Repos long et récupération des PV

Forum pour parler des règles et de la technique de D&D 5
Répondre
Esyel
Niv 16 - Tueur de balors
Niv 16 - Tueur de balors
Messages : 1293
Enregistré le : 04 janv. 2017, 00:05
Localisation : Lomme, France

Re: Repos long et récupération des PV

Message par Esyel » 13 août 2018, 10:18

Sauf qu'on cherchait les travers et les repos courts qui deviennent inutiles si t'es pas guerrier, moine ou sorciet c'en est un

Et la règle officielle c'est pour tout apparemment

Avatar du membre
Tirion
Gobelin d'or
Gobelin d'or
Messages : 505
Enregistré le : 19 oct. 2015, 21:25
Localisation : Massy, France

Re: Repos long et récupération des PV

Message par Tirion » 13 août 2018, 16:22

Les repos courts sont utiles aux magiciens, aux bardes passé le lvl où ils récupèrent les inspirations avec, les druides qui utilisent beaucoup les transfo. tous les gens qui ont besoin de récupérer des points de vie... Il est vrai que toutes les classes ne gagnent pas les même bénéfices, mais il ne faut pas exagérer les repos courts sont utiles à une majorité de l'équipe dans la plupart des cas.

Mon point de vue sur la question, c'est que les repos sont un excellent moyen de régler le niveau de magie du setting. De base on a un monde high magic où les sorts sont à gogo, mais en limitant les repos on peut transformer DD5 en un setting low magic si on demande une semaine pour un repos long par exemple. Ma house rule perso (en anglais désolé :ouf: ) :
In a one hour rest no benefits are regained. However,
it is possible for a character to heal with a medicine check another
character during that time. The healed character need to remove his
armor during this hour and is allowed to spend a number of hit dice
equal to the medicine check minus 5, divided by 5, rounded down. That
is 1 hit dice for a check of 10, 2 hit dices at 15, 3 hit dices at 20
etc. A 8 hour rest is also necessary every 24h in order not to gain
a level of exaustion. If this rest is done in a reasonnable environnement
(not freezing, protected from the rain etc.) and without armor on, it
gives the benefits of a short rest. A rest of 72 hours in a safe and
confortable environnement is necessary to gain the benefits of a long
rest.
Un autre élément, auquel je réfléchis (cad, je ne l'ai jamais utilisé en jeu) pour éviter que les classes à repos court gagne un avantage trop grand et pousse trop l'équipe à ne jamais faire de repos long :
Extra optional rule: you need to spend a hit die to take a short rest and
long rest do not give back hit points, they give back all hit dice instead.
Avec ces règles, les joueurs doivent vraiement gérer leurs ressources, ils apprécieront plus ou moins selon leur style :D

Avatar du membre
Wolfrider
Niv 11 - Exterminateur de géants
Niv 11 - Exterminateur de géants
Messages : 355
Enregistré le : 04 janv. 2016, 22:18
Localisation : Auvergne

Re: Repos long et récupération des PV

Message par Wolfrider » 13 août 2018, 17:35

Leif a écrit :
13 août 2018, 00:38
Récupérer ses sorts au bout de 8 heures et sa rage barbare au bout de 7 jours, j'ai beau tourner ça dans tous les sens possibles je n'en vois ni l'intérêt ni la cohérence !
Pas de barbare dans les PJs donc je m'en cogne de sa récup' de rage. SI un jour il en y en un qui se pointe on avisera.
Du coup le sorcier il sert à rien
Comprends pas le sens de cette remarque. Tu sous-entend que si on applique la rège du dmg sur les repos courts et longs, le sorcier ne sert à rien ? Pourquoi ?

Esyel
Niv 16 - Tueur de balors
Niv 16 - Tueur de balors
Messages : 1293
Enregistré le : 04 janv. 2017, 00:05
Localisation : Lomme, France

Re: Repos long et récupération des PV

Message par Esyel » 13 août 2018, 18:05

Faut reprendre le cours du topic aussi :)

Si un mage et un sorcier régénère ses sorts en 8h, le sorcier sert à rien

Avatar du membre
Leif
Niv 17 - Pulvérisateur de liches
Niv 17 - Pulvérisateur de liches
Messages : 1761
Enregistré le : 07 mai 2014, 00:47
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Repos long et récupération des PV

Message par Leif » 14 août 2018, 13:26

Pas de barbare dans les PJs donc je m'en cogne de sa récup' de rage. SI un jour il en y en un qui se pointe on avisera.
C'était un exemple ! Il y a aussi l'endurance du 1/2 orque, l'imposition des mains du paladin, l'inspiration bardique... Mais bon, si t'as pas de 1/2 orque, de paladin, de barde dans tes PJ...

