[Chapitre 13] Château Naerythar

[D&D 5] Tyranny of Dragons - Ardiemum
pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 1711
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le Havre

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par pouish » 13 janv. 2018, 13:42

Ygdrazor était légèrement circonspect... déja, il avait eu énormément de mal à remettre les propos de Soraja dans le bon ordre... mais en plus, il ne comprenait absolument pas pourquoi elle leur offrait des glands... Mais bon, un cadeau est un cadeau et peut-être qu'en l'étudiant un peu, il arrivera à savoir ce que c'est...
► Afficher le texte
Puis, malgré sa réticence affichée, il se laissa entrainer par les Mort-Ecaille vers le Dieu Lézard... Je le sens pas... je le sens pas !!
Lorsque les hommes-lézards lui demandèrent de laisser ses armes. Il s’exécuta sans le moindre enthousisame... Il tendit une l'une de ses dagues à Sorog, tout en glissant la dague de son père dans sa bourse sans fond...
« Ô, très grand Snapjaw, ma santé est fragile et il m'est penible de marcher sans mon bâton, j'espère que votre dieu ne le considérera pas comme une arme, car ce n'en est pas une... »
Et il se tient prêt à suivre les sauriens en ajoutant à voie basse en elfique... « Je le sens pas... il y a des os partout dehors et pas que du gibier... imaginez si on entre dans l'entre de notre vieux pote Lennython... après ce qu'on lui a fait à Greenest, il serait normal qu'il ne soit pas jouasse de nous revoir... »
► Afficher le texte

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 395
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par le_gaillard » 15 janv. 2018, 12:21

Rurik observa le gland que Soraja lui avait donné et tenta d'identifier si c'était bien de l'or véritable.

Le court voyage dans les marais était suffisant à Rurik pour savoir qu'il ne voulait pas s'éterniser dans cette contré. L'humidité et la présence de moustiques énervait le nain au plus haut point.à l'approche de la grotte, le observait la forme des rochers. Ygdrazor fit remarqué la présence d'ossement ce qui inquiéta un peu le nain mais sans plus. « Ils ont besoin de nous, ils ne nous feront aucun mal, enfin je l'espère. ». Le nain déposa ses armes mais demanda tout de même de pouvoir conserver son bouclier à l'effigie de Moradin afin de représenté son propre dieu auprès du dieu des hommes-lézards.
► Afficher le texte

Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 749
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Maitre Menator » 15 janv. 2018, 19:03

Les armes, le barde n'en avait point besoin. Ce qui lui importait toutefois, c'était de gader son luth.

Ainsi, Kairos déposa toute ce quoi aurait pu lui servir d'arme, ne gardant que son instrument de musique, sans demander la permission à qui que ce soit. Après tout, quelle menace un luth pouvait-elle bien poser à ce sanctuaire...
► Afficher le texte

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 2041
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par toon » 16 janv. 2018, 20:14

Débarquant de la pirogue, Gilraen fut estomaqué de voir l'antre du Dieu-Lézard ! Bul doute qu'il devait s'agir d'un vestige du passé et accaparai ttoute son attention.

d'un air distrait il tendit ses armes (les 2 épées courtes, les dagues, l'arc avec le carquois pleins de fleches) et s'empressa de farfouiller son sac à la recherche d'un parchemin, de sa fiole d'encre et d'une plume.

il commenca à dessiner alors le "chateau" qui lui fasiat face, annotant le dessin de ses dimensions estimées.
► Afficher le texte

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 708
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Ardiemum » 17 janv. 2018, 09:47

Ygdrazor et Rurik étaient particulièrement intrigués pas les glands dorés qu’ils avaient reçus de Soraja. De bien étranges objets à trouver dans un marécage. Rurik était convaincu qu’ils étaient fait d’or massif, estimant leur valeur unitaire à environ 5po dû à leur petite taille. Il observa également des traces d’outils fins visibles par endroits sur celui qu’il avait reçu. De son côté, Ygdrazor avait perçu un aura magique émaner du sien, sans pour autant être capable d’identifier s’il s’agissait d’un sort créé avec l’objet ou ajouté par la suite, ni même définir son effet possible. L’atmosphère lugubre des marais ne l’aidant pas à se concentrer.

