[Prologue] La légende du capitaine Salvador

[D&D 5] Sur les flots du Bout du Monde - TheBigLizardman
nemozefish
Personnage : Raertas
Points de vie : 100 %
Messages : 443
Enregistré le : 26 oct. 2017, 16:11
Localisation : Strasbourg

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par nemozefish » 09 juil. 2018, 15:13

Raertas regarda le léviathan échoué dans la caverne, avec un mélange de peur et d'amusement.
« Ils auraient pu l'invoquer bien avant, cela nous aurait simplifié le travail. »
Non, ce n'était pas ce homard. "Elle" était bien plus grande, plus hideuse, plus dangereuse. Me serais je trompé ? Où est ce encore un de ses tour ?

Il s'approcha du léviathan pour lui adresser un coup de pied, comme pour vérifier que la monstruosité était belle et bien morte.
« Léviathan...léviathan....Lémourru plutôt ! »

Il inspecta ensuite les alentours de la caverne
► Afficher le texte

Il regarda autour de lui, constatant que ses confrères boscos l'avaient rejoins dans la salle.
« Bien bien bien, tout le monde est présent. C'est une bonne nouvelle. Enfin, quand je vois ta tronche, olive, il te faudrait un bon ravalement de façade au navire. Tu demanderas à Barnes ! » Il donna un coup de coude moqueur à Olive. « En tout cas, je remercie ta chauve-souris. Elle nous a bien aidé ! »
Olive me semble très puissant, mais très fragile à une exposition aux combats. Il faudra que l'on discute ensemble, une fois de retour au navire !

Il regarda Ferghus, encore épuisé de son investissement dans le combat.
« Belle boucherie, mon grand ! Au début, je me suis dit que tu étais vraiment un branquignol, à louper tout tes coups. Mais alors quand tu en touches un, par la barbe de Tempus, il n'en reste plus grand chose. Tu as mon respect ! »
Il lui tapota amicalement l'épaule en signe de reconnaissance. Autant ne pas l'énerver celui là. Un seul coup et il peut me tuer.

Son regard se porta alors sur Agone de Sombrefeuille, toujours planqué derrière.
« Tient, il est toujours vivant ton moineau... ? » Il adressa un clin d'oeil tout en continuant à lui parler « ...j'ai adoré ta sphère de feu...tu en as d'autres des tours comme celui-ci ? »
Hum....encore je dois reconnaitre qu'il nous a bien aidé, autant son attitude hautaine me débecte. Encore un aristocrate imbue de sa personne ! Si je pouvais encore l'endormir, quel dommage !

Raertas marqua un arrêt et il vit Larjna foncer vers le tunnel du sud-est, comme si un danger allait apparaitre. Il couru pour se placer à ses côtés, prêt à lancer un sort.
« Tu as entendu quelque chose ? » « Je te couvre, soit rassurée ! »

Erithiel
Personnage : Larjna
Points de vie : 100 %
Messages : 589
Enregistré le : 08 nov. 2017, 14:27
Localisation : Bordeaux, France

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par Erithiel » 09 juil. 2018, 17:40

« Oui, quelqu'un se bat en se rapprochant dans le couloir, ce doit être le Capitaine ! » répondit Larjna en faisant un signe de la main. « J'y vais en éclaireur ! »
Joignant les actes à la parole, elle s'engouffra dans le corridor suivie de ses deux sphères lumineuses.
Pourvu qu'il ne soit pas en trop grande difficulté

Avatar du membre
TheBigLizardman
Personnage : La légende du capitaine Salvador
Messages : 2515
Enregistré le : 21 juil. 2016, 12:56
Localisation : Paris, France

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par TheBigLizardman » 09 juil. 2018, 18:14

Olive, en inspectant le corps grâce à la détection de la magie, est surprit de découvrir que celui-ci est parfaitement naturel. Aucune bénédiction, aucun enchantement, ce Kuo-Toa a atteint cette taille parfaitement "normalement". Bien sûr, à cause de son gabarit, il est encore plus dévêtu que ses frères de petites tailles, et à part quelques ornements comme des colliers laids ou des bracelets d'une qualité artisanale pathétique, il ne portait rien sur lui. Olive ne peut que se réjouir du fait que les Kuo-Toa ne possèdent pas de parties génitales externes.

