[RP4] De l'autre côté

[D&D 5] Les aventuriers de Branorthia - dvins
Avatar du membre
dvins
Personnage :
Messages : 1297
Enregistré le : 02 févr. 2017, 17:29
Localisation : Mountain View, USA

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par dvins » 11 mars 2018, 23:15

Les elfes qui accompagnaient Boltusin et Emen semblent perplexes. En quelques secondes à peine vient de se jouer devant eux une scène de retrouvailles touchantes, des menaces, des pleurs, de la culpabilité, bref un vrai ascenseur émotionnel. Les deux gardes sont restés cois mais sous l'injonction de Conrad, ils sursautent et l'un d'eux bredouille, surpris : « Nous... Nous venons d'arriver dans le camp, je n'ai pas été mis au courant des dernières nouvelles. » Le bruit de la conversation et des exclamations de nos héros a visiblement dérangé le calme relatif du campement car plusieurs elfes émergent des tentes alentours, curieux de connaître la signification de ce brouhaha.

Le regard du garde se porte un peu plus loin et il tend le doigt : « Voilà la Sheabora, elle pourra répondre à vos questions. »

[ Puncho et costjupial, ce vous invite à lire ce message pour une description de la Sheabora. ]

Les premiers rayons du soleil commencent à briller derrière la Sheabora. L'elfe s'avance vers le groupe et malgré les hauts niveaux d'émotion et d'adrénaline, sa présence est rassurante. Elle dégage comme une aura de calme et de sérénité qui rassure tous ceux autour. Elle esquisse un sourire et dit : « Je crois comprendre que vous vous connaissez ? Quelle étrange coincidence. Les voies des dieux sont parfois impénétrables. » Elle tend la main vers sa tente à quelques mètres de là et ajoute : « Venez nobles aventuriers, venez vous restaurer et discuter ce qui se passe. »

Les aventuriers sont guidés vers la tente. Celle ci est toujours recouverte de coussins confortables et Boltusin et Emen, à peine installés, se rendent compte de la fatigue qui les envahis après toute cette nuit de marche. Rapidement, des elfes entrent et sortent de la tente, apportant des petites tables de bois couvertes de nourriture, de théières, et de tasses.

Lorsque tout le monde est servi, la Sheabora reprend la parole en s'adressant aux deux nouveaux venus : « On me rapporte que vous êtes arrivés dans ce monde par l'anneau de lumière. On m'a aussi raconté le funeste destin de votre groupe d'amis, ainsi que la chance incroyable qui vous a épargné. Veuillez accepter mes sincères condoléances. »

Elle s'adresse ensuite à Tamas, Shamilia, et Conrad : « Il semble que vous ayez en effet amené ce démon dans notre monde. Toutefois, vous n'êtes pas coupables. Vous n'êtes pas responsables des actes de cette créature maléfique. »

Elle marque une longue pause durant laquelle elle plonge ses yeux dans ceux de tous les aventuriers, comme pour appuyer ses propos.

« Nous sommes en sécurité ici pour le moment. Ces dernières heures, j'ai fait appel à nos dieux et ils m'ont prêté leur pouvoir de vision. J'ai été capable de localiser l'aura du démon sous le monument sacré où nous vous avons rencontrés. Mes pouvoirs ne me permettent malheureusement pas de le suivre dans les entrailles de la terre mais sa trace mène dans cette direction. »

« Il est difficile de connaître les intentions de cette abomination. Difficile de savoir ce qu'il cherche et pourquoi il s'est introduit dans les souterrains de ce monde ou quelle est sa destination. Nous sommes un clan pacifique mais nous ne pouvons pas laisser cette créature parcourir notre monde et répondre la terreur sans agir... »

La Sheabora pointe vers une énorme boule de crystal posée sur une table près d'elle. « J'ai envoyé un message télépathique à Guthol, l'archiclerc de Treca. J'espère avoir de ses nouvelles prochainement pour qu'il nous aide à comprendre comment stopper cette créature. »

Après une longue pause, elle continue : « Je vous fait part de toutes ces informations pour permettre à vos esprits et vos coeurs de se détendre. Vous n'êtes pas en danger. Pas plus que tout le monde ici. La situation est grave mais nous trouverons des solutions. Je vous prie de prendre au moins cette journée pour regagner vos forces et profiter du calme et du confort relatif de cette oasis. »

« En attendant, toute information que vous pourrez nous donner sur ce démon, ou son origine sera d'une grande utilité. Boltusin, vous dites que votre chef a disparu ? »

Puncho
Personnage : Boltusin
Points de vie : 100 %
Messages : 817
Enregistré le : 15 juil. 2014, 01:31
Localisation : Québec

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par Puncho » 12 mars 2018, 18:21

La Shaebora est une femme ! Boltusin croyait qu'il était question d'un lieu ou d'un groupe.

