Entre deux Feux

Forum sur le concours du Gobelin d'Or 2019 (synopsis d'aventure sur le thème des dragons)
User avatar
Patherrn
Niv 12 - Fracasseur de golems
Niv 12 - Fracasseur de golems
Posts: 484
Joined: Tue Apr 03, 2018 10:42 am
Location: Toulouse, France

Entre deux Feux

Post by Patherrn »

Hikten, le fléau de Berriam, est un dragon rouge adulte. Autrefois célèbre par ses actes de destruction, il a fini par s'en lasser et s'est retiré dans son antre pour se consacrer aux études de l'esprit. Vite dépassé par la quantité de connaissances à assimiler, il créa un réceptacle mental vivant, un esprit aberrant, pour lui servir de bibliothèque mentale et continuer ses recherches.
Cependant, certains de ses suivants ont vu sa retraite anticipée d'un très mauvais œil. Ils se sont regroupés sous la bannière de Chloé la Chandellière, anciennement grande fidèle du dragon. Chloé s'est sentie immensément trahie par la décision d'Hikten, et pensa à un moyen de retrouver le dragon qu'elle suivait. Elle manipula l'esprit aberrant par des promesses de liberté et le poussa à fuir l'emprise du dragon rouge en emportant tous les souvenirs de ce dernier sur sa création, empêchant à tout jamais Hikten de le pourchasser. Elle pensait que si l'esprit s'enfuyait avec les souvenirs les plus récents du dragon, Hikten retrouverait sa mentalité d'autrefois et repartirait pour des escapades de pillage et de destruction.
Cependant, l'esprit aberrant se montra beaucoup trop réceptif à ce que lui souffla Chloé et il vola au dragon bien plus que sa part, réduisant son intelligence à celui d'un animal. La dernière chose dont le dragon se souvient est qu'il trouvera ce qu'il pourchasse (l'esprit aberrant) dans la ville de Berriam, et qu'il ne pourra retrouver son état passé qu'en lui dévorant le cœur. Depuis, il patrouille la cité sans relâche, attaquant aveuglément tout ce qu'il voit, à la recherche de son intellect perdu.
En effet, Chloé, effrayée par les actions de l'esprit, l'a enfermé dans les vieilles mines de charbon abandonnées de Berriam, son village natal et l'a placé dans un sceau de cire, empêchant à la fois l'esprit de sortir et le dragon de le repérer. Mais l'esprit aberrant grandit, et possède un appétit rendu insatiable par cet avant-goût de liberté. Même enfermé, son influence s’étend à la surface, affectant la faune, la flore et les habitants, qui prennent des traits aberrants et cherchent à libérer leur nouveau "dieu".
Chloé et sa bande sont alors pris entre deux feux. La Chandellière souhaite rendre à Hikten son intelligence, mais celui-ci la tuerait immédiatement pour trahison. Elle ne peut pas non plus tuer l'esprit aberrant; ça condamnerait Hikten à rester dans cet état pour le restant de ses jours. Elle reste donc dans la mine, harcelée par les aberrants à la recherche de leur maître.

Berriam

Berriam était autrefois un village minier florissant, mais l'épuisement de sa mine de charbon et l'arrivée d'un dragon rouge l'ont transformé en ville fantôme, vide, poussiéreuse et délabrée.
Il a été construit dans une large faille naturelle, au fond de laquelle court une rivière. Les bâtiments semblent pour la plupart être des constructions branlantes en bois disposés de manière chaotiques, empilés ou accrochés aux murs de la falaise, reliés par des ponts de cordes souvent impraticables ou par diverses planches, cordes, tissus et autres moyens plus ou moins conventionnels pour se déplacer. La plupart des habitants ont fui à l'arrivée du dragon, mais certains, les plus déterminés ou les plus désespérés, sont restés et se terrent désormais dans ces vieilles cabanes, refusant d'abandonner leurs foyers. Hikten passe généralement son temps à tourner au dessus de la ville à la recherche de mouvement et attaque à vue; les autochtones ont donc développé un talent certain pour fuir, se cacher, se faufiler, prendre des raccourcis et échapper au regard et aux flammes du dragon qui tourne au dessus de leurs têtes. Ils ont fini par s'habituer aux attaques du dragon, comme s'il était un évènement climatique impondérable.

