[Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

[D&D 5] Tyranny of Dragons - Ardiemum
Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 841
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par Maitre Menator » 30 avr. 2015, 15:34

« C'est terminé Dréanne... » dit Kairos.

« L'ennemi a eu le dessus sur toi, mais nous avons réussi à te sauver au dernier instant. » dit le barde. « Si ça t'intéresse, les prisonniers sont toutefois sains et saufs. »

pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 2132
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le havre

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par pouish » 30 avr. 2015, 22:31

Ygdrazor fut heureux de constater que Dreanne était finalement sauvé. Au cours des dernières semaines, il avait été un des piliers qui avaient maintenu leur groupe naissant soudé face à leur but commun. Il avait pris ses responsabilités en acceptant ce duel et failli y perdre la vie. Le jeune mage ne pouvait qu'admirer ce geste, même si il ignorait tout de ses motivations.

A près avoir relâché les prisonniers et rejoint la forteresse, il avait pu constater que la femme et l'enfant n'était autre que la famille du soldat Georges. Il regarda le jeune Thibaut en se disant que, malgré le traumatisme de cette attaque, il aurait la chance de vivre les prochains jours, mois et années auprès de ses parents... et il l'envia.
Mais le temps n’était pas aux atermoiements. Et, après un hommage qui leur fut rendu par le gouverneur et les villageois de Greenest, ils furent de nouveau conduits à la grande tente ou Dreanne ne tarda pas a s’éveiller.

Ygdrazor, resté muet jusque là, sortit de son silence. Non pas pour décrire les évènements récents à Dreanne puisque Kairos s'en était succintement chargé mais pour parler du futur, des futures heures, jours ou semaines. Leur quête les avait mené à Greenest mais ils se posaient plus de questions qu'en y arrivant quelques heures auparavant.

« Que fait-on maintenant ? Les pillards ont du profiter de la diversion du gros bleu pour fuir... » il héla un garde à proximité « Hey! Quelle est la situation sur le causse? la forteresse est toujours là? » puis il retourna son attention sur ses compagnons.

« Nous pouvons essayer de suivre la forteresse... ou rester ici quelques temps pour en apprendre plus sur le culte grâce aux prisonniers... personnellement, j'ai un anneau à récupérer dans une prison de glace. Un anneau qui semblerait d'ailleurs lié à notre histoire puisqu'il est inscrit en langue de géant dessus que l'auteur naviguera les nuages et dompterais les dragons... en gros... »

Avatar du membre
Loupvorace
Personnage : Phérande (Le fossoyeur) Passeur-d'aube
Points de vie : 100 %
Messages : 236
Enregistré le : 04 nov. 2014, 22:30
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par Loupvorace » 01 mai 2015, 03:54

Phérande avait subi le choc de voir Dréanne s’effondrer sous les coups de l’homme-dragon. Par la suite, les évènements s’étaient enfilés sans qu’il ne dise mot. Machinalement, il avait aidé Gilraen à soulever et à trainer le corps de leur ami jusqu’à l’intérieur de la forteresse et de là, jusqu’à la tente.

Rurik avait eu beau lui dire que Dré survivrait, il restait avec une amertume en bouche. Une crainte bien réelle qu’il ne survivrait pas et qu’un deuil suivrait. Deuil auquel il n’était pas prêt. Pas après avoir passé si peu de temps en compagnie du géant blond qui dégageait une bienveillance naturelle et à laquelle il s’était habitué. Trop rapidement peut-être...

Tandis qu’ils peinaient à traîner leur compagnon, Gilraen avait mentionné que Dréanne était un dragon. Malgré le côté totalement loufoque de la suggestion, cela lui parut avoir du sens. Il attendit cependant qu’ils soient tous dans la tente et que les soigneurs ait pris en charge Dréanne avant d'en faire part à l’elfe.

« J’abonde avec toi Gil. Lorsque Lennylethon nous a assaillis dans le tunnel, je croyais que Dréanne divaguait, car il s’adressait au dragon et ce dernier semblait lui répondre. J’ai cru sur le moment qu’il délirait, car l’échange se passait dans sa tête, mais à la lueur de ce que tu dis j’ai bien peur qu’il s’entretenait réellement avec lui. »

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 593
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par le_gaillard » 01 mai 2015, 12:55

Dréanne s'était finalement réveillé, ce qui baissa la tension artérielle de Rurik. « Mon ami, tu nous as fait une de ces peur! »

Suite au propos du mage, le nain répondit: « Je crois que nous avons été choisi pour réglé les mystères lié à cette forteresse. Je n'ai jamais eu de réponse aussi claire à mes prières. Bien que je crois que tout ce ceci va au delà de ce que nous pouvons accomplir. Si tout danger immédiat est dissipé, je propose de nous reposé un peu, Amaunator se réveillera bientôt et il nous faudra être en forme pour la suite! »

Et voilà que Phérande en rajoutait sur l'histoire du guerrier qui serait, en fait, un dragon. « Ce n'était donc pas une divagation d'elfe? Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire de dragon? Je n'était pas dans le tunnel lorsque la grosse bête bleue était là, que s'est-il passé? »

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1825
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par toon » 01 mai 2015, 14:30

Gilraen avait d'abord gardé un visage de cire le temps de rapatrier Dreanne derrière les murs de la forteresse.
Il lui semblait que personne ne le prenait au sérieux. Pourtant plusieurs indices étayaient l'origine draconique du guerrier.

