[Prologue] Oakhurst

[D&D 5] La Citadelle des Ténèbres - yotus
yotus
Personnage : MD
Messages : 933
Enregistré le : 21 mai 2014, 16:03
Localisation : Sugiez, Suisse

[Prologue] Oakhurst

Message par yotus » 25 juin 2017, 20:52

Après cette soirée plutôt arrosée à l'Auberge du Portail Béant, un petit groupe bien décidé à éclaircir ce mystère de pommes magiques se mit route vers Oakhurst, au nord. Les quelques 400 kilomètres séparant Eauxprofondes et Padhiver se passèrent sans encombre, et permirent aux cinq compagnons de faire plus ample connaissance. Le dernier tronçon permettant de rejoindre Oakhurst, ce village d'environ 900 âmes, fût tout aussi tranquille, et vous fit presque oublier la raison de votre voyage..

[ Vous pouvez brièvement décrire le fait d'avoir fait connaissance ainsi que des anecdotes de voyage en début de post. ]

---

Le soleil est radieux en cet après-midi. Il faut dire aussi que le solstice d'été approche à grande vitesse: dans moins d'une semaine, une nouvelle saison va commencer. Vous arrivez donc au village sereins, un peu joyeux mais surtout impatients d'en savoir plus. En discutant avec les paysans et fermiers que vous croisez, vous prenez connaissance des lieux suivants, lesquels pourraient se révéler intéressants:
  • L'hôtel de ville. Toutes les affaires officielles se règlent la bas. Le maire, Vurnor Leng, doit probablement se trouver dans son bureau en ce moment.
  • Le magasin général. L'endroit principal pour s'approvisionner en à peu près tout. L'établissement est géré par sa propriétaire, Kerowyn Hucrele.
  • Le sanctuaire. Une gnome prêtresse de Pelor du nom de Dem "Corkie" Nackle peut vous y fournir des conseils, des informations ainsi que des soins.
  • La prison. Juste en dehors du village se trouve un bâtiment robuste pour emprisonner les mécréants. La connétable Felosial et sa garde y passent le plus clair de leur temps.
  • La forge. Rurik Lutgehr, un des seuls nains du village, peut réparer et forger des armes et armures de toutes sortes. Tout le monde s'accorde à dire qu'il est le meilleur forgeron à des lieues à la ronde. Peut-être car il n'y a pas d'autres forges dans les environs..
  • L'auberge du Vieux Sanglier. Tenue par Garon, vous y trouverez à manger, à boire et même quelques chambres pour passer la nuit.
[ Vous avez donc maintenant le loisir d'agir à votre guise dans le village. Quand vous serez prêt, votre groupe partira vers la Citadelle des Ténèbres... Petit rappel: merci d'écrire au présent à partir de ce moment de l'aventure. C'est beaucoup plus simple (croyez-moi !) et plus immersif :) ]

Titou
Personnage : Ariane
Messages : 905
Enregistré le : 24 avr. 2017, 18:48
Localisation : Grenoble, Rhône-Alpes

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par Titou » 25 juin 2017, 21:42

Quelle ne fut pas la surprise de Ariane qui venait de fuguer de chez elles quand elle se joignit au quatre personnage.
Bien que la naine est une taille normale les trois autres étaient des géants.
Elle n'avait pas vus une fois dans sa vie des gens qui dépassaient 1m30 et voilà qu'elle se trouvait face à des gens de plus de 1m70 : c'était tout simplement fou.
Elle n'avait pas rencontré ses compagnons à Eauxprofonde mais peu après au bord d'une forêt et j'usqu'à ce jour elle n'avait encore jamais vu personne d'autre que des gnomes.
Elle fut très étonnée en arrivant au premier village :
Les gens sont si grand ici...
Elle demanda à ses trois grands compagnons :
« Pardon mes amis mais votre taille est elle due à une maladie génétique très rependue : je vois des centaines de géants ici ? »

Avatar du membre
boccob
Personnage : Olga HalèneDeBraises - barbare 1
Points de vie : 100 %
Messages : 79
Enregistré le : 17 juin 2017, 08:10
Localisation : Tours

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par boccob » 26 juin 2017, 10:06

Olga s'étira et dégagea la poussière de sa tunique de voyage, en abaissant la capuche de sa tunique dévoilant une chevelure rousse coiffé en natte.