Triton, au nord, confirme que la voie est toujours libre. Les survivants sont probablement en train de garder leur progéniture.

De son côté, Raertas est déçu de constater que malgré son caractère sacré, la caverne ne recèle rien. Les Kuo-Toa ne sont manifestement pas du genre à garder beaucoup de possessions avec eux. Résolu à repartir de la caverne sans butin, il suit Larjna qui s'élance dans le couloir. Les deux boscos passent à côté des cadavres de Kuo-Toa embrochés, preuve qu'ils progressent dans la bonne direction. Ils arrivent finalement à une salle taillée dans la roche, dont les parois sont couvertes d'étranges inscriptions sculptées dans la pierre, comme dans la première salle de la caverne, qu'ils ont visités avant de plonger dans le puits. Au centre, sur un îlot entouré d'une cavité marine géométriquement parfaite, le capitaine combat le troisième prêtre du temple. Celui-ci essaye de l'agripper avec sa pince, mais Berhet esquive et lui transperce la gorge avec sa rapière. Le Fouet s'effondre, mort. Le capitaine rengaine son arme et dirige son attention vers l'objet au centre de l'îlot. Flottant à un mètre du sol, une orbe parfaitement sphérique semble tourner sur elle-même. Elle est d'un violet translucide, et sa surface semble faite de verre, si bien que le visage du capitaine se reflète dedans. Elle émet un léger son stagnant. Le capitaine semble hésiter une seconde, puis l'attrape d'un geste vif. La sphère suit parfaitement le mouvement de ses mains, elle semble désormais sujette à la gravité. Le bruit continu qui en émanait s'arrête. Après avoir passé quelques secondes à l'étudier, le capitaine remarque votre présence et relève la tête vers vous. Il observe vos blessures, et vous demande, avec un flegme certain:

« Alors, ça c'est bien passé? »

nemozefish
Personnage : Raertas
Points de vie : 100 %
Messages : 443
Enregistré le : 26 oct. 2017, 16:11
Localisation : Strasbourg

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par nemozefish » 09 juil. 2018, 18:37

Raertas vit le capitaine au centre de la cavité, sain et sauf et sans danger à proximité. Il siffla « ...pffuit... »
« Olive, Ferghus, Agone, ramenez vos tronches ici. Le capitaine nous attend. »

Il se retourna pour voir le capitaine se saisir de l'orbe. Il fut quelque peu "mouché" par le flegme du capitaine.
« Très bien, si l'on fait abstraction de la vingtaine d'homme poisson, du léviathan, du démon et de l'odeur de transpiration de Ferghus. Vous auriez peut être pu nous prévenir ? »

Il regarda l'orbe qui était dans la main du capitaine Berhet. Puis scruta les murs et le plafond de la salle, l'air inquiet.
« Capitaine, vous êtes sur que cette orbe n'est pas piégée ? Il n'y a aucune boule de pierre qui va venir du plafond, nous forçant à courir ? »
► Afficher le texte

Se remémorant les âpres combats, il se permis de demander des explications.
« Dites voir capitaine, y'avait du monde dans cette caverne. Je ne pense pas que ce soit pour protéger une perle de nacre. Vu qu'on est tous là, entre nous et sans oreilles indiscrètes, peut être pourriez vous nous expliquer les raisons de cette mission ? Quelle est donc la particularité de cette orbe ? »
► Afficher le texte

Erithiel
Personnage : Larjna
Points de vie : 100 %
Messages : 589
Enregistré le : 08 nov. 2017, 14:27
Localisation : Bordeaux, France