En entrant dans la grande tente, Boltusin se sent soulagé d'un fardeau dont il ignorait la lourdeur. L'air embaume et les yeux se régalent. La faim se fait sentir et l'ambiance appelle à l'oisiveté. Mais avant tout, il se présente à l'elfe tatouée.

« Madame, mes hommages. Je suis Boltusin de Franquelin. C'est un immense honneur de faire votre rencontre. » Le jeune homme se plie dans une courbette maladroite, mais imprégnée de respect.

« Hélas, oui. Dyespe, le chef de notre petite troupe n'a pas été revu après l'assaut du démon. Les hommes d'armes envoyés à notre rencontre nous ont aidé à couvrir les corps mutilés de mes amis au pied du rocher monumental, mais celui de Dyespe n'y était pas. J'ai peur que le démon lui ait réservé le même sort peu enviable qu'il a fait subir à cette pauvre Morigane, si une telle chose est possible. Je n'en connais que très peu sur les démons, seulement ce qui est raconté par les vieilles nounous pour faire peur aux marmots. »

Arnaud
Personnage : Shamilia
Messages : 3562
Enregistré le : 13 juil. 2014, 12:09
Localisation : Val-de-Marne, France

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par Arnaud » 12 mars 2018, 21:16

Après toute cette tension, Shamilia apprécie de retrouver l'ambiance sereine qui règne dans la tente de la Sheabora.
Les retrouvailles avec Boltusin ont été un peu tendues, au début, mais finalement les choses se sont vite arrangées, notamment grâce au soutien de Tamas et de Conrad, à qui Shamilia a d'ailleurs adressé ses remerciements sur le chemin de la tente. « Merci à tous les deux pour votre intervention. »
Shamilia a naturellement rassuré Boltusin, à qui elle ne tient nullement rigueur de son attitude. « je comprends. ne t'inquiète pas. » Des mots qui lui ont fait naturellement penser à la façon dont elle pourrait reconsidérer les actions et les excuses de Conrad. Lui aussi, peut être, avait parlé sur le coup de l'émotion... Je l'ai sans doute mal jugé. En tous cas, je vais tâcher de faire des efforts pour mieux le comprendre.

Emen intrigue la magicienne, mais elle garde ses questions pour elle Étrange, je n'ai jamais vue d'orc de ce type... une métisse peut-être ? en attendant que la situation du démon soit au moins un peu éclaircie.

Devant la Sheabora, Shamilia laisse Boltusin répondre, puis commente : « Pourquoi le démon voudrait-il prendre forme humaine ? Il avait l'air bien assez puissant dans son corps... à moins que... pensez-vous qu'il ne puisse survivre sans posséder quelqu'un ? »
Modifié en dernier par Arnaud le 13 mars 2018, 08:53, modifié 1 fois.

Eymerich13
Personnage : Conrad Marbourg
Points de vie : 100 %
Messages : 572
Enregistré le : 30 déc. 2014, 15:48
Localisation : Saint-chamas, France

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par Eymerich13 » 12 mars 2018, 23:20

L'elfe prenait maintenant le temps d'observer les 2 étrangers et en particulier cette étrange demi-orque bleue. - Quelle étrange personne - . La fierté d'Emen à annoncer son ancien rang de maître esclave d'une tribu orque détonnait avec son comportement visiblement civilisé et ses salutations plutôt bienveillantes envers le nain qu'est Tamas.

Conrad appréciait que la situation se détende peu à peu : Boltusin acceptait les arguments de Shamilia et surtout, la Shaebora avait su apaiser la situation et redonner l'espoir d'une résistance efficace contre le démon. Conrad prenait de plus en plus confiance dans la prêtresse et espérait avoir au plus tôt avec elle des discussions sur l'histoire et la théologie de son peuple.