Saleté de routes boueuses ... vivement une bonne bière pour me lavée le gosier.

Image

Elle frappa ses bottes et réajusta le bustier de sa tunique, avant de flanquer une frappe vigoureuse à son pantalon pour en dégager la poussière qui s'y était accumulée.
Heureusement elle ne portait pas d'armure et n'avait pas donc pas à réajuster ses sangles et huiler tout ce fatras chaque jour comme son oncle le faisait. Seule sa détermination et sa confiance la protégeait.
Il faut dire que la naine était du genre taillée dans un roc, certes elle disposait d'une poitrine généreuse (héritage de sa dernière grossesse) mais son corps était taillé en muscles et en force, de plus malgré sa taille elle avait avalée les lieux et les obstacles malgré son matériel sans jamais gémir mais en râlant souvent contre ses "maudits humains" qui balisaient les routes que pour eux ...

Elle jeta un coup d’œil à ses nouveaux alliés et leur fit se sourire béat qu'ont les enfant quand ils découvrent leurs jouets à noël en apercevant l'écriteau en indiquant la direction de la taverne d'un doigt vigoureux.
Elle se retourna vers la gnome et sourit en entendant sa question à la fois étrange car elle n'en connaissait pas certains mots et enfantine car dénué du réalisme nécessaire à toute aventurier digne de ce nom.
Néanmoins la gnome avait fait preuve de talent magique et il fallait certainement mieux la juger à deux fois.

Elle même n'avait jamais souffert de ce genre de sentiment d'infériorité lié à la taille. Elle était naine et elle était une NAINE, le machisme lui glissait dessus car son père l'avait élevé à la dure et son corps avait été endurcit par la vie dans une région montagneuse où on ne pouvait se payer loisir d'utiliser des chevaux ou des carrioles. Les fûts de bières il fallait les faire rouler et ça Olga n'aurait jamais demandé à un homme de l'aider à part ...
Une larme perla un instant de son œil droit, avant de disparaître à nouveau avec une grimace de colère.

Olga réajusta son sac à dos volumineux qui semblait peser très lourd, et resserra également l'accroche de sa masse à deux mains passée à l'épaule et remis ses gants en cuir.

« Ariane voyons vous avez du rester longtemps en dehors des choses réelles. Ils sont grands car les dieux en ont voulu ainsi.
Mais comme aurait dit Thogrim HalèneDeBraises plus les tours sont hautes et plus leurs chutes sont terribles.
Je suis sur que vous leur imposerez le respect.

Compagnon je ne sais pas vous, mais je sens le fumet de l'aubergiste m'assaillir et si jamais il n'y à plus qu'un seul fut de bière dans sa cave je jure passer 1 lune ici pour me désaltérer comme il se doit! »


Elle prit alors par l'épaule la gnome et l'enjoignit à prendre la direction de l'auberge.

costjupial
Personnage : Ashian Veren
Points de vie : 100 %
Messages : 974
Enregistré le : 28 janv. 2017, 17:38
Localisation : Paris, Île-De-France, France

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par costjupial » 26 juin 2017, 12:02

Le voyage fut long mais pour autant ne fut pas éprouvant, malgré ce qu'elle eu à porter, la route lui permit de faire plus amples connaissances avec ses compagnons, qui l'accompagnerait au sein de la citadelle des ténèbres, lieu où se trouvait leur objectif commun.

A peine arrivé, Ashian vérifie son sac, tout ce dont elle a besoin semble y être, son épée longue semble prête au combat tout comme les javelines qui dépasse de son sac. Son équipement pèse son poids mais ne semble pas pour autant la gêner.
Alors qu'Ariane pose soudainement une question, elle ne peut s'empêcher de laisser échapper un sourire, comme celui d'une femme attendri par un enfant qui pose des questions sur la vie. Et bien si je m'attendais à avoir une petite ingénue dans le groupe.