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par Erithiel » 09 juil. 2018, 18:55

« Nous avons rencontré ... une certaine résistance, dirons nous. » dit Larjna avec un sourire.
Elle rengaina sa rapière, et croisa les bras.
« Avez vous une idée de l'endroit par où nous pourrons ressortir ? »

Sinthax
Personnage : Olive Lerenard
Points de vie : 100 %
Messages : 697
Enregistré le : 13 mai 2016, 13:03
Localisation : Le Havre, France

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par Sinthax » 09 juil. 2018, 19:10

La nature n'a-t-elle donc aucune limite... les Kuo-Toa ne possèdent pas de parties génitales externes...
Il termina son croquis et manquant de vomir sur des relents de boisson exotique goût palourde se dirigea vers ses compagnons et le capitaine pour des explications...

« Je croyais que les Kuo-toas devaient s'enfuir une fois leur prêtre à terre ?! », il tira une chemise blanche carmin avec plus de trous que d'ordinaire « Ils s'en sont trouvés encore plus enragés ! »

Il jeta un regard à ses compagnons et plus particulièrement Agone, et soupira « J'imagine que cette orbe en valait le coup !
Alors qu'est-ce que c'est ? Une spéciale invocation de Leviabyssale-Blibdoolpoolp ? »

argan argar
Personnage : Ferghus Kaine
Points de vie : 100 %
Messages : 382
Enregistré le : 03 avr. 2017, 21:54
Localisation : Auxerre

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par argan argar » 09 juil. 2018, 19:45

Après l'apparition du Kuo-toa léviathan et sa fin des plus ridicules Ferghus reste interloqué, comme si le temps s'est arrêté il regarde fixement l'énorme créature.
La respiration du barbare semble se calmer et ses mains crispées sur le manche de son arme se détendent. Il lève une main vers le monstre et semble vouloir dire quelque chose mais en semble bien incapable.
Il ne semble même pas sentir la tape amicale de Raertas.... et éclate de rire.
« Personne ne voudra croire ceci! »

Tu parles d'un envoyé divin!

« Euh allons retrouver le capitaine. »
Ferghus parlant seul part à la recherche de ses amis et du capitaine.
► Afficher le texte
Voyant son capitaine avec l'objet convoité Ferghus pense déjà au retour vers le navire.
« Salut capitaine! Ça va pour vous?
On a nettoyé la zone, la sortie devrait se faire sans mal. »

toon
Personnage : Agone de Sombrefeuille
Points de vie : 100 %
Messages : 2031
Enregistré le : 29 mars 2014, 13:21
Localisation : Bordeaux

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par toon » 09 juil. 2018, 20:29

Agone, un sourire en coin, regarde Raertas butiner, passer d'une fleur à l'autre. Cela lui rappelle certains courtisans à la superficialité exacerbée prêt à tout pour se faire remarquer.

Le dernier en date qui avait voulu faire cela à la cour de son Duc de père, Agone l'avait fait battre par 3 serviteurs un peu costauds afin qu'il ne revienne jamais, Ha quel beau souvenir ce fut....

« Ho oui j'ai bien quelques tours »lui répondit-il « Et ce qui est formidable c'est que je les maîtrise totalement. Ceux qui m'accompagnent n'ont rien à en craindre...tant qu'ils ne dépassent pas certaines limites... » Ajouta t-il en regardant la sphère continuer à se consumer et devenu bien inutile.

