[INTRO] Naraïs, 10 km à pied...

[PRPG] Grand Theft Chariot - Nightglaisse (abandonnée)
Scytale
Personnage : Naraïs
Points de vie : 100 %
Messages : 1983
Enregistré le : 29 déc. 2014, 17:35
Localisation : Paris, France

Re: [INTRO] Naraïs, 10 km à pied...

Message par Scytale » 22 mars 2017, 23:07

Nightglaisse a écrit :
22 mars 2017, 20:48
[ Ouais, c'était à la page précédente ^^ ]
[ Ah, effectivement, comme c'était un peu loin, j'avais pas tilté ! ]

Lola :

Lorsque la jeune femme l'informa du temps qu'il lui restait à tirer, Naraïs réagit avec allant, souriant d'un air gaillard et lui tapant gentiment dans le dos.

« Bon, c'est pas bien terrible ! T'y survivras ! Et si t'as des ennuis, hésite pas à venir m'en parler. » Même si je sais pas combien de temps je vais rester ici et que je me passerais bien de traîner dans cette espèce de camp de prisonniers, à vrai dire...

Quand Lola évoqua la tradition de la Saint Jean, elle se retint de rire jaune. L'ironie de mimer ceux-là mêmes qui avaient martyrisé l'un des leurs ne lui échappait en effet pas. Décidément, les traditions avaient une façon de se former et de s'instaurer qui pouvait donner naissance à des rites presque insensés ! En revanche, l'idée de toute cette singerie d'orques lui laissa un goût amer dans le bouche tant il était navrant de penser que c'était ce genre d'idée que les "civilisés" se faisaient des peuples des Contrées sauvages.

« Je t'en ficherais du barbarisme moi... »

Elle s'abstint toutefois de tout commentaire ou de toute réaction pour éviter de choquer la demoiselle qui avait tout l'air d'être une petite fleur fragile. À la place, elle se contenta d'écouter puis de répondre poliment, sans laisser voir sa désapprobation :

« Ça dépend de ce que tu veux dire par "comme ça", mais oui, on a des fêtes ! Au solstice d'été par exemple, on fait un peu comme ce que t'as décrit : pour célébrer la puissance de la nature symbolisée par le soleil, on se rassemble et on organise des épreuves, avec de la lutte, de la nage, des combats et tout un tas d'autres compétitions. » Évidemment, elle s'abstint de donner des détails sur le déroulement ou la conclusion de ces jeux, dont le caractère dur et parfois mortel l'aurait certainement fait tourner de l’œil. « Et au solstice d'hiver, ça se fait de façon plus isolée : on forme des groupes de chasse et on va traquer les animaux les plus féroces. Et à la fin, on fait un festin avec leur viande et on brûle le reste en l'honneur des dieux. » De Malar, plus spécifiquement, mais ça, elle n'avait pas besoin de le savoir...

De fait, Malar était une divinité plutôt lunaire, aussi les cérémonies du solstice d'hiver sous la lune avaient-elles un caractère plus profondément religieux que celles du solstice d'été, qui étaient surtout un prétexte à se retrouver et à se mesurer. En disant tout cela, elle n'avait pas menti, mais elle avait volontairement omis des éléments qui auraient pu être suspects, voire incriminans. Que de souvenirs ! Naraïs aurait pu en être nostalgique si son enfance n'avait pas été aussi ardue et peu propice aux joyeuses réminiscences.

[ Bien entendu, Naraïs continue de papoter. Je te laisse voir si tu veux ajouter quelque chose. ]


Capslock :

Naraïs accueillit le nom du capitaine Maley avec un hochement de tête entendu :

« Très bien, je me référerai à lui alors. »

Quant à se voir confier une arme, elle hocha de nouveau la tête et répondit d'un ton neutre :

« Je vous remercie. »

Lorsqu'elle fut congédiée, elle ne se fit pas prier pour tourner les talons et se rendre derechef auprès de Khal qu'elle détacha de son indigne laisse (ce dont il ne parut pas fâché) pour ensuite se rendre à l'endroit où elle avait entreposé son équipement et se changer.

Pas fâchée de sortir de ces guenilles de soubrette...