L'esprit aberrant prend également une grande importance à Berriam. Son influence s'entend autant sur ses habitants que sur la flore ou les animaux sauvages qui rôdent des les rues de la ville fantôme, causant l'apparition de bêtes monstrueuses. Les êtres "bénis par le dieu souterrain" développent des caractéristiques aberrantes et ressentent le besoin urgent de venir libérer leur dieu, même si les plus intelligents gardent dans une certaine mesure leur libre arbitre.

La situation est chaotique, mais on peut y dégager quatre camps.

1/ Le culte du dragon
Ils attaqueront généralement les PJ et les adorateurs de l'esprit aberrant à vue, et pourront même essayer d'attirer l'attention d'Hikten.
Cependant d'anciens adorateurs du dragon peuvent faire exception. Hikten ne leur parle plus, et ils veulent le voir de retour. Ils seront donc prêts à aider les PJ s'ils ont une chance de retrouver un Hikten intelligent; ils pourront leur expliquer l'histoire et leur parler de Chloé.
Chloé elle-même se retrouve dans cette catégorie. Elle sera à même de négocier avec les PJ, consciente de l'impasse dans laquelle elle se trouve. Elle les suppliera de garder le cercueil de cire intact pendant deux jours, puis de jeter certaines herbes dans le feu, créant une odeur particulière qui alertera le dragon. Pendant ce temps, elle pense avoir suffisamment de temps pour se mettre à l'abri de son courroux. Si les PJ essaient de détruire ou souffler les bougies maintenant le cercueil de cire en place, Chloé attaquera; elle utilise des sorts de feu et de cire pour se battre.

2/ Le culte de l'esprit aberrant
Les Gratte-poussière sont les villageois qui vouent un culte à l'esprit aberrant, leur dieu souterrain. Ils cherchent à le libérer de sa prison mais connaissent seulement son emplacement approximatif. Certains ont perdu la tête, et passent leurs journée les genoux au sol à gratter la terre à la main. Ils n'attaqueront généralement pas, à moins que les PJ gênent leurs activités ou pénètrent dans la mine.
D'autres ont gardé une certaine humanité, organisent des processions et chantent à travers la ville à la gloire de leur dieu.

3/ Les habitants de Berriam
Certains habitants de Berriam, appelés Ombres de Berriam, n'ont pas spécialement choisi de camp, faisant confiance à leur discrétion pour éviter tout conflit. Ils ne forment pas vraiment une faction, certains sont pacifiques, d'autres sont plus agressifs.
On peut grâce à eux dénicher des informations sur Chloé, et l'enfance qu'elle a passé à Berriam. En parlant avec l'un de ses amis d'enfances, les PJ pourront même trouver l'emplacement du couloir de mine abandonné où ils se cachaient enfant et où Chloé se terre à présent.
Les autochtones se sont tellement accoutumés à la situation actuelle qu'ils n'ont plus envie de partir. Ils vivent de la chasse et des champignons qu'ils cultivent dans les souterrains. Pour la plupart des gens, le fait que les plantes ou animaux soient aberrants n'a aucun impact sur leur comestibilité.

4/ Hikten
Hikten est seul. Il n'obéit qu'à ses instincts et attaque dès qu'il voit du mouvement, détruisant tout sur son passage. Les PJ n'ont aucune chance de gagner contre lui, ils devront alors fuir pour leurs vies, sautant, roulant et grimpant de bâtiment en bâtiment.

Déroulement supposé de l'aventure

0/ Amorce
Il existe différents moyens d'attirer les PJ à Berriam. Certains peuvent recevoir l'appel de l'esprit aberrant, et ressentir le besoin urgent d'y venir. D'autres peuvent chercher à poser des questions à Hikten lui-même, mais trouveront son antre vide; ils seront alors guidés vers la ville.