Les mains dans le dos il contempla le Leviathan, mort dans des circonstances des plus ridicules. Il fit semblant de ne pas entendre Raertas le siffler. A la place il s'approcha d'Olive.« Alors maitre Olive, les effets de cette drôle de boisson s'estompent-ils ? »

Il approcha alors du Capitaine à son rythme « Oui très bien passé, à part une rencontre bien inattendue dont je vous dirai 2 mots en privé Capitaine... ». Puis remarquant l'orbe pourpre entre les mains de son supérieur, Agone dit « Ho très belle prise Capitaine. SI vous ne l'avez pas déjà fait, je serai ravi de vous aider à en percer certains secrets »

Sinthax
Personnage : Olive Lerenard
Points de vie : 100 %
Messages : 697
Enregistré le : 13 mai 2016, 13:03
Localisation : Le Havre, France

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par Sinthax » 09 juil. 2018, 20:45

« Un peu ballotté de l'intérieur mais ça devrait passer après une bonne nuit de sommeil ! Je te dois une fière chandelle Duc. »

Ce n'est pas vraiment dans mes habitudes, mais, il faudra bien que je pense à le remercier comme il se doit...

« Je serais également là pour aider. », il profita de l'instant qu'il avait l'orbe sous les yeux pour quelques observations préliminaires.
► Afficher le texte

Avatar du membre
TheBigLizardman
Personnage : La légende du capitaine Salvador
Messages : 2515
Enregistré le : 21 juil. 2016, 12:56
Localisation : Paris, France

Re: [Prologue] La légende du capitaine Salvador

Message par TheBigLizardman » 10 juil. 2018, 19:38

Le capitaine Berhet rigole à la remarque de Raertas: « C'est vrai que je vous ai laissé un peu hâtivement, mais le but était justement de partir en avance pour les empêcher de faire quoi que ce soit de stupide avec la sphère. Je n'allais pas vous faire un monologue sur les possibles dangers d'une caverne remplie de cultistes païens et visqueux. Et puis je n'avais pas beaucoup plus d'informations que vous sur ce qui allait arriver. J'ai déjà été confronté à des Kuo-Toa par le passé, mais je ne savais pas du tout ce qui pouvait se trouver dans cette caverne. » Il attend un moment, inspectant les lieux autour de lui: « Ou de ce qui peut encore s'y trouver d'ailleurs... »

Il saute par dessus le puits depuis l'îlot pour atterrir sur le sol ferme du reste de la caverne. « Je n'ai pas vu de pièges mécaniques, et comme il est impossible de l'enchanter ou de la maudire, je ne vois pas comment elle pourrait être piégée. Je vous expliquerais ce dont il s'agit sur le bateau. Je préfère l'oreille indiscrète d'un matelot qu'une attaque de Kuo-Toa, partons avant qu'ils trouvent un moyen de nous la reprendre. »

Il se met à marcher dans le couloir d'où vous venez, explicitant déjà sa réponse à Larjna: « Nous allons ressortir par là où nous sommes entrés. Remonter le tunnel immergé à l'envers ne devrait pas être d'une grande difficulté. »

Il s'arrête au niveau d'Olive, et le regarde dubitativement une seconde: « Tu es saoul? Ce n'est pas le moment! Enfin bon peu importe, bien sûr que ça allait les enrager de tuer leurs prêtres. Mais ça en valait la peine, cette orbe a plus de valeur que tout l'or du monde réunit dans une bourse sans fond! J'ai passé ma vie à la chercher. » dit-il en reprenant la marche. « Pour ma part les combats se sont plutôt bien passés, c'était facile de passer à travers le plus gros des troupes tandis qu'ils se ruaient vers vous... » Il vous adresse un regard en coin. « Désolé pour ça d'ailleurs, content de savoir que tu as pu faire le ménage Ferghus, tu ne sembles pas trop esquinté. »

Il remonte le couloir jusqu'à la grande salle de la caverne en répondant à la remarque d'Agone: « Oui, la décrypter ne sera pas une tâche aisée, mais heureusement pour nous cela va faire quarante ans que je collecte des informations sur elle. Je devrait avoir les bases. »

[ Dernier message si vous voulez interagir avec la caverne, dans mon prochain post vous serez de retour sur le bateau! ]

Verrouillé