Le prêtre rajoute aux propos de Shamilia : « Il se peut que le démon ne puisse rentrer dans un monument consacré sous une forme démoniaque. Des sorts de sanctification puissants lancés par des hauts prêtres sont connus pour de telles prouesses. »

Avatar du membre
dvins
Personnage :
Messages : 1297
Enregistré le : 02 févr. 2017, 17:29
Localisation : Mountain View, USA

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par dvins » 13 mars 2018, 07:32

La Sheabora ne semble pas en savoir beaucoup plus sur les démons que nos héros. Elle hoche la tête lorsqu'ils présentent leurs hypothèses mais malgré son calme, les aventuriers sentent bien que la situation lui échappe et qu'elle ne sait pas comment combattre efficacement cette créature.

Après quelques minutes, la boule de crystal posée à côté d'elle se met à luire de manière intense. La Sheabora tend son bras et pose ses mains sur la boule. Des volutes colorées apparaissent en son centre, tournoyant de plus en plus rapidement. Elle s'exclame : « Ah voici Guthol, l'archiclerc de Treca qui répond à mon appel. »

Petit à petit, les couleurs se dissipent et laissent place au buste d'un vieillard qui porte visiblement une tenue ecclésiastique. « Mes hommages, Sheabora. » dit l'homme dans une voix qui résonne dans la tente.

« Archiclerc Guthol, je vous remercie de répondre à mon appel. Je suis en compagnie de Shamilia, Conrad, Boltusin, Emen, et Tamas, de valeureux aventuriers venus d'un autre monde. Comme je vous l'ai dit dans mon message, nous avons besoin de votre aide pour comprendre les mystères d'un démon qui s'est introduit dans notre monde récemment. »

Elle entreprend alors de raconter à l'Archiclerc tout ce qu'elle sait sur le démon, laissant chacun des aventurier l'interrompre à sa guise pour ajouter des détails et répondre aux question du vieil homme. Après son récit, l'homme reprend la parole : « J'ai bien peur que la situation soit grave. Vos dires me font penser que ce démon a été banni mais qu'il a tout de même trouvé un moyen de se réintroduire dans le plan matériel. Si je devais faire une supposition, j'irais dans le sens de ce jeune homme, Boltusin. Il semble que le démon ne soit pas en capacité de survivre dans son propre corps ici et qu'il lui soit nécessaire de trouver un hôte pour reprendre des forces et prolonger sa vie. »

« Ces créatures malignes n'ont qu'un seul but : semer le désordre et le chaos partout où elles passent. À mon sens, la seule raison qui fait que le démon ait été attiré par l'Outreterre est la cité de Dyon G'ennivalz et ce qu'elle renferme... »

« Vous voulez parler de l'éclat de la pierre de lune ? »

« J'en ai bien peur... Voyez-vous chers amis, une cité drow se cache quelque part sous le désert et nous savons que sa grande prêtresse possède un artefact magique connu sous le nom de la pierre de lune. Elle donne à son porteur la vie éternelle et je pense que le démon veut l'utiliser pour restaurer sa puissance dans le plan matériel. Il semble étonnant qu'il soit au courant de l'existence de cet objet mais peut-être est-il en contact avec des créatures douées de vision dans le plan des Abysses. »

« Sheabora, nous devons l'arrêter au plus vite. Pour vous aider, j'ai fait envoyer une nouvelle recrue arrivée en ville récemment mais douée d'un fort sens de l'honneur et du devoir. Il devrait vous rejoindre d'ici une à deux journée. Comme vous le savez, je ne dispose pas ici de garnison capable de mener un combat. J'ai donc fait envoyer des messagers à la cité d'Abalon mais j'ai bien peur que cela n'arrive trop tard. Si le démon a entièrement possédé un nouveau corps, il nous faut le retrouver et le détruire au plus vite avant qu'il ne regagne trop de pouvoir. »

« Pour l'aider, j'ai confié à cette recrue une baguette bénie qui permettra de renvoyer le démon dans son monde. Il lui faudra d'abord vaincre son hôte, puis affaiblir la créature au maximum avant d'utiliser les pouvoirs de cet objet. Sa puissance divine n'est pas infinie, la baguette pourra envoyer une ou deux charges maximum. »

« Sheabora, pourrez vous aider celui que j'ai envoyé dans sa quête ? »

« Bien sûr Archiclerc Guthol, je vais envoyer mes deux fils, Barh'tar et Kush'mar à ses côtés pour combattre le démon. »

La tête du vieil homme se tourne alors vers Shamilia : « Mon enfant, les démons sont rancuniers et ne pardonnent jamais. Si vous avez dupé le démon, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous pourchasser. Prenez garde à vous... »

Au fil de la conversation, l'image de l'Archiclerc devient de moins en moins claire et de grosses gouttes de sueur perlent sur le visage de la Sheabora, comme si maintenir la connexion lui demandait un effort intense.