1/ Les PJ arrivent en ville et y rencontrent les différentes factions qui y habitent. Après avoir rencontré quelques PNJ intéressants et avoir fait face aux dangers de Berriam, les PJ sont guidés jusqu'à la mine de charbon abandonnée.

2/ Après s'être frayé un chemin à travers les aberrations jusqu'à la mine, les PJ peuvent discuter avec les cultistes ou tous les massacrer. La mine est sombre, l'air est à peine respirable et les murs sont encore noirs de charbon. La mine est uniquement éclairée par des séries de grosses bougies de cire qui donnent une ambiance étrangement sacrée au lieu.
La mine peut inclure des passages sur un wagon de mine branlant au dessus de profonds ravins hérissés de stalagmites, des coups de grisou et un vieux mineur fou qui vit dans les profondeurs depuis qu'un éboulis l'a coupé du monde de la surface ou encore des aberrations sous différentes formes.
Selon l'ambiance que vous voulez donner à cette aventure, vous pouvez même en profiter pour développer le personnage de Chloé. Vous pouvez mettre en scène des monstres aberrants qui ont absorbés les mémoires dans ce lieu, et qui jouent les derniers souvenirs de Chloé dans cette mine avant qu'elle ne parte suivre Hikten, narrant ainsi son histoire comme une pièce de théâtre. Les PJ devront jouer le jeu et passer pour les amis imaginaires de l'aberration qui a pris la forme de Chloé enfant, ou bien l'aider à affronter ses peurs, ce qui aidera grandement lors de la confrontation avec cette dernière, enfermée dans la dernière salle de la mine pour ne plus voir les vestiges de son passé.

3/ Une fois arrivé au cercueil de cire, un choix s'offre à eux:
S'ils ouvrent le cercueil en éteignant les bougies, l'esprit aberrant sortira du cercueil. N'ayant plus confiance en personne, il se préparera à exterminer les PJ, mais le dragon, alerté par sa sortie, détruira le plafond pour le dévorer. L'esprit se changera en dragon aberrant et s'en suivra un combat apocalyptique entre deux monstres au dessus d'une petite ville bien fragile.
S'ils préviennent le dragon, avec les herbes de Chloé par exemple, le dragon arrivera en détruisant le plafond et dévorera le cercueil de cire. Si Hikten dévore le cœur de l'esprit aberrant, il recouvre toutes ses capacités mentales et si les PJ ne l'ont pas attaqué, il se montrera reconnaissant et leur laissera la vie sauve.
Si les PJ détruisent l'esprit aberrant, il entendront un grand cri. Le dragon a senti la disparition de son esprit et rentre dans un état de rage absolue. N'ayant plus rien pour l'empêcher de se déchainer, il rasera la ville avant de voler vers la suivante.

User avatar
Patherrn
Niv 12 - Fracasseur de golems
Niv 12 - Fracasseur de golems
Posts: 484
Joined: Tue Apr 03, 2018 10:42 am
Location: Toulouse, France

Re: Entre deux Feux

Post by Patherrn »

Celui la, c'est mon mien ! Je serais curieux de savoir mon score d'ailleurs.
J'ai pas fait le podium, mais je suis probablement le seul à avoir fait 10 000 caractères pile. Et à en être fier. XD

User avatar
Titou
Niv 20 - Démolisseur de tarrasques
Niv 20 - Démolisseur de tarrasques
Posts: 4210
Joined: Mon Apr 24, 2017 4:48 pm
Location: Grenoble, Rhône-Alpes

Re: Entre deux Feux

Post by Titou »

J'ose jamais faire 10000, généralement, je suis à 9970 caractères, au cas où un espace se rajoute lors d'un copier coller de messages.

