[Fiche PJ — Ivanoff] Tamas IV

[D&D 5] Les aventuriers de Branorthia - dvins
Répondre
Avatar du membre
dvins
Personnage :
Messages : 1493
Enregistré le : 02 févr. 2017, 17:29
Localisation : Mountain View, USA

[Fiche PJ — Ivanoff] Tamas IV

Message par dvins » 05 juin 2017, 18:12

Message à destination de MD : [ Message secret ]

Ivanoff
Personnage : Tamas IV
Messages : 401
Enregistré le : 30 mai 2017, 21:23

Re: [Fiche PJ — Ivanoff] Tamas IV

Message par Ivanoff » 05 juin 2017, 22:54

Image

Tamas IV
Classe et niveau Guerrier 6
Archétype martial Maître d'armes
Points d'expérience 14 000 PX
Race Nain des montagnes (h)
Alignement Loyal bon
Historique Soldat (Officier)

[ CARACTÉRISTIQUES ]
For 21 (+5) (18 (+4))
Dex 10 (+0)
Con 18 (+4)
Int 10 (+0)
Sag 13 (+1)
Cha 12 (+1)

[ MAÎTRISES ]
Bonus de maîtrise +3
Sauvegardes For +8 (+7), Con +7
Compétences Athlétisme +8 (+7), Intimidation +4, Perception +4, Survie +4 (Perception passive 14)
Armes et armures toutes les armures, boucliers, armes courantes, armes de guerre, hachette, hache d'armes, marteau léger, marteau de guerre
Outils outils de forgeron, jeux de dés, véhicules (terrestre), matériel de brasseur
Langues commun, nain

[ COMBAT ]
Point de vie max 69 (52 PV au niveau 5 + 12 PV du DV niveau 6 + 5 PV passage de +3 à +4 en CON)
Dés de vie 6d10
Initiative +0
Vitesse 7,50 m
CA 20 (cotte de mailles : 16, bouclier enchanté (+1) : +3, style combat 'Défense' : +1)
Hache d'armes : Corps à corps : +8 (+7) (1d8+5 (1d8+4) tranchant ; polyvalente (1d10))
Arbalète lourde : A distance - portée 30m/120m : +3 (1d10 perforant ; lourde ; chargement ; à deux mains)

[ CAPACITÉS ]
Attaque supplémentaire (Vous pouvez attaquer deux fois, au lieu d'une seule, chaque fois que vous réalisez l’action 'Attaquer' durant votre tour)
Supériorité au combat
- Manoeuvre n°1 : Attaquer et repousser (Si vous touchez une créature avec une arme, vous pouvez dépenser un dé de supériorité pour tenter de repousser la cible. Ajoutez votre dé de supériorité aux dégâts, et si la cible est de taille G ou plus petite, elle devra faire un jet de sauvegarde de Force. En cas d’échec, vous repoussez la cible à 4,50 mètres de vous)
- Manoeuvre n°2 : Attaque précise (Si vous réalisez une attaque avec une arme, vous pouvez dépenser un dé de supériorité et l’ajouter au jet d'attaque. Vous pouvez utiliser cette manœuvre avant ou après avoir lancé le jet d'attaque, mais avant qu’un quelconque effet de l’attaque ne s’applique.)
- Manoeuvre n°3 : Riposte (Si une créature vous rate lors d'une attaque de corps à corps, vous pouvez utiliser votre réaction et un dé de supériorité pour faire une attaque avec une arme de corps à corps contre cette créature. Si vous touchez, ajoutez votre dé de supériorité aux dégâts.)
- Dés de supériorité : 4d8 (récupération des dés dépensés après un repos court ou long)
- Jet de sauvegarde : DD15 (8 + bonus de maîtrise + bonus de Force)
Sursaut d'activité (1 action supplémentaire possible, utilisable 1 fois / repos court ou long)
Second souffle (1d10+niv de guerrier PV, utilisable 1 fois par repos court ou long, au prix d'une action bonus)
Style de combat : Défense (+1 à la CA lorsqu'il porte une armure)
Vision dans le noir (18 m)
Résistance naine (avantage JdS poison / résistance au poison)
Maîtrise des outils de forgeron
Connaissance de la pierre (maîtrise 'Histoire (Int)' et bonus de maîtrise x2)
Formation au port des armures naines
Grade militaire de lieutenant
Apprenti en temps de guerre (cf. archétype martial) : Maîtrise du matériel de brasseur