Avatar du membre
dorje
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Messages : 58
Enregistré le : 12 août 2015, 14:35
Localisation : Arcachon

Re: Repos long et récupération des PV

Message par dorje » 16 août 2018, 15:15

Bonjour,

Pour ma part, j'applique autour de ma table la règle ci-dessous, un peu plus restrictive et inspirée de D&D3.5 et de Pathfinder (+quelques ajouts issus de pratiques empruntées à différentes itérations commerciales des jeux basés sur le d20 système ou lues sur différents forums) tellement la règle D&D5 me paraît irréelle. Je distingue 4 niveaux de repos :

1°/ Le Répit : 5 minutes. Un personnage récupère 1d4 PV à la fin d’un combat ayant durée au moins plus de 3 rounds ou d’une situation où l’adrénaline a coulé à flot (course, chute ou escalade ayant fait perdre des PVs), simplement en se reposant quelques minutes pour reprendre son souffle en buvant un coup. On ne peut pas enchaîner deux répits consécutifs. S’il est fatigué, blessé, prisonnier, attaché, maltraité etc. le personnage ne regagne rien du tout.

2°/ Le Repos Court : « la sieste », durée 1 heure. Il est nécessaire de dormir durant ce laps de temps. Le PJ récupère uniquement l’équivalence de bonus de CONS + 1 PV par 1/2 niveau de personnage arrondi au supérieur, donc à défaut un minimum de 1 PV (+ éventuellement l’équivalent du répit : 1d4 PV, s’il n’avait pas déjà pris celui-ci). Il est inutile d’enchaîner 2 repos courts (mais il reste possible d'en faire plusieurs dans une journée s'ils ne sont pas consécutifs, au MJ de les "perturber" monstres errants, dangers etc. si vous ne souhaitez pas que votre groupe passe trop de temps à multiplier les repos dans la journée).

3°/ Le Repos Long : « Une bonne nuit de sommeil ». Grâce à un repos de 8 heures de sommeil minimum (sauf pour l’elfe : 4h de méditation), des conditions descentes pour dormir (ne fonctionne pas ainsi si le groupe dort sous la pluie dans le froid etc. ne récupérant dès lors que l’équivalent d’un repos court) et que cette nuit n’ait pas été interrompue pour un tour de garde ou suite à une attaque de monstres etc. un personnage récupère 1 DV de sa classe principale + 1 PV par niveau de personnage + bonus de CONS. Toute interruption conséquente pendant la période de repos empêche la récupération de PVs pour cette nuit, tel que décrit ci-avant. N’oubliez pas que si ce repos est interrompu par une période d’activité soutenue, comme par exemple 1 heure passée à marcher, se battre, lancer des sorts, ou tout autre activité similaire, tout le temps consacré dans l’optique d’un repos long est perdu (considérez que le personnage ne récupère que l’équivalent d’un seul repos court tel que défini ci-dessus). Le personnage doit recommencer la période de repos long du début pour en tirer bénéfice.

Interrompre son repos pour faire des tours de garde ne permet donc pas de bénéficier du repos long, mais de deux repos courts (Par exemple, si le PJ fait 2 heures de garde en plein milieu de la nuit, il ne récupère que 2 repos courts : un avant son tour de garde et un après). Seuls ceux prenant le premier et le dernier tour de garde peuvent bénéficier du repos long (à condition que ces heures soient en plus des 8 heures de sommeil normales nécessaires au repos long, obligeant donc le groupe à s’arrêter un minimum de 2 + 8 + 2 = 12 heures).

Dormir dans de très bonnes conditions (un bon lit dans une bonne auberge ou un lieu sanctifié et bienveillant, par exemple), peut procurer un bonus de +30 à 50% de PVs récupérés (au choix du MJ).