---

Les aventuriers remirent leurs armes aux hommes-lézard, non sans conserver avec eux certains de leurs équipements moins conventionnels ; comme il leur était maintenant l’habitude. Pris d’excitation ou de vertige, le jeune Ygdrazor s’essaya à une tirade quelque peu tordue pour essayer de faire accepter son bâton comme inoffensif. Malgré le regard circonspect de Sorog à son égard il n’y objecta pas, pas plus d’ailleurs qu’il ne semble troublé par le fait que Rurik et Kairos gardaient eux aussi luth & bouclier. Les sauriens semblaient suivre les instructions à la lettre sans faire de zèle inutile, prenant le mot "arme" au sens le plus classique possible.

Gilraen de son côté n’avait pas opposé de résistance à la requête, plus absorbé par prendre des notes et croquis de la formation rocheuse qui se dressait devant lui. Ses traits étaient rapides mais précis, et à mesure qu’il transférait sur le parchemin la forme qui se dressait devant lui, il réalisa une chose : et s’il s’agissait réellement d’un crâne, un crâne aux dimensions titanesques comme dans les légendes mythologiques. Celui d’un titan ayant péri lors d’un conflit longtemps oublié, seuls ses ossements témoins d’un passé lointain et son sang déversé sur les terres transformant la zone en un marécage…

[ GROTTE ]
► Afficher le texte


Les deux sauriens qui s’étaient avancé vers l’entrée béante de la grotte, là où la roche semblait s’ouvrir telle une bouche béante, s’étaient agenouillés tête baissée au sol. Snapjaw releva son buste, bras tendus vers le ciel et regard pointé vers les nuages. « Oh Dieu-Lézard ; oh tout-puissant ! Le temps de la révolte est proche et tes fidèles sont prêts ! Donne-nous ta bénédiction pour vaincre nos ennemis ! Béni de tes dons nos alliés ici présents ! Oh Dieu-Lézard ; oh tout-puissant ! Accepte notre offrande de chair et de sang ! »

Snapjaw se releva, suivi de son compagnon qui s’affaira à retirer habits et colifichets dont il était vêtu avant de les déposer sur le sol recouvert de mousse. Ils s’empoignèrent les bras et appuyèrent leur crâne l’un contre l’autre pendant un instant, avant de relâcher leur emprise. Le second saurien, désormais nu selon des standards plus urbains, s’avança alors d’un pas assuré en direction de la grotte béante, disparaissant rapidement dans l’obscurité.

---

L’attente dura plusieurs longues minutes, sans qu’un son ne vienne déranger les aventuriers ; la faune environnante avait soudain cessée le bruit de fond lancinant auquel ils s’étaient habitué, les laissant dans un silence assourdissant. En comparaison, les tracés de Gilraen sur son parchemin semblaient par moment envelopper l’atmosphère…

Jusqu’à ce que soudain un squelette humanoïde n’atterrisse en fracas dans la pile de ceux déjà éparpillés à l’entrée. Provenant de l’obscurité de la grotte, un son se fit entendre. D’abord comme une respiration rauque, suivie de sons lourds et étouffés se rapprochant, comme si une gigantesque créature s’apprêtait à émerger devant eux… avant que les pas ne stoppent, ne laissant que la respiration rauque emplir l’atmosphère ! « Un tribu à la hauteur de la requête, Snapjaw le Brave. Tu as trouvé ta place parmi les Mort-Ecaille ; ils sont béni d’avoir un tel leader à leur tête. Les événements à venir seront difficiles et les risques sont grands, mais les Mort-Ecaille ont résisté à bien des épreuves par le passé. Va ; va rejoindre les tiens en sachant que le Dieu-Lézard t’accorde sa bénédiction ! » Comme sortant des ténèbres, un épais jet de vapeur verte s’abattit sur Snapjaw qui l’accueilli les bras ouverts, respirant à plein poumon la fumée qui l’entourait. Ses yeux brillaient et ses veines semblaient se remplir d’un liquide noir à mesure qu’il inspirait le gaz toxique.

De là où ils étaient, les aventuriers voyaient clairement le spectacle qui se déroulait devant eux. Ils arrivaient presque à distinguer la forme massive au travers des ténèbres, ne pouvant cependant discerner clairement que ses deux yeux rouge feu brûlant d’une intelligence maligne. La créature porta alors son attention vers eux, avançant d’un pas en dehors des ténèbres, dévoilant une patte écailleuse noire aussi grosse qu’un homme, munie de trois griffes aussi longues que le bras. La créature avança alors sa tête, laissant apparaitre sans l’ombre d’un doute la nature de l’entité : ils étaient en face d’un dragon noir adulte !