Ce fut d'abord Phérande qui redonna le sourire à l'Elfe. « JE suis content de t'entendre dire ça mon ami rôdeur, au moins si je suis fou je ne serai pas seul... »

et puis peu après Rurik sembla également s'interroger « Moi aussi j'étais dans le tunnel avec toi Rurik mais un peu plus tard,lorsque CyanWrath a défié Dré, il a dit "traitre à ta race" puis l'a traité de "Dragon"... Je ne vois pas comment il aurait pu dire ça d'un simple humain... »

L'elfe semblait à la fois choqué et passionné par ce nouveau mystère « "fin bon, il faudrait mieux que cela soit lui qui nous en parle, et qu'est-ce que ca change après tout ? Mon maître me disait qu'il y a des mauvais dragons mais aussi des bons, et Dré me parait être de la seconde sorte ... »

Mais quelle est la différence entre un bon et un mauvais dragon ? Ben..le mauvais dragon, il vole, il arrive, il souffle... et le bon Dragon.., ben il vole...il arrive...et...il souffle aussi

ben
Personnage : Dreanne "Docteur Dré" Arthirio
Points de vie : 100 %
Messages : 1211
Enregistré le : 22 mars 2014, 17:18
Localisation : Versailles, France

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par ben » 01 mai 2015, 15:16

Dreanne se sentait faible, inutile et ridicule. ..il avait failli, encore, et avait été sauvé par ses compagnons. ..Phérande et Gilraën pensaient qu'il était un dragon

« je...Gilraën...Les amis...c'est plus compliqué. .. »

Il baissa les yeux pour répondre. ..mal à l'aise

« je suis un humain, je n'y avais jamais vraiment cru à cette histoire jusqu'à notre rencontré avec Lenny, Beoros avait raison sans doute. .. »

Il grommelait. ..

« il se passe des choses plus importantes. ..Tiamat est derrière ce culte, j'en suis persuadé et ce n'est que la destruction du monde qu'elle vise...ce château qui vole est notre cible...est il toujours là? »

Dreanne tenta difficilement de se relever et abandonna rapidement. ..il n'était plus en état de faire quelque chose. ..

dragon...pfuu. ..tu parles. ..

Avatar du membre
Loupvorace
Personnage : Phérande (Le fossoyeur) Passeur-d'aube
Points de vie : 100 %
Messages : 236
Enregistré le : 04 nov. 2014, 22:30
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par Loupvorace » 01 mai 2015, 18:28

La réplique de Dréanne le rendant encore plus confus, Phérande le relança directement:

« Dré ce n'est peut-être pas le moment pour te poser la question, mais tu parlais au dragon dans le tunnel, l'homme dragon t'accuses d'être une honte à ta race... Donc tu es un homme-dragon toi aussi? Bon! J'avoue que tu as quand même l'avantage d'avoir les traits de ta mère plutôt que de ton père si ce dernier était un dragon. Mais là, j'ignorais que les humaines pouvaient porter la progéniture d'un dragon... Ta mère, elle t’a expliqué le processus?

Ce serait beaucoup plus simple si tu nous disais que tu es un dragon en déguisement. On ne te rejettera pas si c'est ce que tu crains. En tout cas, pas moi par ce que je te trouve vraiment sympa. Dragon ou pas...Quoique tu vois, j’aurais des questions à te poser si c’est le cas, car je… »


Phérande réalisa qu'il questionnait le géant sans filtre et prit d'embarras, coupa net sa logorrhée.

pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 2132
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le havre

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par pouish » 01 mai 2015, 21:52

Ygdrazor avait écouté attentivement les interventions de ses camarades et si il ne prenait pas part aux discussions concernant une possible ascendance draconique de Dreanne, car il trouvait le débat stérile et seul les actes d'un homme compte. Dreanne pourrait aussi bien être un demi-ogre, demi-ours ou demi-portion. Il s'en moquait. En revanche, les propos du guerrier le poussèrent a réagir.

« Dreanne a raison... lors de mon entretien avec Lennython, il m'a clairement dit qu'il exécutait la volonté de sa reine, son dessein... Si tu dis vrai, la reine serait Tiamat. Ça se tient mais, du coup, on a pas affaire a Jo le Rigolo... Visiblement, le dessein de la reine est de détruire ceux qui gouverne le monde "par erreur" et qui foulent le sol à 2 pieds, en gros les hommes et assimilés... pour l'avènement du règne des dragons... » Le mage réfléchissait en même temps qu'il parlait. Et sa dernière phrase sonnait plus dramatique que ce qu'il aurait penser.

