[Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

[D&D 5] Tyranny of Dragons - Ardiemum
pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 2199
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le havre

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par pouish » 28 avr. 2015, 11:05

Le combat avait été intense et Ygdrazor avait finit par ne plus avoir d'yeux que pour ce choc de titans, en oubliant même de conserver son attitude menaçante face aux kobolds.
Dreanne avait réussit a blesser durement le champion adverse et lui avait même laissé une belle cicatrice en souvenir, mais ce dernier avait in extremis pris le dessus et toucher mortellement le Héros de la compagnie au flanc.

Lorsqu'il avait vu tombé son camarade, Ygdrazor était resté bouche bée. Il pensait l'exploit possible et croyait en ses capacités martiales pour venir à bout du demi-dragon. Les secondes défilèrent sans qu'il puisse bouger puis lorsque les créatures du culte disparurent, il se rua vers le guerrier étendu sur le sol en criant :
« Rurik !!! Monseigneur Falconmoon !! A l'aide !! »

Malgré ses faibles connaissances en médecine, il savait qu'il fallait éviter que le sang ne sorte trop du corps du blessé. Il s'agenouilla donc auprès de Dreanne essayant de comprimer les plaies pour stabiliser le guerrier le temps que les secours n'arrivent.
► Afficher le texte

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1776
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par toon » 28 avr. 2015, 11:20

Gilraen hurla en voyant Dreanne se faire transpercer par l'épée du de mi-dragon ! « Noôoooon !!!!! »
Lâchant son arc, il se précipita vers Dréanne. Ygdrazor l'avait devancé , et avait tenté de refermer la plaie béante mais en vain, il appelait déjà Falconmoon a la rescousse.

« Rurik, vient !!! »

Voyant tout ce sang, l'elfe essaya a son tour de sauver son compagnon, « j'vais pas te laisser partir Dre, parce-que non seulement je t'aime bien, mais en plus, y'a quelque-chose chez toi qui m'interpelle depuis quelques temps... »

En draconique il ajouta: « tu vois ce que je veux dire »

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 500
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par le_gaillard » 28 avr. 2015, 12:51

Du haut des rempart, Rurik accompagnait Kairos pour observer le duel. Tenant son médaillon en main, il pria pour la victoire de son confrère.
Plus le combat avançait plus les deux duellistes s'affaiblissaient, mais Rurik ne put voir le dernier coup reçu par Dréanne, le nain était déjà en course vers la porte pour porter secours. Les réactions qu'il entendait confirmait que le combat était terminé, et que le résultat n'était pas plaisant. « VITE! OUVREZ LES PORTES! »
► Afficher le texte

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1122
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par Ardiemum » 29 avr. 2015, 04:42

La fureur du combat était retombée, laissant place au calme de la nuit. Tous avaient retenu leur souffle lorsque la créature avait transpercée Dreanne de part en part. Les aventuriers s’étaient tous précipité au chevet de leur ami mourant, Gilraen et Ygdrazor essayant autant qu’ils le pouvaient de stabiliser son état.

Leurs efforts n’étaient que peu utiles, et même le meilleur des baumes ne pouvait refermer une plaie si profonde dans la chaire. Mais ce n’était sans compter sur Rurik qui, courant aussi vite que ses jambes pouvait le portait, avait dévalé les marches de la muraille, passé la porte alors qu’elle était à peine assez entre-ouverte pour lui permettre le passage, et s’était précipité aux côtés du guerrier.

En une glissade contrôlée à la perfection, le clerc commença à incanter son sort de soin alors qu’il n’était pas encore tout à fait au contact, ses mains brillant d’une lueur dorée. Aussitôt arrivé aux côtés de son camarade, le nain appliqua ses deux mains sur le corps immobile du mourant, l’une sur le cœur et l’autre sur le flanc droit. Le corps de Dreanne fut secoué d’un spasme, comme si son être tout entier répondait à la décharge d’énergie positive qu’il venait de recevoir.


Une seconde passa sans que rien ne change.

Puis deux.

Puis trois…


Finalement, le guerrier prit une grande inspiration avant de retomber dans le calme. Mais il semblait sorti d’affaires, sa poitrine faisant de légers mouvements de bas en haut signifiant qu’il respirait à nouveau. La blessure s’était arrêtée de saigner, et les chaires semblaient même se refermer petit à petit. Dreanne était sauvé !

► Afficher le texte

toon
Personnage : Gilraen "La Baliste" Eärfalas
Points de vie : 100 %
Messages : 1776
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par toon » 29 avr. 2015, 08:06

Extrèmement inquiet l'elfe regarda Rurik venir à eux, mais tous semblait si long, et le prêtre, malgré toute sa bonne volonté, semblait avancer comme au ralenti, mais pourquoi les Nains avaient ils de si petites jambes ?