Ashian prend son casque tout en rehaussant son sac, laissant échapper ses longs cheveux bruns, et choisit de suivre sa compagnon naine : « Vous avez bien raison Olga, nous sommes en plein après midi, et la route fut longue, nous méritons un bon repos avant de nous diriger vers la citadelle, je proposerais donc même de passer la nuit ici. »
Son casque au bras, elle regarda l'enthousiasme de sa camarade : « Olga votre enthousiasme doit être contagieux, j'offre ma tournée mon amie. »
Modifié en dernier par costjupial le 27 juin 2017, 12:55, modifié 1 fois.

Titou
Personnage : Ariane
Messages : 905
Enregistré le : 24 avr. 2017, 18:48
Localisation : Grenoble, Rhône-Alpes

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par Titou » 26 juin 2017, 14:31

« Je trouve les dieux bizarres : quelle idée de faire des gens si grands. »
La gnome qui paraissait fatigué et ne pouvait plus tenir sur ses jambes dit alors :
« Le fait de nous arrêter pour dormir ici m'arrange car je n'aurais pas pu faire 1 km de plus :
il aurait fallu que vous me portiez...
Que fait on en attendant le soir? »

Snif-snif, Je suis fatiguée...
La gnome bien qu'étant une intelligente magicienne n'était encore qu'une gamine...

Avatar du membre
boccob
Personnage : Olga HalèneDeBraises - barbare 1
Points de vie : 100 %
Messages : 79
Enregistré le : 17 juin 2017, 08:10
Localisation : Tours

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par boccob » 26 juin 2017, 17:40

« Je pense que vos pieds se muscleront tout seul lorsque nous aurons quelques tarasques à nos trousses chère Arianne.
Ici je vais vous initier à un bout de culture naine, l'art du savoir vivre, la qualité d'une bonne bière qui soulage la gorge et d'une tranche de rôti qui fait du bien par où sa passe. »


Olga s'en lêcha les babines et flanqua une tappe amicale dans l'épaule de Arianne oubliant quelques instants qu'il s'agissait d'une chétive gnome.

« En plus si Dame Ashan nous régale alors là je dis que nous passerons une soirée d’anthologie.
Si les sagas s'écrivent par la sueur et le sang, elles sont inutiles si l'armure de l'amitié ne l'a pas scellé par quelques ripailles et chansons adéquates avant cela.

Reposons nous ce soir, car demain la route de la gloire s'ouvrira devant nous! »


Olga ouvrit la porte de la taverne emplissant ses sens des vapeurs de cuisine et de la chaleur de l’âtre qui devait brûler dans la grande salle.

Elle prit le temps d'observer l'assemblée avant de se diriger vers le comptoir et le tavernier.

« Oh là tavernier, auriez vous l'amabilité de nous proposer une table pour moi et mes 4 amis, nous avons grand faim et soif. »

Titou
Personnage : Ariane
Messages : 905
Enregistré le : 24 avr. 2017, 18:48
Localisation : Grenoble, Rhône-Alpes

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par Titou » 26 juin 2017, 17:52

Ariane s'adressant d'une petit voix demanda timidement au tavernier :
« Vous avez du jus d'orange ? »

argan argar
Personnage : Yerzawal
Points de vie : 100 %
Messages : 175
Enregistré le : 03 avr. 2017, 21:54

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par argan argar » 26 juin 2017, 21:08

Yerzawal n'aime pas les longs voyages, heureusement ses compagnons ont plutôt l'air fort sympathiques; et qui plus est 50 po la pomme! voilà de quoi motiver le plus fainéant des voleurs.
Je tente de faire bonne figure mais visiblement les longues conversations me mettent mal à l'aise, ainsi que les questions qui me paraissent déplacée ou étranges.
« Ma chère Ariane, j'ignore si les dieux nous ont voulus grands mais il doit y avoir une raison. hélas je ne peut répondre à cette question! »

