Chayalamlas (Skaplat)

[D&D 5] La Guerre Ancestrale - xarn
Répondre
Avatar du membre
xarn
Personnage :
Messages : 272
Enregistré le : 31 août 2017, 11:58

Chayalamlas (Skaplat)

Message par xarn » 05 déc. 2017, 20:46

Image

Voici deux témoignages de mon personnage à deux époques différentes de sa vie.

1 - des origines incertaines

“J’ai 8 ans. Je suis un demi-elfe. Je me nomme Chayalamlas. Mais tout le monde me nomme Cha ou le Chat, comme l’animal. J’ai passé toute ma vie à la Porte de Baldur.

Je me souviens un peu de ma mère humaine. Elle est morte d’une maladie lorsque j’avais environ 5 ou 6 ans. Je crois me souvenir que ma mère me disait que je porte le même prénom que mon père. Mon père, je ne l’ai jamais connu. Tout ce qu’il me reste de lui, c’est ce petit bijou que je porte à l’oreille et mes cheveux blancs depuis la naissance. Probablement, un elfe guerrier de passage dans la Porte de Baldur entre deux combats de cette interminable guerre. Elle l’aurait séduite par sa grande beauté. Malheureusement, mon père m’est inconnu. Je ne connais même pas mon nom de famille. De toute façon, me reconnaîtrait-il comme son fils? Moi, un bâtard de la rue, un va-nu-pieds, le Chat de ruelle qui vit comme bon lui semble. De toute façon, je m’en fou comme d’un pet de troll. Son cadavre est probablement en train de pourrir sur un champ de bataille.

Je suis plutôt grand pour mon âge. Élancé. Les cheveux en broussailles. Je ne me souviens plus de la dernière fois où j’ai mangé à ma faim. Pour les vêtements et la propreté, ça ne vaut même pas la peine d’en parler. Mes oreilles sont plus pointues que la majorité des autres membres du gang de rue dont je fais partie. Nous sommes les Rats de Baldur. Nous avons nos propres codes de communication et même une sorte de langue de ghetto. C’est quand même ironique que le Chat ait fini chez les Rats!

La semaine dernière, Le gang des Rats avons pillé un entrepôt d’un armateur d’importation de luxe. Ce fût une mauvaise idée. La guilde complète des armateurs c’est liguée pour engager des mercenaires afin de récupérer la marchandise et “de régler définitivement ce fâcheux problème”. Ils nous ont attaqués par surprise directement à notre repère. Je ne sais par quel miracle j’ai réussi à me sauver et à me cacher dans ce monastère…”


2 - du monastère au front

“J’ai été novice dans un monastère pendant dix ans. Mon maître, Marhorn, m’y a inculqué la discipline physique et mentale tel que nous l’a enseigné les Incarnations de l’énergie primordiale. Je vous raconte pas. Ça fait deux ans que je suis officiellement moine en règle de mon ordre. Vous me demandez comment je suis arrivé dans ce bordel?

Je me promenais au marché de la Porte de Baldur pour chercher un livre que mon maître voulaient acquérir. Quand soudain, il y a ce petit gredin bouseux qui tente de piquer ma bourse à la tire. Je l’agrippe. Et là! Je me retrouve encerclé par une bande d’enfants prêts à tout pour défendre leur copain. Ha! Elle est bonne! Un gang de rue! Si ça se trouve, j’ai peut-être même à faire avec la relève de mon ancien gang. Je me mets à leurs crier des insultes dans ce dialecte de rue dont je parlais quand j’étais jeune. Sur le coup, ça les fige, mais puisqu’ils veulent toujours faire libérer le petit voleur, ils sonnent la charge. Ce n’était pas une brillante idée de leurs parts de s’attaquer à un jeune moine des Incarnations. Mais mes insultes ont alarmé la garde. Mes adversaires, tout menu et agile, se faufilent comme des… rats. Je reste seul, béât, au centre de la place étant certains de mon droit de me défendre. Mais la garde ne semble pas l’entendre de cette façon. Je suis jeté en prison.