Arrivés à leur hauteur Rurik étreignit son symbole sacré et appliqua ses mains, d'où émanait une lueur dorée, sur le corps de Dreanne. Après 3 secondes interminables le guerrier avala avidement une goulée d'air, Rurik l'avait sauvé !

« Par Moradin ! Bon boulot Rurik »

GIlraen, s'assit alors à côté de leur compagnon qui dormait paisiblement maintenant. Il regarda avec plus d'attention le visage du guerrier, semblant chercher un indice...

« Je...enfin c'est fou..vous allez penser que je suis dingue..mais heu..enfin..Je crois que Dréanne est un Dragon... » Mais il n'osait regarder ses compagnons dans les yeux tant cette révélation semblait impensable...

pouish
Personnage : Ygdrazor Cahill
Points de vie : 100 %
Messages : 2199
Enregistré le : 04 oct. 2014, 14:22
Localisation : Le havre

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par pouish » 29 avr. 2015, 12:23

Ygdrazor écouta d'une oreille distraite la remarque de Gilraen qu'il 'avait bien entendu parler en draconien au guerrier un peu plus tôt. Il faisait confiance à l'elfe mais l'idée que leur compagnon depuis des semaines puisse être un dragon semblait des plus saugrenues... Il ne releva donc pas la remarque et passa a autre chose. Dreanne avait besoin d'aide. Rurik l'avait sauvé mais il était toujours inconscient.

« Il faut le ramener à la forteresse... et malheureusement, je ne pense pas être capable de le porter... je veux bien prendre son épée, pour vous aider... »

Puis le mage jeta un regard sur les ex-prisonniers du culte et dit a ses compagnons « Je m'occupe d'eux. Occupez vous de Dréanne. » Il saisit sa dague et s’éloigna du groupe pour rejoindre les villageois et les libérer de leurs liens.

Même si beaucoup de choses le préoccupait, le mage s'efforça d'être le plus rassurant possible en leur disant des choses telles que « C'est fini. Vous êtes sauvé. » ou encore « Nous allons vous conduire en sécurité à la forteresse. » ou bien « Ils sont partis. Ils ne vous feront plus de mal. ». Mais il semblait évident qu'il n'était pas le plus à l'aise dans cette situation.
► Afficher le texte
Il fallait retourner rapidement à la forteresse car il y avait encore beaucoup a faire et Ygdrazor voulait faire le point sur la situation sur le Causse avec les pillards et la citadelle volante... Et s'occuper de cet anneau.
Les rayons du soleil levant effleurait à peine l'horizon. Pourtant, la nuit n'était pas encore terminée...

le_gaillard
Personnage : Rurik Flammerige
Points de vie : 100 %
Messages : 500
Enregistré le : 26 mars 2014, 02:39
Localisation : Napierville, Québec

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par le_gaillard » 29 avr. 2015, 12:42

Rurik arriva juste à temps pour soigné Dréanne. « Par Moradin, c'est venu si près! Tu as été courageux mon ami! »
Pendant que l'elfe divaguait avec ses histoires de dragons, le mage s'occupait des otages. « Merci Ygdrasor! Allez, y'a-t-il quelqu'un pour m'aider à transporter le guerrier, il faut qu'il reçoive plus de soins! »

Maitre Menator
Personnage : Kairos Raveneye
Points de vie : 100 %
Messages : 850
Enregistré le : 03 mars 2014, 20:15
Localisation : Montréal

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par Maitre Menator » 29 avr. 2015, 22:43

Décidément, aller au chevet de Dréanne ne faisait pas partie du plan initial et Kairos s'en désola. Le tiefflin n'eut toutefois pas le temps de se lamenter; il fallait le sortir de ça. Aussi, le barde s'était précipité à l'extérieur avec le même entrain que ses autres compagnons.

Pour l'instant, ramener Dréanne en sécurité était l'essentiel, mais en jetant un coup d’œil aux quatre prisonniers agenouillés et les poignets liés, le barde pria pour qu'aucun de ses compagnons ne veuille leur venir en aide. Ils sont foutus, de toute façon... pensa Kairos.

« Allez, rentrons ce malheureux dans le fort et oublions cet incident. » n'eut Kairos que pour seules paroles.

Ardiemum
Personnage : Dungeon Master
Messages : 1122
Enregistré le : 25 août 2014, 06:21
Localisation : Seoul

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par Ardiemum » 30 avr. 2015, 08:54

La gratitude pouvait se lire dans les yeux des quatre prisonniers alors qu’Ygdrazor tranchait leurs liens. Ils semblaient avoir vécu une nuit des plus éprouvante et leurs membres étaient couverts d’ecchymoses et de coupures. Ils se remirent sur pieds et se dirigèrent à la suite des aventuriers en direction des portes maintenant grande ouvertes de la forteresse.