4°/ Le Repos Complet : « la guérison naturelle ». Si un personnage reste au lit, se reposant pendant une journée et une nuit (donc 24h), il récupère un nombre de PVs égal à 1 DV + deux fois son niveau de personnage et bonus de CONS. Comme vu précédemment, possibilité d’appliquer un bonus si le personnage se trouve dans un lieu d’exception.

Utilisation de la compétence Médecine : Si le personnage reçoit de tels soins, sa récupération de PV est doublée. S’applique à toutes les longueurs de repos et nécessite la dépense d’une utilisation d’un kit de soin.

L'ensemble de ces modifications ne s’appliquent qu’à la récupération des PVs, pas de modification de règle pour la récupération des sorts lors des différents types de repos (temps qui doit généralement être rajouté aux 8 heures du repos long).

Avatar du membre
Selidi
Niv 10 - Décapiteur d'hydres
Niv 10 - Décapiteur d'hydres
Messages : 268
Enregistré le : 27 juin 2017, 07:58

Re: Repos long et récupération des PV

Message par Selidi » 16 août 2018, 16:28

A DD5, on peut quand même soigner la mort avec un diamant, et ce dès le niveau 5... ça n'incite pas trop à faire du micro-management de blessures, je trouve.

En tant que MJ, je regarde les PV comme une ressource et je me pose cette unique question : les règles officielles du jeu offrent-elles un système de gestion adapté à cette ressource ?
Et là dessus, après des années de pratique, je réponds sans hésitation : oui.
Les PV sont une ressource que les Pjs doivent gérer constamment mais leur récupération n'est, avec les règles de base, ni trop contraignante, ni trop rapide... pour peu qu'on vive des aventures héroïques avec assez de bourre-pif pour garder un bon rythme.

Avatar du membre
Wolfrider
Niv 11 - Exterminateur de géants
Niv 11 - Exterminateur de géants
Messages : 355
Enregistré le : 04 janv. 2016, 22:18
Localisation : Auvergne

Re: Repos long et récupération des PV

Message par Wolfrider » 16 août 2018, 19:45

Leif a écrit :
14 août 2018, 13:26
Pas de barbare dans les PJs donc je m'en cogne de sa récup' de rage. SI un jour il en y en un qui se pointe on avisera.
C'était un exemple ! Il y a aussi l'endurance du 1/2 orque, l'imposition des mains du paladin, l'inspiration bardique... Mais bon, si t'as pas de 1/2 orque, de paladin, de barde dans tes PJ...
Ben non j'en ai pas ! :D
Mais pour compléter ma réponse, une capacité qui existait dans AD&D1 et se récupérait après un repos de 8 heures, se récupérera ainsi dans notre d&d5. Donc ça devrait le faire pour l'imposition des mains du palouf. Ensuite pour les capacités qui sont apparues avec d&d5, ou reprises de d&d4, ce sont les règles des repos courts de 8 heures et longs d'1 semaine qui s'appliquent. Sauf si la capacité est emblématique de la classe et demande un repos long, alors je la passe à 8 heures et pas 1 semaine.
L'idée est remettre un peu de la difficulté et de la dureté qu'on avait avec AD&D1. Quand chaque niveau se méritait et que la survie des pjs n'était jamais garantie ni assurée. Remettre une dose supplémentaire de old school tout en gardant les mécaniques fluides de d&d5. Mais ce n'est pas de pénaliser certaines classes par rapport à d'autres. Et avec ma douce et tendre moitié, qui co-maitrise, on procède au cas par cas et un peu aussi au doigts mouillé. ;)

Esyel
Niv 16 - Tueur de balors
Niv 16 - Tueur de balors
Messages : 1293
Enregistré le : 04 janv. 2017, 00:05
Localisation : Lomme, France

Re: Repos long et récupération des PV

Message par Esyel » 16 août 2018, 19:50

Pourtant tu nerf certaines classes et pas les autres, c'est clairement pénaliser certaines classes

L'équilibre des classes est prévu avec la régénération de leurs compétences actuelles, pas en jetant la récup de leurs compétences avec un d20 pour savoir quel type de repos il faut pour regagner les compétences

Répondre