Comme vous le savez déjà, les besoins en soldat pour le combat contre ce maudit Royaume du Nord est devenu dramatiques et les moyens d’enrôler de nouveau soldat ce sont, disons, diversifiés. À la Porte de Baldur, Le Borgne chargé d’engager de nouvelle force dans l’armé est sans scrupule. Je crois qu’il offre même des récompenses en échange de service et d’information qui conduira à de nouvelles recrues. En tout cas, c’est ce que j’en suis venu à croire vu la qualité des vêtements de cette pourriture de préfet-geôlier — il doit littéralement rouler sur l’or.

Après trois jours de prison, le préfet-geôlier m’a laissé un choix simple; croupir ici où la conscription “volontaire” dans les rangs du sud. Je prévoyais déserter à la première occasion. Cependant Maître Marhorn ayant eu vent de ma mésaventure est venu me visiter à la caserne avant le départ de ma garnison vers le front. Il m’a dit que je devais suivre la voie sacrée que les Incarnations de l’énergie primordiale ont choisie pour moi. Que cette apparente injustice n’était pas sans raison et que surtout ce n’était pas à moi de juger de ma destinée.

C’est bêtement comme ça que j'ai abouti ici, au Fort du Seigneur de l'Aube.”

---

Chayalamlas

Moine 2 (300 PX)
Demi-elfe (h), chaotique bon
Enfant des rues

[ CARACTÉRISTIQUES ]
For 12 (+1) Dex 16 (+3) Con 12 (+1) Int 10 (+0) Sag 12 (+1) Cha 15 (+2)

[ MAÎTRISES ]
Bonus de maîtrise +2
Sauvegardes For +3, Dex +5
Compétences Acrobaties +5, Discrétion +5, Escamotage +5, Intimidation +4, Perspicacité +3, Persuasion +4 (Perception passive 11)
Armes et armures armes courantes, épée courte
Outils un instrument de musique : le oud pour les chants monastiques, kit de déguisement, outils de voleur
Langues commun, elfique, nain

[ COMBAT ]
pv 15 ; DV 2d8
Init +3 ; Vitesse 12 m
CA 14 (sans armure)
Bâton. Corps à corps : +3 (1d6+1 contondant ; polyvalente (1d8))
Fléchette. Distance : +5 (1d4+3 perforant ; finesse, lancer (portée 9 m/36 m))

[ CAPACITÉS ET TRAITS ]
Défense sans armure *
Arts martiaux (1d4)
Ki (2 pts ; DD 11)
Déplacement sans armure *
Vision dans le noir (18 m)
Ascendance féerique
Polyvalence *
Secrets de la ville (trouver un passage dans un labyrinthe urbain et se déplacer en ville 2 fois plus rapidement)

[ ÉQUIPEMENT ]
Bâton, fléchette (10), sac à dos, sac de couchage, gamelle, boite d'allume-feu, torche (10), rations/1 jour (10), gourde, corde en chanvre de 15 m, vêtements communs, sacoche, petit couteau, carte d'une ville, souris
Coût de l'équipement 21.25 po ; Poids de l'équipement 32.6 kg
10 po
Poids pièces 0.1 kg

[ PERSONNAGE ]
Taille M / 1,90 m / 85 kg ; Âge 20 ans (âge apparent 20)
Yeux vert ; Peau blanche ; Cheveux blanc

Traits => Je cache des restes de nourriture et des babioles dans mes poches.
Idéaux => Changement. Les faibles doivent s'élever, et les élites et les puissants doivent être mis à terre. Le changement est dans la nature des choses (Chaotique). La volonté des Incarnations de l’énergie primordiale passe avant celle des mortels.
Liens => J'ai une dette que je ne pourrai jamais rembourser envers Maître Marhorn qui m'a tout donné et appris.
Défauts => Le coeur du riche et du noble est coupable et impur, car il ne respecte pas la volonté des Incarnations (et m'en ont fait bavé quand j'étais dans la rue).

Avatar du membre
xarn
Personnage :
Messages : 272
Enregistré le : 31 août 2017, 11:58

Re: Chayalamlas (Skaplat)

Message par xarn » 21 déc. 2017, 11:00

Ki: 1/2 - repos court

Répondre