[ "Porté", c'est en gros ce que Naraïs porte sur elle sans qu'il s'agisse d'un équipement de combat (c'est dans la catégorie "Sur soi" que sont regroupés ces derniers. "Porté" c'est ce qu'elle a en plus de ce qu'il y a dans son sac à dos, quoi.
Et pour faire simple, Naraïs aura tout ça sur elle :
- Lanterne sourde remplie et dose d'huile de rechange
- Silex et amorce
- Matériel d'entretien de base pour son équipement (pierre à aiguiser, graisse, fil et aiguille, etc.)
- Onguent de soin (guérit 1d4+1 PV)
- Corde en chanvre (15m)
- Outre d'eau
- Sacoche contenant du matériel de Premiers secours (+2 à ladite compétence)
- Bâton
- Fronde
- Symbole sacré
- Son armure

Elle ne prend pas de nourriture, comme ils ne sortent pas très longtemps et qu'elle suppose que les militaires pourvoiront au déjeuner. Faute d'avoir une autre arme à disposition, elle va prendre son bâton, mais si on lui propose quelque chose de mieux, comme une épée longue, une lance ou même une faux (!), elle prendra. ]

Avatar du membre
Nightglaisse
Niv 11 - Exterminateur de géants
Niv 11 - Exterminateur de géants
Messages : 307
Enregistré le : 03 juin 2014, 02:13

Re: [INTRO] Naraïs, 10 km à pied...

Message par Nightglaisse » 23 mars 2017, 17:37

[ On va pas continuer à faire causette 107 ans, on a une sortie dans les terres sauvages à gérer !

Bonne description des fêtes, you got the spirit ! ]


Une petite troupe attends devant la sortie du camp, ils semblent tous surpris à la vue de khal mais ne disent rient.

Il y a 2 archers, 4 soldats avec des pavois et épée longue et 2 Lanciers.
Il y a aussi une femme qui sort du lot. Elle porte une armure de peau teinté de plusieurs nuances de vert, un arc long en bandoulière, deux épées dépassent de son dos. Une grande cicatrice lui traverse le visage, de l'arcade sourcilière gauche au menton à droite mais elle montre un visage stoïque, elle doit avoir autour de 35 ans, ça devait être la chef des éclaireurs.

Théo t'attendait l'air guilleret, il portait une chemise de mailles à sa taille et une épée courte pour adulte à la ceinture. Il t'attendait avec un bâton à la main.

« Le commandant t'autorise à prendre un bâton pour te défendre, mais je vois que tu as pensé au tiens. T'as de la chance car sinon ça ne serait pas passé. »

En y regardant de plus près, tu te rends compte qu'il s'agit plus d'un manche de lance qu'un véritable bâton...

[ Organisation? ]

Scytale
Personnage : Naraïs
Points de vie : 100 %
Messages : 1983
Enregistré le : 29 déc. 2014, 17:35
Localisation : Paris, France

Re: [INTRO] Naraïs, 10 km à pied...

Message par Scytale » 23 mars 2017, 19:58

[ Pas de problème ! On s'était mis d'accord sur l'idée d'accélérer alors accélérons, maestro !

Oui, j'en suis content moi aussi. J'ai une idée assez claire de ce qu'a dû être la vie de Naraïs (mais aussi de ce qu'elle a dû être dans le faux passé qu'elle se donne), alors je suis paré à répondre aux questions là-dessus ! ]


Profitant de ce qu'elle pouvait jouir d'un moment d'intimité, Naraïs décida de tirer parti de l'occasion pour solliciter brièvement la bénédiction des esprits, ayant dans l'idée qu'un petit coup de pouce ne serait pas de trop pour faire bonne impression auprès de ses futurs compagnons d'expédition. Elle avait le sentiment qu'elle commençait à se donner une bonne image auprès des hommes et des femmes du camp (surtout ces dernières), alors autant continuer autant que possible dans cette voie.

[ Après qu'elle se soit changée, Naraïs profite de son isolement pour se lancer Assistance divine. ]

Arrivée auprès de la petite troupe effectivement constituée de huit soldats, de Théo et de ce qui avait tout l'air d'être une éclaireuse, la druidesse salua la bande d'un hochement de tête tout en enregistrant soigneusement leurs visages, leur équipement et leur attitude. Quand bien même elle avait pleinement l'intention de collaborer avec eux, ça ne faisait jamais de mal d'être préparé et de faire attention à leurs forces et à leurs faiblesses apparentes. Son attention se reporta ensuite vers le jeune Capslock qui lui adressait la parole. À sa remarque sur son "armement", elle répondit hardiment :

« Ben ça, si on peut pas prendre un bâton de marche quand on part en expédition, où va le monde ! » clama-t-elle innocemment.

