[Chapitre 13] Château Naerythar

[D&D 5] Tyranny of Dragons - Ardiemum
toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 2145
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par toon » 16 déc. 2017, 10:11

GIlraen écarquilla les yeux au décompte des forces adverses... Quasiment 200... De quoi se rappeller l'intrusion dans le camp des pillards quoi ... Snapjaw ne doute vraiment de rien...


« hmmm..je suppose que si on éliminait Spattergoo cela désorganiserait complètement les grenouillards... il a pris le pouvoir le pouvoir par la force et la traitrise plutôt que par l'adhésion à ses idées...
Et oui, rencontrons le Dieu-Lézard ! »
ajouta t-il se demandant à quoi il pouvait bien ressembler...

L'elfe acquiessa à la proposition d'Ygdrazor, en plus d'une mission de reconnaissance il pourrait peut être se charger lui même de Spattergoo...

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1138
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Ardiemum » 20 déc. 2017, 06:50

Le souhait d’Ygdrazor de faire des prisonniers dans les rangs du culte semblait étrange aux homme-lézard, mais son insistance et le fait que les bullywug pouvaient tous passer par le fer s’il le fallait fini par les convaincre. « Ssssshhhttss. Pas tuer cultistes & chefs si possible ; nous acceptons. Tribu Mort-Ecaille honorera promesse. Cultistes pas méchants, nous traitent bien, elfe Dralmorrer nous donne armes en métal. » Les deux compagnons de Snapjaw acquiescèrent en faisant siffler leurs langues.

« Tribu Mort-Ecaille renvoyée femelles et jeunes vers village dans les marais. Château pas sur avec stupide bullywug. Maintenant 120 guerriers restant, armes en métal stockées au sec, moins nombreux mais plus fort et effet de surprise. Personne penser que Mort-Ecaille se révolte. Crâne Grimaçant grand allié de Mort-Ecaille dans combat à venir ! »

-----

La discussion continua pour se concentrer sur l’aspect tactique de l’affaire. Toutes les forces de l’assaut passeraient par le pont levis le plus rapidement possible pour éviter que la grille ne soit abaissée. Une fois le rez-de-chaussée sécurisé, la force principale se divisera en deux parties : une vers les grottes en sous-sol pour couper la retraite des bullywug & de leur leader Pharblex Spattergoo , et l’autre vers les étages supérieurs pour s’occuper des cultistes et des hôtes de marque.

Faisant un plan grossier du château dans la poussière du sol de la grotte, Snapjaw indiqua un endroit sur le flanc Est de l’édifice où les murailles délabrées pourraient permettre à Gilraen de s’infiltrer dans le château à la faveur de la distraction des combats. Prudence était cependant de mise, les pierres déjà effondrées nécessitant une attention particulière lors de leur escalade.

-----

« Ssssshhhttss. Les grottes souterraines sont réservées aux maudits bullywug, mis à part cultistes qui supervisent transport des biens précieux acheminés par Mort-Ecaille au travers de marais. » Le ton de Snapjaw était plein de dédain pour ces homme-grenouilles, ayant visiblement la faveur de Rezmir contre l’avis de Dralmorrer Borngray. « Créatures vivent aussi dans château et étranges rumeurs des étages supérieurs hantés. Certains guerriers pas vouloir monter ; nous pas forcer, assez de combat dans grottes et château pour tout le monde. Snapjaw sait qui envoyer. »

Aux mentions d’Ygdrazor et de Gilraen concernant le dénommé Dieu-Lézard, Snapjaw continua : « Dieu-Lézard guider notre victoire mais pas participer au combat. Lui se méfier de Culte. Elfe d’accord, nous aller le voir pour bénédiction avant bataille ! »

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 489
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par le_gaillard » 26 déc. 2017, 21:40

Rurik regardait les écailleux d'un air soupçonneux. Leur empressement de vouloir prendre le château d'assaut ne le rassurait pas. Le but de leur mission n'était pas d’anéantir une tribu d'hommes grenouilles qui agissaient probablement sous le joug des cultistes. « N'y a-t-il pas un moyen de capturer discrètement un de ces hommes à la robe rouge afin de lui soutirer quelques secrets et ensuite trouver une meilleurs façons que l'attaque de front ? » Rurik réfléchissait pendant ce temps à ce dieu lézard à savoir s'il n'en avait pas déjà entendu parler.
► Afficher le texte

Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 858
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Maitre Menator » 29 déc. 2017, 23:16

Kairos s'était tu tout au long des échanges entre ses compagnons d'aventures et leurs nouveaux interlocuteurs. Voilà qu'ils étaient désormais mêlés à des velléités régionales reptilo-batraciennes. Connaissant la témérité désormais légendaire de ses compagnons d'armes, le jeune barde se montrait résigné.

Avec ces assassins à nos trousses, autant essayer de prendre nos ennemis de court... pensa-t-il alors que Snapjaw énonçait le plan de l'assaut.