[ ÉQUIPEMENT ]
Hache d'armes
Cotte de mailles
Bouclier enchanté offert par la Sheabora (+1)
Épée courte +1 de la chef drow (autre capacité magique ?)
Arbalète lourde
Etui à carreaux : 20 carreaux
Sac à dos avec équipement d'exploration souterraine :
- pied-de-biche
- marteau
- piton (10)
- torche (10)
- boite d'allume-feu
- rations journalières : 20
- gourdes d'eau : 4
- corde en chanvre de 15 m
- vêtements de rechange
Tente (deux personnes)
Sac de couchage
Insigne de grade de lieutenant des nains du Pic "Deux Dents"
Jeu de dés en os (avec une tête de mort à la place du 6)
Poignard orque de son ennemi juré : Ogmad le Sanguinaire (trophée)
Étrange sculpture, très grossièrement réalisée, qui peut rappeler une tête de gobelin avec des yeux enflammés
Médaille de cuivre avec l'insigne de l'empereur (donnée en récompense par Maticol, l'intendant de Baldhiver)
Potion de soin (2d4+2 PV)
Bourse : 2 rubis, 1 saphir, 1 emeraude, 199 po, 38 pa, 67 pc
Ceinturon de force de Géant des collines

[ APPARENCE ]
Taille M / 1,40 m / 105 kg ; Âge 25 ans (âge apparent 21)
Yeux Marrons ; Peau Claire ; Cheveux Roux/châtains
Petit, trapu, pilosité développée, ce qui saute toute de suite au yeux, c'est sa longue barbe rousse tressée, ornée d'une pince représentant une tête de gargouille.
Il se fiche pas mal de son apparence, sauf de sa barbe, c'est sa fierté, et il en prend bien soin.
Quant à la pince, elle a aussi un côté pratique : elle permet à sa barbe de rester droite quand il court ou qu'il y a du vent.
En dessous de son casque, il est déjà bien chauve, en dépit de son jeune âge.
Son bouclier représente les armoiries de la lignée des Tamas : un dragon tribal, de couleur écarlate, la couleur des nains du pic "Deux dents".


[ PERSONNALITÉ ]
Tamas parle peu. Ce n'est pas qu'il soit timide, mais il préfère l'action que les bavardages interminables.
Il est plutôt direct quand il s'agit de dire ce qu'il pense. La diplomatie, ce n'est pas trop son fort.
Mais attention, lorsqu'il a une chope de bière à la main, ce n'est plus le même nain !
Il est tout de suite plus loquace ! Et au bout de plusieurs choppes il en devient même lourd... avec ses blagues scabreuses qui ne font rire que lui !
Soupe au lait, impulsif, un peu radin, il a quand même bon cœur avec ses amis.
Il n'est pas facile de gagner sa confiance, mais toute personne qui un jour se battra à ses côtés, gagnera son respect.
L'honneur de la bataille, c'est sa loi ! Ceux qui se battent à ses côtés méritent qu'il meure pour eux.
Son autre loi, c'est la parole donnée. Lorsque Tamas donne sa parole, il la respectera, jusqu'à sa mort s'il le faut.


[ HISTORIQUE ]
Tamas IV "Casque de fer", fils de Tamas III "Os de géant" et de Moradrina "Brise du Nord", petit-fils de Damas XI "Le blond" d'un côté et petit-fils de Tamas II "Pierre de lave" de l'autre, arrière petit fils de Tamas Ier "Grande Hache", [...] :green: , est un des dignes successeurs de la lignée des Tamas, une des familles de nains occupant la forteresse du pic "Deux Dents", dans les montagnes bleues, au sud-est de l'empire de Mengar.
La population des nains du pic "Deux Dents" s'élève à quatre centaines de personnes, tout au plus, femmes et enfants compris.
Leur seigneur est Grimdal VI, un noble nain, juste, fier, et aimé de son peuple.

Le parcours de Tamas s'est présenté comme une évidence.
Robuste et fort, comme beaucoup de nains de sa lignée, il suivit l'apprentissage de la guerre comme la plupart de ses frères et de ses cousins.
Il faut dire que son peuple a grand besoin de soldats pour repousser les tribus orques de la région des montagnes bleues convoitant les trésors des nains à l'abri sous la montagne.
Ces temps-ci, la tribu orque des Mâchoires-Rouges, emmenée par leur chef Ogmad le Sanguinaire, mène la vie dure aux nains du pic "Deux Dents".

Les contrées des montagnes bleues abritent également, sur ses différents versants, des clans de halfelins sauvages.
Parmi ceux-ci, le clan Pytr, réside sur le versant nord du pic "Deux Dents", en contrebas du glacier.
La forteresse naine étant située à plus de 2500m d'altitude, les nains du pic "Deux Dents" ont tissé des liens commerciaux avec ce clan d'halfelins.
Les artisans du clan Pytr leur vendent régulièrement du bétail et des vivres en échange d'armes ou d'or.
Ils s'échangent également parfois des informations tactiques sur les positions orques afin de se défendre au mieux lors des raids.
Les nains et les halfelins du pic "Deux Dents", s'entendent relativement bien, mais chacun des deux peuples préfère rester chez soi, comme dit le dicton nain "Chacun chez soi et les pièces d'or seront bien gardées".

