 19:38, modifié 1 fois.

Verrouillé