Univers

[D&D 5] La Guerre Ancestrale - xarn
Répondre
Avatar du membre
xarn
Personnage :
Messages : 384
Enregistré le : 31 août 2017, 11:58

Univers

Message par xarn » 05 déc. 2017, 20:34

Pour une vue d'ensemble, il y a la carte complète interactive

Image

La frontière entre les deux camps est un no-man's land couvrant le désert d'Anauroch, les Collines de Trielta, jusqu'au Champ des morts ("Fields of the Dead" sur la carte). Ce dernier est le plus grand champ de bataille de l'histoire de Faerun, où d'innombrables soldats y ont laissé leur vie au fur et à mesure des années. Les deux rivières qui l'entourent forment les principaux fronts de défense entre le "Royaume du Nord" et l' "Alliance du Sud".

A l'Est, le désert de Anauroch est évité de tous, dû à son climat hostile, ses prédateurs dangereux et les malédictions présentes sur ces terres.

Les Collines de Trielta, autrefois habité par de nombreux halfelins et gnomes sont une région ravagée. La plupart des habitants ont fuit il y a longtemps. Le reste y ont péri. On les appelle aussi les "Collines Cimetière" dû aux nombreuses pierres tombales qu'on y trouve.

Votre point de départ sera le Fort du Seigneur de l'Aube. [ Le point rouge sur la carte (Fort Morninglord) ] La légende veut que autrefois ce lieu fut le sanctuaire de nombreux paladins et prêtres, et que un beau jour l'entièreté de ceux-ci disparus tandis que chaque brique du fort devint noircie et lisse. Les entrées de ce sombre fort furent ensuite obstruées et interdit d'accès, effrayé que ce lieu soit maudit. En ces temps de guerre, par pur pragmatisme, ce vieux fort fut réoccupé. Depuis, cette place forte s'est avéré être un point de défense crucial, dont les murailles solides aident à repousser les assaillants. Les lugubres murailles noires furent par la suite saupoudrées de craie blanche et à l'intérieur, les blasons rouge et or du royaume décorent les lieux, rehaussant le moral des troupes.

Avatar du membre
xarn
Personnage :
Messages : 384
Enregistré le : 31 août 2017, 11:58

Re: Univers

Message par xarn » 21 févr. 2018, 10:37

Quelques coutumes locales...

Lorsque un voleur est attrapé, il est courant de lui couper le petit doigt de chaque main. Parfois plus s'il s'agit de récidives ou de crimes plus graves. Dans les cas plus anodins, la clémence règne parfois, résultant juste en quelques jours dans une geôle puante ou quelques coups de fouet.

Les bracelets de l'armée. Ils sont en gros de trois sortes, représentant le rang de la personne qui le porte. Les bracelets de bronze sont pour les vétérans, les bracelets d'argent pour les commandants et les bracelets d'or pour les généraux. Ceux ci sont précieux et leur contrefaçon punie par la peine capitale.

Répondre