La barde ne put toutefois s'empêcher de seconder son compagnon nain dans sa requête. « En effet, respectable Snapjaw, n'y aurait-il pas un moyen plus discret de s'introduire dans le château ? Je salue votre courage de vouloir tenter une attaque de front, mais dans nos standards de sans-chaud, ceci me semble un tantinet téméraire. Quid d'une action un peu plus discrète ? Je suis sûr que cela améliorerait grandement nos chances de succès. Qu'en dites-vous ? »

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1138
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Ardiemum » 03 janv. 2018, 07:54

« Ssssshhhttss. Infiltration possible, capture cultiste aussi. Risqué si sang-chauds découverts. Pouvoir passer par muraille affaissée à l’Est, ou se faire passer pour cultistes ou prisonniers et entrer par grande porte avant assaut. Entrée principale plus facile mais plus gardée, et si découverts à l’intérieur pas de soutient avant attaque générale. » Les vœux de prudence de Rurik et Kairos ne rencontraient pas d’avis négatifs, mais il était clair que les hommes-lézards passeraient à l’attaque éventuellement ; leur temps à être second couteau derrière les tyranniques bullywugs étant révolu.

Les cultistes allaient et venaient parfois entre l’intérieur et l’extérieur du château, et il serait possible de duper la suspicion des gardes grenouille surtout s’ils étaient accompagnés par quelques lézards. Le point d’inquiétude étant alors les autres membres du culte qui risqueraient de reconnaitre les aventuriers comme n’étant pas des leurs, notamment l’elfe en charge Dralmorrer Borngray.

L’option de se faire passer pour des prisonniers pourrait leur éviter la suspicion initiale mais ils seraient inévitablement à la merci des forces stationnées à l’intérieur du château et à toutes les affres associées à l’état de captif.

Enfin, si tous suivaient la voie indiquée précédemment pour l’infiltration éventuelle d’un Gilraen invisible, ils seraient plus faciles à repérer durant leur ascension et une fois à l’intérieur, pouvant compromettre leurs chances d’accéder en temps opportun aux informations et individus recherchés.

-----

Alors que le groupe essayait de convenir d’un plan d’action satisfaisant pour tous, Rurik puisa dans ses connaissances divines, intrigué par le Dieu-Lézard que Snapjaw mentionnait. Dans le panthéon des divinités il n’y avait à sa connaissance aucun connu sous se nom, le plus proche pouvant être Tiamat ; cependant cette éventualité contredisait d’une certaine manière l’indication de Snapjaw comme quoi le Dieu-Lézard se méfiait du Culte.

Il se rappela alors qu’au-delà des divinités majeures et mineures du panthéon existaient également des êtres et créatures considérés comme tel par nombre de tribus autochtones et primitives, telle que pouvait l’être la tribu des Mort-Ecaille. Compte-tenu des histoires et rumeurs qui courraient sur les Marais des Morts, il n’était pas impossible que l’entité mystérieuse ne soit autre qu’une créature habitant les marais et ayant suffisamment de pouvoir et de puissance pour faire rayonner une sorte de culte à son image…

pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 2005
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par pouish » 05 janv. 2018, 01:34

Ygdrazor écouta attentivement les commentaires de ses compagnons et informations fournies par le chef des lézards. Comprenant que l'heure de l'action n'était pas encore venue, il se détendit un instant et chuchota à l'oreille de Soraja : « Donner ces informations plus tôt il ne pouvait pas ? »

Il réfléchit un moment avant d'exposer son point de vue.
« Cette histoire de muraille Est affaissée est assurément une bonne option stratégique à prendre en considération dans l'élaboration poussée mais cependant prudente d'un plan d'action de récupération d'une forteresse ennemie. Il serait certainement opportun d'évaluer la possibilité de postponer... euh retarder l'attaque frontale par la porte... euh... frontale... tant que Gilraen n'a pas effectué une petite reconnaissance par cette entrée. En fonction des informations récoltées, nous pourrions, si la configuration géométrique et intrinsèque des lieux le permet bien évidemment, soit nous infiltrer personnellement en faisant preuve d'une extrême discrétion... enfin, le mieux que l'on soit capable... » ajouta-t-il après avoir considéré sa présence et celle de rurik... « ...ou bien, nous pourrions déclencher une diversion par effet pyrotechniques contrôlés à distance par voie magique déportée au niveau de cette brèche pour faire croire à une infiltration de ce coté de la forteresse, accroissant ainsi considérablement l'effet de surprise de l'attaque frontale du coté... euh... frontal...

Vous en pensez quoi ? »
demanda-t-il plus à ses compagnons qu'à ses nouveaux alliés, avant de se rendre compte en se repassant le film de ce monologue interminable et limite compréhensible, qu'il avait réussi à s'auto-saouler....

Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 858
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Maitre Menator » 05 janv. 2018, 01:46

« Il me semble qu'il soit impossible d'empêcher nos amis lézards d'attaquer de front... » fit remarquer Kairos. « Sans tomber dans un scénario trop complexe. Pourquoi ne pas profiter simplement de l'attaque pour se faufiler en douce par la muraille effondrée ? Cela me semble la meilleure option avec les cartes que nous avons sur la table. »

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 2145
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par toon » 07 janv. 2018, 18:03

Gilraen hocha la tête en signe d'assentiment au propos de Kairos, « Je crois que nos amis lézards ont définis depuis longtemps la stratégie, faisons leur confiance et allons-y. Je passerai par la muraille effondrée, puisse-t-elle supporter mon poids... ».

Regardant tout à tour ses compagnons l'elfe ajouta « Bien et si nous allions recevoir la bénédiction du Roi Lézard ? »

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 489
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par le_gaillard » 09 janv. 2018, 02:40

Rurik était très curieux d'en apprendre d'avantage sur ce dieux-lézard. Ses ressemblances avec Tiamat l'incitait encore plus à savoir s'il ne pourrait pas trouver un moyen de vaincre cette dernière. « Je serais vraiment honoré de recevoir la bénédiction de votre divinité. »

Niveau stratégique, Rurik aimait bien la tactique de Kairos bien qu'il restait réticent à laisser les homme-lézard se sacrifier pour laisser entrer inaperçu le groupe. En même temps, le barde avait raison, les homme-lézard ne semblaient que vouloir l'attaque frontale qui semblait inévitable. Si le Crâne Grimaçant pouvait se débarrasser rapidement des chefs cultistes, peut-être que le massacre inter-squameux pouvait être évité. « J'aime bien l'idée de Kairos. Nous devrions rester grouper et trouver les dirigeant le plus rapidement possible. »

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1138
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Ardiemum » 12 janv. 2018, 09:31

Le plan était défini : les sauriens attendraient le signal des aventuriers pour lancer leur attaque frontale, ces derniers s’étant préalablement infiltrés via la faiblesse identifiée dans la muraille est. L’idée de neutraliser quelques cultistes et cibles clé potentielles avant que le gros du combat n’éclate n’était pas pour déplaire à Snapjaw. « Sssssshhh. Vous prendre corne. Quand moment venu, vous souffler et tribue Mort-Ecaille attaquer. » leur dit-il tout en leur tendant une corne creuse, visiblement travaillée pour servir comme sorte de cor de bataille.

Les grandes lignes du plan de bataille étant fixées, Soraja ajouta : « Nombreux dangers parsèment votre route. Ce combat le mien n’est pas, de loin le conflit je verrai. Votre chemin dans mon cœur je ne doute ; que les marais ne voient pas votre trépas. Ici je vais rester. » La petite créature passa alors d’un individu à l’autre, glissant dans la main de chacun un petit objet de la taille d’une bille. Ouvrant les doigts, les aventuriers purent constater qu’elle leur avait remis à chacun un gland doré, délicatement gravé d’une rune étrange. Les trois sauriens mirent la leur dans leur sacoche respective, saluant Soraja avant de s’avancer vers leurs pirogues amarrées non loin.

« L’ennemi de mon ennemi, mon allié est. » leur lança t’elle avec un clin d’œil, avant de leur souhaiter bon voyage d’un geste de main circulaire. Les traits de sa silhouette semblèrent alors s’estomper peu à peu, ne laissant en quelques instant plus un trace visible de la petite créature qui se tenait devant eux à peine un moment auparavant.

---

Le voyage au travers des marais dura quelques heures, alternant entre sessions en pirogue et marche au travers de la végétation. Les reptiles connaissaient visiblement parfaitement la zone et étaient adaptés à l’environnement moite et austère. Les aventuriers avaient plus de mal à suivre, évitant régulièrement de justesse une branche basse, une racine ou quelque plongées dans les eaux troubles environnantes.

Ils arrivèrent finalement en vue d’une formation rocheuse trônant au centre des marécages. De loin et à la faveur de la lumière du soleil filtrée par les nuages gris, les rochers prenaient vaguement la forme du crane d’une créature titanesque, une ouverture béante s’enfonçant depuis là ou son gosier pouvait se trouver. « Dieu-Lézard vivre ici. Sanctuaire pour tribu Mort-Ecaille et nombreux habitant des marais. Vous invités, sous notre protection. » leur dit Snapjaw alors que les pirogues accostaient sur la berge.

En y regardant de plus près, il semblait désormais que malgré la forme figurative créée par les rochers, il ne s’agissait pas d’un crâne géant mais bien de roche solide recouverte à de nombreux endroits par de la mousse, du lichen et autres végétation locale. Un détail retint toutefois l’attention d’Ygdrazor : de nombreux os étaient éparpillés dans deux côtés de l’entrée de a grotte sombre, certains ressemblant distinctement à des animaux de taille moyenne et d’autres s’apparentant plus à des formes humanoïdes…

« Ssssshhhh. Sanctuaire pas profané par les armes. Vous les laisser dans pirogues. Vous pas s’inquiéter, Sorog rester ici pour surveiller. » Il adressa un signe en direction de l’un de ses camarade, le saurien le plus athlétique des trois.

Répondre