« Je suis d'accord que suivre la forteresse semble la meilleure option mais le pourront nous ?? Elle est apparue comme par magie... à moins que l'anneau ne nous aide a trouver des réponses. Et de toute façon, je suis d'accord avec Rurik, il nous faut du repos... »

ben
Personnage : Dreanne "Docteur Dré" Arthirio
Points de vie : 100 %
Messages : 1211
Enregistré le : 22 mars 2014, 17:18
Localisation : Versailles, France

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par ben » 01 mai 2015, 23:10

Dreanne était gêné par les questions mais ne pouvait apparemment pas esquiver Pour cette fois...il fit le dos rond, il avait longtemps espéré que cette histoire resterait secrète, mais le destin devait lui jouer un autre tour...

« non...je ne... »

Il souffla et ses épaules retombèrent...il reprit une respiration calme, l'histoire se répétait, il allait encore perdre les relations qu'il avait construit depuis son départ...

« mon père est humain, ma mère l'était...je...je suis le réceptacle de l'âme d'un dragon... »

Il rougissait en parlant...le regard perdu dans le vague, a chaque fois, il savait les regards qui changeaient quand il racontait cette histoire, l'incrédulité et la moquerie qui suivait sans jamais hésiter...

« c'est dur à croire, je suis un humain et je suis un dragon, je suis la punition pour l'orgueil, la bêtise ou la traîtrise d'un dragon d'or...j'hésite entre une réincarnation punitive et une prison pour une âme rebelle... »

il marqua une nouvelle pause, parler était à la fois un soulagement et une torture...

« Pour tout dire, je sais que je suis humain, et je sais que je doit être plus exemplaire que n'importe qui, j'ai une mission, qui a été confiée à mon âme par le père des dragons...c'est ça le plus drôle, je doit remplir une mission confiée par Bahamut, dont je ne me souviens que vaguement et j'ai des souvenirs et des sensations d'une vie que je n'ai pas vécu moi-même, je suis moi et je ne suis pas lui...je ne crois pas...pas vraiment? »

Dreanne se sentait bête, mais la réaction de Lenny et de Cyan prouvaient que cette folie n'était pas qu'un rêve...qu'il y avait une vérité dans ce qu'on lui avait raconté et dans ce dont il se souvenait...

« C'est pour ça que Lenny et Cyan me reconnaissent...parce que je les reconnaît aussi...je n'en suis pas sûr mais je pense que...euh... « je »...enfin « lui »...les connaissaient, d'une manière ou d'une autre...des fois il se produit des mélanges et je ne suis qu'à peine capable de savoir quelle est ma vie... »

Dreanne haussa les épaules, comme pour se débarrasser d'un poids, il regardait dehors la nuit qui n'en finissait plus...

« oui, cette forteresse va sans doute aller et venir, Tiamat doit avoir un plan tordu, et elle doit être en train de poser ses pions sur l'échiquier...les pillards, le culte, la forteresse sont forcément les parties d'un tout qu'on ne peut pas voir de notre point de vue...nous devons nous reposer, si rien d'autre ne vient briser la nuit, nous allons entrer dans une quête longue et dans laquelle certains d'entre nous risquent de perdre la vie... »

son ton s'était fait plus las qu'il ne l'aurait souhaité, mais il sentait confusément que s'était son devoir qui se révélait lentement devant lui...et si l'ampleur de la tâche était a l'avenant de la faute qu'il avait commis...

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1825
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par toon » 02 mai 2015, 09:43

Plus Dreanne s'expliquait sur sa nature et plus Gilraen écarquillait les yeux, et plus son sourire s'élargissait.

Se prenant la tête à deux mains et réfléchissant à toutes les implications que cela pouvait engendrer, il dit « Mais c'est énooormme, c'est complètement dingue ! »

« Mais Dré, sais tu pourquoi c'est ton corps qui a été choisi pour accueillir cette âme rebelle ? Penses tu qu'elle ait pris la place de ton âme ou bien cohabitent-elles ? Peut être que si tu te retrouvais dans un état semi-conscient on pourrait s'adresser à elle ? » Le cerveau de l'elfe fonctionnait à toute vitesse et il semblait qu'il allait exploser, noyé sous une tonne de question...

Se calmant un peu, le roublard posa une main sur l'épaule de Dréanne et ajouta: « J'ai l'impression que tu te sens un peu coupable pour ce que ce dragon d'or a pu faire. Ne le soit surtout pas ce n'est pas ta responsabilité ! Et puis, je suis sur que toute la compagnie va t'aider »

Verrouillé