[ Je vous laisse un peu de temps pour continuer cette discussion et poser les questions que vous voulez ! ]

Arnaud
Personnage : Shamilia
Messages : 3562
Enregistré le : 13 juil. 2014, 12:09
Localisation : Val-de-Marne, France

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par Arnaud » 13 mars 2018, 09:13

Shamilia hoche la tête aux avertissements de Guthol, puis, profitant des derniers instants de connexion entre la Sheabora et l'archiclerc, pose quelques questions au sujet de ce que Conrad, Tamas et elle ont découvert sous le monument.
« Archiclerc Guthol, nous avons découvert une pièce secrète dans les environs du monument : nous pensons que cette pièce appartenait à un certain Archimage Timaglieuil, et qu'il était en contact avec un archimage du nom de Tombolaron, Troisième maître de la Tour Pourpre, probablement de Treca. Est-ce que cela vous évoque quelque chose ? La lettre que nous avons retrouvée était datée du vingt-huitième jour du mois de Blanche Brebis, de l'an 3853. »

Shamilia se dit que, peut être, il s'agit là d'alliés potentiels. Ou, au pire, d'adversaires qu'il est préférable de connaître un peu mieux.
Si cela lui est demandé, Shamilia récite presque mot pour mot la lettre.
► Afficher le texte
SI le temps le permet, Shamilia demandera également pourquoi le monument est considéré comme sacré.
Et si cela est dans ses cordes, elle tentera d'aider la Sheabora à maintenir le lien.
[ ► arcanes pour aider à maintenir le lien si elle pense cela possible : 1d20(12) +6 => 18 ]

Ivanoff
Personnage : Tamas IV
Messages : 365
Enregistré le : 30 mai 2017, 21:23

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par Ivanoff » 13 mars 2018, 12:57

Tamas assiste avec intérêt à la communication avec l'archiclerc Guthol, mais parfois perd un peu le fil des événements. Il faut dire que son esprit est perturbé par cette humanoïde aux allures d'orque, Emen, qui se tient en face de lui dans la tente de la Sheabora. Il la fixe avec suspicion, les sourcils froncés. Elle m'a parlé en orque tout à l'heure... je n'aime pas trop ça... une orque dans nos rangs, on aura tout vu ! je dois rester sur mes gardes... et elle m'a dit que je lui plaisait ! alors là, on aura vraiment tout vu ! ... . Il reprend un peu le fil des recommandations de l'archiclerc, mais son esprit n'arrive pas à chasser cette étrange femme qui lui fait face...

Tamas attend la fin de la connexion et la réponse aux questions de Shamilia, puis se lève, droit comme un "i" et annonce :
« Pour ma part, je ne faillirai pas à mes devoirs ! Nous avons accidentellement emmené avec nous ce démon, je me sens donc en partie responsable. Je ne laisserai pas votre généreux peuple, seul, face à cette menace. Vous pouvez compter sur ma hache pour accompagner vos fils, Sheabora. ». Tamas finit sa phrase par une courbette, encore plus maladroite que celle de Boltusin.

Le nain se rassoit et demande à mots couverts à Conrad : « Dis, j'ai pas suivi, c'est où l'Outreterre ? C'est une caverne dans le coin ? »

Eymerich13
Personnage : Conrad Marbourg
Points de vie : 100 %
Messages : 572
Enregistré le : 30 déc. 2014, 15:48
Localisation : Saint-chamas, France

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par Eymerich13 » 13 mars 2018, 21:31

A voix basse, Conrad répond amicalement à Tamas : « Et non mon bon ami, l'outre terre est un monde souterrain où vivent les pires ennemis de mon peuple, né de son sang, né de la femme même de Corellon, les elfes noirs. Nous y trouverons pièges, embuscades, poisons et dangers de toutes sortes. Fort heureusement, contrairement à ce désert, une fraicheur naturelle y règne et nous pourrons y mettre une ou deux pintes au frais. ».