Évidemment, elle-même n'était pas dupe : le bâton qu'elle tenait en main était effectivement très utile pour la marche, mais il était également durci au feu, traité et ferré, ce qui le rendait tout à fait apte à casser les crânes et à briser les os. Rien à voir avec le vulgaire manche à balai qu'on avait daigné avoir prévu pour elle...

Se tournant ensuite vers la trentenaire stoïque, elle aborda un air avenant mais professionnel tout en se dirigeant vers elle. Le moment était venu de vérifier si, à l'image de leur Commandant, tous les gradés de ce camp étaient obtus ou si cette femme était moins mal embouchée.

« J'imagine que vous devez être le Capitaine Maley ? Je m'appelle Naraïs. J'ai été chargée par le Commandant de vous assister pour trouver des herbes médicinales pour le camp. »

Elle termina cette présentation en bonne et due forme en lui tendant la main pour l'inviter à la serrer.

[ Naraïs va se concerter avec Maley pour savoir où il conviendrait de se diriger selon la nature des plantes qu'elle a en tête. Par exemple, si celles-ci poussent dans un endroit particulièrement ensoleillé/ombragé, plat/pentu, humide/sec, etc. elle va se fier aux indications de l'éclaireuse pour se fixer un territoire à explorer et à exploiter. À toi de me dire s'il y a besoin de faire un jet de Connaissance (nature) pour ça ou encore de Diplomatie pour faire bonne impression. ]

Avatar du membre
Nightglaisse
Niv 11 - Exterminateur de géants
Niv 11 - Exterminateur de géants
Messages : 307
Enregistré le : 03 juin 2014, 02:13

Re: [INTRO] Naraïs, 10 km à pied...

Message par Nightglaisse » 29 mars 2017, 15:01

« Oui, c'est bien ça. Enchanté Naraïs, en tant que civile, vous pouvez m’appeler Hélia. Usez de ce privilège avec parcimonie » puis elle lâcha un sourire de bienvenue.

« C'est un drôle d'animal que vous avez là ! On m'a dit que vous connaissiez la région? Sur quel type de terrain pousse les fleurs que nous recherchons »

[ Je te laisse inventer, c'est toi la spécialiste des fleurs :) ]

Scytale
Personnage : Naraïs
Points de vie : 100 %
Messages : 1983
Enregistré le : 29 déc. 2014, 17:35
Localisation : Paris, France

Re: [INTRO] Naraïs, 10 km à pied...

Message par Scytale » 30 mars 2017, 02:15

Comme la capitaine paraissait plutôt décontractée, Naraïs se permit un sourire en coin amical et répondit d'un air complice :

« D'accord capitaine. » Jetant un coup d’œil à Khal qui était présentement occupé à renifler Théo dont il reconnaissait l'odeur, elle prit un air fier sincère et poursuivit. « Oui, je sais, mais il vaut tous les molosses du monde, vous pouvez me croire ! »

Reprenant un air plus sérieux et professionnel, elle réfléchit un moment puis dit à l'éclaireuse :

« Je connais pas exactement le coin. Enfin, je connais la géographie, mais niveau connaissance du terrain, je pensais me reposer pas mal sur vous. Je suis un peu loin de mon territoire habituel. » Après une autre pause pensive, elle enchaîna. « Ce qu'il me faudrait, c'est des racines de goussière jaune. Vous savez, c'est des genres de grosses fleurs trapues avec des larges pétales qui forment quatre sortes de lames à la verticale. On les appelle aussi des attrape-soleil, vous voyez ? » Décrivit-elle en accompagnant ses propos de gestes illustratifs. « Je peux vous faire un croquis si vous voulez. Ça pousse sur les endroits ensoleillés, donc plutôt sur les buttes, les collines, les mamelons, ce genre de choses. Si vous connaissez les éminences de la région, on peut se diriger par-là, on devrait trouver ce qu'il nous faut. »

Verrouillé