Tamas était un bon soldat, et son père faisait tout pour le pousser à gravir rapidement les échelons de la hiérarchie militaire.
A peine âgé de 25 ans, il fut le plus jeune lieutenant qu'ait connu le pic "Deux Dents".
Il se sentait pousser des ailes, et un jour, alors qu'un raid orque se préparait, il partit avec sa section, sur un coup de sang, pour surprendre une ligne d'éclaireurs ennemis postés à l'orée d'une forêt de sapins.
Mais c'était sans compter sur le gros des troupes orques qui s'étaient embusqués un peu plus loin dans la forêt, et qui prirent en tenaille les pauvres guerriers nains, tombés dans le piège.
Tamas défia Ogmad le Sanguinaire mais fut gravement blessé, laissé pour mort. La quarantaine de nains conduits par Tamas fut décimée quasi intégralement, et seuls les renforts venus de la forteresse permirent de faire battre en retraire les Mâchoires-Rouges, et de sauver la vie des quelques survivants comme Tamas.

Cet événement poussa Tamas à quitter le pic "Deux Dents", car il s'en voulait énormément, et n'arrivait plus à trouver sa place parmi les siens.
Ses épaules étaient devenues lourdes, de par sa responsabilité dans la mort des nombreux nains qui lui avaient fait confiance aveuglément.
Son cœur aussi était aussi devenu lourd, car la plupart de ces nains étaient ses amis, ses cousins, ses frères...
Le conseil de guerre dirigé par Grimdal VI jugea bon de l'envoyer au loin, accomplir une mission, qui permettrait peut-être aux esprits de se remettre de cette douloureuse défaite, et à Tamas de chasser ce mal-être qui le rongeait depuis.
Une rumeur sur un portail magique était parvenue aux oreilles du seigneur des nains, et la mission de Tamas était de voyager jusqu'aux montagnes du massif des Roches Brunes, loin dans les contrées septentrionales, pour découvrir si ce portail était bien réel, et ce qu'il s'y cachait derrière.
Tamas accepta cette quête finalement comme un soulagement.

Il avait à peine descendu deux kilomètres le long de l'étroit sentier de pierres qui menait à la vallée, qu'il eut la surprise d'apercevoir une silhouette gisant dans la neige à quelques pas du chemin.
En s'approchant de plus près, il constata qu'il s'agissait d'une halfeline, du clan voisin de Pytr. La pauvre petite respirait toujours, mais semblait bien mal en point, elle était fiévreuse et bredouillait des paroles dans sa langue natale.
Il ne pouvait pas la laisser comme ça, elle allait mourir de froid dans la neige, si tant est qu'elle ne se fasse pas dévorer par des bêtes sauvages, ou pire, capturer par les Mâchoires-Rouges.
Tamas emmena la semi-homme à l'abri dans un poste de garde avancé, qui par chance, se trouvait non loin de là. Il s'agissait d'une cavité à flanc de montagne, accessible par un escalier bien dissimulé, creusé dans la roche.
Elle allait pouvoir se réchauffer autour d'un bon feu et reprendre des forces.
C'est ainsi que Tamas et Kaï firent connaissance, et se confièrent sur leurs malheureux destins.
La jeune halfeline proposa au nain de se joindre à lui pour son grand voyage vers Branorthia, et après un long moment d'hésitation, il accepta.
Voyager seul est dangereux dans ces terres sauvages, et après tout, un peu de compagnie ne sera pas désagréable, même pour un nain bourru...
Modifié en dernier par Ivanoff le 22 juin 2018, 11:00, modifié 41 fois.

Ivanoff
Personnage : Tamas IV
Messages : 401
Enregistré le : 30 mai 2017, 21:23

Re: [Fiche PJ — Ivanoff] Tamas IV

Message par Ivanoff » 16 août 2017, 23:15

Notes d'aventure de Tamas :
► Afficher le texte
Modifié en dernier par Ivanoff le 07 nov. 2017, 22:37, modifié 4 fois.

Ivanoff
Personnage : Tamas IV
Messages : 401
Enregistré le : 30 mai 2017, 21:23

Re: [Fiche PJ — Ivanoff] Tamas IV

Message par Ivanoff » 26 sept. 2017, 23:12

[ POINTS DE VIE ]
Points de vie actuels : 69 / 69
Dés de vie actuels : 6 / 6 (d10 + bonus CON)

[ CAPACITÉS ]
Sursaut d'activité
- Utilisations restantes (récupérables par un repos court ou long) : 1 / 1
Second souffle
- Utilisations restantes (récupérables par un repos court ou long) : 1 / 1
Supériorité au combat
- Dés de supériorités (récupérables par un repos court ou long) : 4 / 4 (d8)

[ CONDITION ]
Niveau d'épuisement : 0 / 6

Répondre