L'elfe prend une mine plus solennelle, se lève et reprend après le nain :
« Il ne sera pas dit qu'un prêtre de Corellon manque à ses devoirs de combattre les elfes noirs et les forces démoniaques. J'ai déjà juré la perte de ce démon et je serai heureux d'accompagner Tamas, Kush'mar et votre autre fils dans cette quête »

Presque penaud d'avoir encore cité le nom de son dieu face à Shamilia, le prêtre se rassoit mais ne peut s'abstenir de compléter son engagement en murmurant à voix basse : « Que la lumière vainque les forces ténébreuses et que la grâce de Corellon nous accompagne »

Avatar du membre
dvins
Personnage :
Messages : 1297
Enregistré le : 02 févr. 2017, 17:29
Localisation : Mountain View, USA

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par dvins » 14 mars 2018, 05:28

L'Archiclerc lève un sourcil étonné suite à la demande de la petite gnome : « Je n'ai jamais entendu parler de ce Timaglieuil, ni d'aucune pièce secrète. Par contre, je connais bien l'Archimage Tombolaron. Il était un éminent magicien de la cité de Treca jusqu'à... Hmmm... Environ deux ans. Il a disparu sans laisser aucune trace, laissant libre sa place convoitée de Troisième Maître de la Tour Pourpre. La Tour Pourpre est la guilde de magie de Treca, un endroit renommé dans la région. Je me suis bien souvent demandé où il était allé mais je n'ai jamais eu aucun indice : toutes ses affaires ont disparu avec lui, comme s'il avait déménagé dans la nuit. Ces magiciens sont parfois un peu secrets et ne laissent pas le clergé de la ville se mêler de leurs affaires. »

Il écoute Shamilia réciter la lettre mot pour mot et reprend : « Je suis désolé ma petite dame, je n'arrive pas à comprendre le sens de cette missive. Je peux simplement vous dire que l'Archimage Tombolaron est parti peu après l'écriture de cette lettre, pendant le mois de Cuivrechamps de cette même année. C'était il y a environ 3 ans. Cela me semble un peu gros pour être une coïncidence. Pensez-vous que tout ceci soit lié à cette histoire de démon ? »

La Sheabora semble aussi être étonnée : « Une pièce secrète dites-vous ? Nous avons bien remarqué depuis quelques années un tunnel qui est apparu à la base du monument mais nous n'avons jamais réussi à en déterminer l'origine. »

« Pour répondre à votre question, nous — les elfes du désert — pensons que le monument a été érigé par les dieux pour que notre peuple puisse prouver son courage. Nous sommes un peuple nomade mais nous revenons environ deux fois par an au monument et pour devenir des adultes, nos jeunes hommes et nos jeunes femmes doivent escalader le monument et se nourrir des baies qui poussent à son sommet. C'est un rituel important pour notre peuple. »

« Oh un autre détail me frappe dans votre lettre, peut-être la seule piste tangible. L'établissement de la Fleur de Lys est un club privé de la cité. Il est très difficile d'y entrer, il est réservé à l'élite, mais il a pignon sur rue. Il est tenu par un demi elfe du nom de Tristanno que je n'apprécie guère et c'est pourquoi je ne m'y rend pas régulièrement. La haute bourgeoisie de la cité s'y retrouve pour siroter des alcools envoûtants, fumer la pipe, mais surtout pour parler affaire. Peut-être pourriez-vous vous y rendre si votre chemin vous mène à Treca. »

Devant les déclarations de Tamas et de Conrad qui semblent prêts à faire la chasse au démon, la Sheabora esquisse un sourire entendu : « Je n'en attendais pas moins de vous, valeureux aventuriers. Rien ne vous oblige à vous battre pour notre monde mais j'ai su lire en vous le courage, la valeur, et l'honneur. »

► Afficher le texte

Puncho
Personnage : Boltusin
Points de vie : 100 %
Messages : 817
Enregistré le : 15 juil. 2014, 01:31
Localisation : Québec

Re: [RP4.1] De l'autre côté

Message par Puncho » 14 mars 2018, 16:42

Selon les paroles du vieil érudit, les suppositions de Boltusin n'étaient pas dénuées de sens. Cependant, une question lui brûle les lèvres. « Qu'adviendra-t-il de Dyespe si nous parvenons à chasser le démon de son corps ? Y a-t-il un espoir de le ramener à lui-même ? »

Boltusin est déterminé à retrouver son mentor. La seule piste qu'il se révèle à lui le mène dans un monde étranger à ce monde étranger, à la poursuite d'un démon. Il y a de quoi narrer cette épopée pendant plusieurs nuits animées.

Répondre