Rurik et Phérande portaient le corps inanimé de Dreanne aussi bien qu’ils le pouvaient, la différence de taille entre les deux compagnons n’aidant pas au meilleur équilibre. Ce qu’ils avaient trouvé de plus pratique restait encore le demi-elfe qui tenait le guerrier sous les aisselles de ses deux bras, les pieds du jeune homme reposant sur les épaules du nain qui ouvrait la marche.


Alors que tous passaient le pas de la grande porte, ils virent un garde à l’air familier se précipiter dans leur direction les larmes aux yeux. « Mara ! Thibaut ! » Il fut rejoins à mi-course par la femme et l’enfant qu’Ygdrazor avait délesté de leurs liens, qui virent se faire enlacer par les grands bras du soldat. « Georges, je croyais que nous ne te reverrions jamais. » « Tout va bien mon amour, vous êtes sauf et rien ne peut vous arriver désormais. » Les retrouvailles de la famille étaient touchantes, mêlant joie et pleurs.

Le gouverneur s’avança vers le groupe d’aventuriers. « Messieurs, nous vous sommes déjà redevables de tant, et encore vous nous apportez votre soutien au péril de votre vie. Greenest et ses habitants n’oublieront jamais votre bravoure, et vos exploits de cette nuits seront j’en suis sûr chantés parmi les âges ! » Il s’inclina légèrement, autant que son bras en écharpe pouvait lui permettre, imité par les villageois, garde et notables rassemblés là autour d’eu. La ferveur était à son comble.


Ils furent dirigés à nouveau vers la grande tente, passant devant le cristal de glace toujours intact et imperturbable. Une fois à l’intérieur, Dreanne fut déposé avec délicatesse dans un lit mis à sa disposition, et le soigneur Thobias s’attela à préparer de quoi remettre sur pied le guerrier.

Il semblait que le calme était retombé pour de bon sur Greenest, et seule la ferveur suscitée par l’affrontement aux proportions épiques emplissait l’air. Mais la nuit n’était pas encore finie pour les six aventuriers, et de nombreuses questions restaient toujours en suspend…

► Afficher le texte

ben
Personnage : Dreanne "Docteur Dré" Arthirio
Points de vie : 100 %
Messages : 1211
Enregistré le : 22 mars 2014, 17:18
Localisation : Versailles, France

Re: [Chapitre 5] Les premières lueurs de l’aube

Message par ben » 30 avr. 2015, 09:20

*Dream mode on*

Dreanne avait ouvert les yeux, cette sieste sous l'arbre en haut de la colline lui avait fait du bien, il avait encore reculé devant l'adversité et cédé à la facilité. ..

Au loin les autres enfants jouaient au "chevalier qui terrasse le dragon", et le jeune Dreanne les regardaient avec envie. ..
► Afficher le texte
« tu devrais goûter ce moment, ton destin est au delà de ça. .. »

Beoros était à ses côtés, pour lui raconter encore ces inepties sur son destin, pour lui raconter son passé et son avenir...il se lança dans un discours ininterrompue que Dreanne n'écoutait pas, allongé et plongé dans la contemplation des nuages. ..
► Afficher le texte
Il s'était envolé, regardant l'arbre flotter dans les cieux, il avait fui à nouveau, il s'était éloigné de cette vie qu'il ne voulait pas, qu'il ne souhaitait pas, des prophéties ridicules et des responsabilités. ..sa vie était tracée car il suivrait les traces de son père. ..

ah c'est marrant un arbre qui flotte. ..
► Afficher le texte
L'oeil du vieux s'était mis dans le soleil, il l'observait encore, scrutant et jugeant encore et toujours, l'empêchant d'être libre...Dreanne ne pouvait pas échapper à cet oeil scrutateur et se mit à défier le soleil couchant, dansant dans les nuages...

« c'est ma vie que tu n'auras plus vieil ecailleux édenté! »
► Afficher le texte
La peluche s'était réveillée et lui apportait du réconfort, la nuit était tombée et il se savait loin des yeux...loin du jugement. ..il glissait dans le confort et une douce chaleur irradiant de son ventre et de son flanc...s'était le contact de sa mère qui apesait ses tourments. ..

*mode dream off*

« mouais meuh bluh gnuh. .. »

Le guerrier se réveilla en sursaut...ouvrant les yeux sur une douleur intense...il était tombé et il avait perdu...il était. ..

vivant? ??

Il regarda, hagard, autour de lui...

« il est où? Ils sont où? Il s'est passé quoi? »
► Afficher le texte

Verrouillé