« Quant à vous peaux-pâles, que désirez-vous de moi ? » leur demanda la bête dans un langage commun simple, son ton rauque résonnant sur les pierres de l’édifice.

[ DRAGON NOIR ]
► Afficher le texte
[ Tout le monde fait un Jet de Sauvegarde de SAGESSE DD16 pour ne pas être Effrayé ;) . ]

pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 1711
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le Havre

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par pouish » 17 janv. 2018, 10:13

« Donc si je comprends bien, vous nourrissez votre dieu-lézard avec vos compatriotes... »
Puis lorsqu'il comprit ce qu'était en réalité le fameux dieu lézard, il se figea, essayant de lutter contre la peur qui l'avait déjà étreint à Greenest lors de leur rencontre avec Lennython...
► Afficher le texte
... Mais, une nouvelle fois, il ne parvint pas à se contrôler... « un Dra... un Dra... un Dra... »
Ses mains se crispèrent sur son bâton et il commença à se recroqueviller sur lui-même... « un Dra... un Dra... un DraGOOOONNNN !!! »
Lorsque le mot réussit enfin à sortir de sa bouche, Ygdrazor tourna les talons et courut jusqu'a la barque dans laquelle il alla se réfugier, face contre terre...

J'aurais peut-être du participer à une autre campagne... visiblement, j'ai peur des dragons...

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 395
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par le_gaillard » 17 janv. 2018, 12:32

Finalement, Ygdrazor avait raison, les hommes-lézard sacrifiait réellement les leurs à leur Dieu. Rurik avait voulu intervenir mais il était resté figé car il n'y croyait toujours pas. « Par Moradin, un dragon ! »
► Afficher le texte
Le clerc était complètement envahit par la peur. Il ne bougea pas d'un seul millimètre, aucun de ses muscles ne répondaient. Il ne pouvait même pas lever son bouclier.

Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 749
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Maitre Menator » 17 janv. 2018, 17:42

Manifestement, Kairos était tout aussi choqué que ses compagnons de voir l'étrange spectacle qui se déroulait devant lui. Ces sauriens avaient de toute évidence des moeurs très différentes des leurs. Le véritable effroit s'était fait sentir lorsqu'il vit la colossale patte de dragon surgir de l'ombre.
► Afficher le texte
Pas impressioné le moins du monde, le barde était plutôt émerveillé de voir pour la seconde fois un Dragon de si près. Il faudrait toutefois se tenir prêt, ces créatures étant de redoutables adversaires. Aussi, le tieffling se saisit de son luth, mais prenant soin de ne pas sembler menaçant.

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 2041
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par toon » 17 janv. 2018, 21:15

Réalisant que le lei était peut être le vestige d'un crane de titan, GIlraen tirait des plans sur la comète et n'avait pas porté une attention particulière aux évènements.


Ce fut le bruit d'un tas d'os jeté sur le côté qui le fit sortir de ses réflexions « Et les Gars vous savez quoi ? Ce crâne, et ben et ben et ben et ben ... » partit en boucle l''elfe qui ne parvenait plus à détacher les yeux du Dragon qui venait d’apparaître.
► Afficher le texte

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 708
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 13] Château Naerythar

Message par Ardiemum » 18 janv. 2018, 09:40

Les aventuriers n’en menaient pas large. Kairos mis à part, leur face-à-face avec le dragon bleu Lennython lors de l’attaque de Greenest semblait leur avoir laissé des sueurs froides. Alors que Rurik et Gilraen étaient simplement figé sur place, comme incapable de bouger ou articuler, Ygdrazor quant à lui avait adopté la fameuse technique du « j’suis caché tu n’peux pas m’attraper » ; qui compte tenu de la situation ne semblait pas des plus efficace…

Les yeux du dragon se plissèrent légèrement alors qu’il se focalisait sur Kairos, avançant lentement son cou vers le barde jusqu’à ce que leurs têtes de soient qu’à une coudée de distance. Le tieffelin pouvait sentir l’haleine putride de la créature, sa respiration rauque enveloppant l’air et sa taille massive jetant une large ombre au sol. « Et toi rejeton des enfers, ne trembles-tu pas en présence d’un Dieu ? Peut être penses-tu que ta musique suffi à te protéger ? » Le dragon avança sa patte avant droite vers le luth que Kairos portait désormais devant lui, touchant légèrement l’instrument d’une de ses énorme griffe sans pour autant l’abimer.


[ Seul Kairos peut poster pour cette fois. ]

Répondre