Sinon, le scénario est pas trop mal. :ok:

User avatar
Siku56
Niv 12 - Fracasseur de golems
Niv 12 - Fracasseur de golems
Posts: 450
Joined: Mon Aug 12, 2019 10:08 am
Location: France

Re: Entre deux Feux

Post by Siku56 »

Scénario pas mal, même s'il finit pas dans mon top 10 :) . Juste une question, comment un dragon (même adulte) peut-il détruire le plafond d'une mine plutôt profonde ?

User avatar
Siegfried
Niv 2 - Renifleur de gnolls
Niv 2 - Renifleur de gnolls
Posts: 6
Joined: Sun Jan 13, 2019 1:53 pm

Re: Entre deux Feux

Post by Siegfried »

Quel concept singulier ! Je trouve qu'il y a plein d'excellentes idées, même si je n'ai pas trop accroché sur l'atmosphère très particulière, que je peinerais à reproduire à sa hauteur en partie.
Moi aussi, j'ai fait 10000 caractères pile ! ;)

User avatar
Patherrn
Niv 12 - Fracasseur de golems
Niv 12 - Fracasseur de golems
Posts: 484
Joined: Tue Apr 03, 2018 10:42 am
Location: Toulouse, France

Re: Entre deux Feux

Post by Patherrn »

Siku56 wrote:
Sat Feb 01, 2020 8:37 pm
Scénario pas mal, même s'il finit pas dans mon top 10 :) . Juste une question, comment un dragon (même adulte) peut-il détruire le plafond d'une mine plutôt profonde ?
Ah oui, en fait, petite histoire
Au début, j'avais mal lu les règles et je pensais que c'était 10 000 caractères, espaces non compris. Du coup, au moment de rendre mon texte, au dernier moment, car j'aime m'y prendre à l'avance, je me suis rendu compte de mon erreur, et j'ai dû couper dans le lard un peu en catastrophe. Donc, euuuh, il manque quelques détails, et c'est pour ça que le scenar est aussi... Compact.
Mais de base, la salle où se trouvait Chloe était au niveau de la falaise, avec une ouverture qui laisse passer la lumière du jour qui eclaire la scène, tout ça tout ça.

User avatar
Siku56
Niv 12 - Fracasseur de golems
Niv 12 - Fracasseur de golems
Posts: 450
Joined: Mon Aug 12, 2019 10:08 am
Location: France

Re: Entre deux Feux

Post by Siku56 »

Patherrn wrote:
Sat Feb 01, 2020 8:48 pm
Siku56 wrote:
Sat Feb 01, 2020 8:37 pm
Scénario pas mal, même s'il finit pas dans mon top 10 :) . Juste une question, comment un dragon (même adulte) peut-il détruire le plafond d'une mine plutôt profonde ?
Ah oui, en fait, petite histoire
Au début, j'avais mal lu les règles et je pensais que c'était 10 000 caractères, espaces non compris. Du coup, au moment de rendre mon texte, au dernier moment, car j'aime m'y prendre à l'avance, je me suis rendu compte de mon erreur, et j'ai dû couper dans le lard un peu en catastrophe. Donc, euuuh, il manque quelques détails, et c'est pour ça que le scenar est aussi... Compact.
Mais de base, la salle où se trouvait Chloe était au niveau de la falaise, avec une ouverture qui laisse passer la lumière du jour qui eclaire la scène, tout ça tout ça.
tout s'explique... ;)

User avatar
blueace
Admin
Admin
Posts: 1929
Joined: Fri Feb 21, 2014 1:41 am
Location: Mexico DF

Re: Entre deux Feux

Post by blueace »

Il y avait beaucoup de texte, alors on lit parfois vite et on peut passer à côté. Mais perso j'ai trouvé que ce texte faisait plus sandbox qu'aventure.

User avatar
dorje
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Posts: 61
Joined: Wed Aug 12, 2015 12:35 pm
Location: Arcachon

Re: Entre deux Feux

Post by dorje »

Moi aussi, j'avais bien aimé et voté pour, car je trouvais le concept le plus original et pouvant mener à bien des scènes pour que les PJs comprennent tout çà. Dommages que tu sois pas dans le top 3.