« Un bref repos ne nous fera pas de mal après toute cette boue, j'espère que cette auberge n'est pas trop chère..... »

En poussant la porte Yerzawal regarde autour de lui comme pour mémoriser la disposition des lieux.
« Personnellement une petite bière et un repas léger feront l'affaire, ne nous gavons pas pour être en forme dès l'aurore. »

yotus
Personnage : MD
Messages : 933
Enregistré le : 21 mai 2014, 16:03
Localisation : Sugiez, Suisse

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par yotus » 26 juin 2017, 21:14

En poussant la porte de l'auberge du Vieux Sanglier, le visage de l'aubergiste s'illumine. Visiblement, voir d'autres têtes que ses clients habituels doit le ravir. Alors que vous entrez et vous approchez du comptoir, il vous scande « Ah, bienvenue, chers voyageurs ! Entrez entrez ! ». Après avoir fini d'essuyer la chope qu'il tient dans la main, il se presse pour vous emmener vers une vieille table ronde en bois massif, laquelle est flanquée d'une demi-douzaine de tabourets. « Prenez place ! Installez-vous et mettez-vous à l'aise ! Vous serez comme des oeufs en gelée ici ! » ajoute-t-il, guilleret. Alors que vous prenez place, il fait le tour de chacun d'entre vous afin de vous saluer « Je m'appelle Garon. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, faites moi signe, je ferai de mon mieux ! »

Puis il s'adresse à Ariane « Par contre pour toi, fillette, je n'ai pas de.. jus d'orange.. un verre de lait, ça te dit ? » et sans attendre sa réponse, il retourne derrière son comptoir et active sa pompe à bière. « Pour les autres, une bière, ça ira ? »

Alors qu'il remplit les chopes en terre cuite, vos yeux font le tour de l'établissement. Juste après la porte d'entrée, un escalier mène à l'étage. Probablement pour les chambres. Derrière le comptoir, un accès permet de se rendre aux cuisines, d'où provient une délicieuse odeur de ragoût aux champignons. Dans le reste de la salle, plusieurs clients sont assis devant des tables rondes similaires à la vôtre, mais plus petites. Presque tous les regards se sont tournés vers vous à votre arrivée, sauf ceux de ce couple, qui semble être en train de se disputer, et à qui personne ne fait attention. Ce doit être habituel. Puis Garon arrive avec quatre chopes bien pleines ainsi qu'un verre de lait, qui paraît minuscule à côté des autres boissons. « À votre santé ! » dit-il joyeusement, avant d'ajouter « Ah et si vous voulez manger, y a du ragoût qui mijote, mais il ne sera prêt dans dans une bonne demi-heure ! » Puis il retourne derrière son comptoir à rincer, sécher et ranger d'autres chopes.
► Afficher le texte
[ @boccob & titou: pourriez-vous écrire au présent svp ? :) ]

costjupial
Personnage : Ashian Veren
Points de vie : 100 %
Messages : 974
Enregistré le : 28 janv. 2017, 17:38
Localisation : Paris, Île-De-France, France

Re: [Prologue] Oakhurst

Message par costjupial » 26 juin 2017, 22:49

Ashian, heureuse de voir en Olga une compagnon qui pourrait se prêter à ses jeux, elle appelle l'aubergiste : « Messire Garon ! Pourriez vous amenez de quoi schlass une famille recomposée d'éléphant, voir une mine naine entière ? »

Avant de se retourner vers Olga : « Ma chère amie Olga, Ariane est au lait, Yerzawal est sérieux, Hellemus peut nous rejoindre si le plaisir lui en dit, mais je vous propose un duel dans une buverie à décarcasser un veau ! Celle qui boira le plus de chope gagne, vous êtes partante ? Chaque chope sera évidemment un sérieux, afin de rendre les choses amusantes. »

Verrouillé