Critique et Fumble

Forum pour parler des aides de jeu d'AideDD pour D&D 5
Répondre
Avatar du membre
AkAl.
Niv 3 - Écorcheur d'orques
Niv 3 - Écorcheur d'orques
Messages : 12
Enregistré le : 01 mars 2017, 14:40

Critique et Fumble

Message par AkAl. » 03 mars 2018, 11:11

Bien le bonjour Meujeu et Pj,

Je reprends du service après une longue pause de ma place de Mj (boulot boulot boulot) et je me jette sur la création d'un scenar digne des plus grands, des plus braves, des plus hauts zéroshéros de tout les temps. Hop tout ça est en place ,50% écrit 50% impros, et allant dans le détail je me retrouve un peu morose sur les règles des 1 & 20 ... un échec ou une réussite auto, pas de quoi casser 3 pattes à "insérer une créature de votre choix"

Bon, je farfouille dans le forum, j'ai vu qu'il y avait déjà des posts sur ce sujet mais rien qui m'inspire... allé on fait une règle indahouse afin de mettre un peu de piquant durant les combats, car ,faut bien l'avouer, les Pj ADORENT (en tout cas les miens) violer mettre à mal leurs antagonistes de manière extraordinaire et/ou se taper une bonne barre de rire gras en se tapant la cuisse quand leurs compères se ratent lamentablement.

Voici donc ma façon de gérer :

CRITIQUES :

Pjs uniquement

20 Naturel au Jet d'attaque > Réussite automatique / Maximum des dégâts de l'attaque (dégâts de l'arme + éventuels bonus) x 2

C'est simple, c'est bourrin et ça fait du bien. Pas de fioritures, c'est suffisant. On ôte un certains réalisme mais là on parle de combat pur et un Pj est toujours ravi de voir qu'il est le sauveur d'une situation désastreuse.

Exemple :
► Afficher le texte
FUMBLES :

Pjs & Monstres

1 Naturel au Jet d'attaque > d20 sur Tableau des Fumbles

Un petit tableau qui peut faire des dégâts sans être versé dans la diabolico-sado attitude des membres arrachés, perte d’yeux et j'en passe, mais qui permet de laisser cette petit épée de Damoclès au dessus des Pj qui, je le rappelle, aiment beaucoup voir les autres se rater.

Pas d'exemple pour celui-ci, aucun Fumble de sortit à notre partie, mais je vous laisse imaginer les situations que cela amène.

Juste un détail, s'il n'y a pas d'allié(s) à proximité quand le tableau le demande, l'attaque est simplement comptée comme un échec, point.



Voila, si vous avez des commentaires & critiques vous êtes les bienvenus, et si ça peut aider certains Meujeu en perdition j'en serais fort honorer ^^
Modifié en dernier par AkAl. le 06 mars 2018, 08:59, modifié 2 fois.

Dj Duclock
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Messages : 96
Enregistré le : 14 janv. 2018, 22:54

Re: Critique et Fumble

Message par Dj Duclock » 03 mars 2018, 12:53

Elle me paraît très bien cette table ; bon après sur un échec critique en combat (ou ailleurs) en règle général j'évite la mort du personnage qui a fait le critique. Mais c'est vrai que cela peut être bien flippant !

Avatar du membre
Selidi
Niv 10 - Décapiteur d'hydres
Niv 10 - Décapiteur d'hydres
Messages : 262
Enregistré le : 27 juin 2017, 07:58

Re: Critique et Fumble

Message par Selidi » 03 mars 2018, 14:38

Voila, si vous avez des commentaires & critiques vous êtes les bienvenus,
Euh... comment dire... :ouf:

La bulette attaque et 20 ! le guerrier du groupe de niveau 5 prend 104 points de dégâts ! Ah, son maximum PV était de 44 PV... bon, c'est mort directe sans passer par la case jet de mort... dommage...
Un MJ tire beaucoup plus de jets d'attaque que les PJs... Tous crèveront tôt ou tard d'un critique immonde et je ne suis pas convaincu qu'ils trouvent ça drôle de clamser sur un jet de dé.

Après, si tu limites la règle aux PJs, ne sois pas étonné s'il n'y a que des paladins, des barbares ou des champions dans ton groupe...

Quant aux fumble, déjà rater son attaque en faisant 1 c'est frustrant... alors si en plus sur un "1" le guerrier s'empale sur son épée, jette au sol en hurlant de douleur le magicien derrière lui et cale sa nuque sous l'arme de son adversaire, tous tes joueurs auront des dés pipés dès la deuxième séance (au mieux) ou des trucs qui attaquent une seule fois par round (surtout pas de moine).

Enfin, si ça amuse tout le monde dans ton groupe de participer à une grande loterie de la mort à chaque combat, tant mieux, mais ça change tellement les équilibrages du jeu que je ne suis pas certain que ça les amuse longtemps... :eyes:

Avatar du membre
Puncho
Niv 15 - Tourmenteur de sphinx
Niv 15 - Tourmenteur de sphinx
Messages : 888
Enregistré le : 15 juil. 2014, 01:31
Localisation : Québec, Canada

Re: Critique et Fumble

Message par Puncho » 03 mars 2018, 14:51

Selidi a écrit :
03 mars 2018, 14:38
Quant aux fumble, déjà rater son attaque en faisant 1 c'est frustrant... alors si en plus sur un "1" le guerrier s'empale sur son épée, jette au sol en hurlant de douleur le magicien derrière lui et cale sa nuque sous l'arme de son adversaire, tous tes joueurs auront des dés pipés dès la deuxième séance (au mieux) ou des trucs qui attaquent une seule fois par round (surtout pas de moine).
Je sens que les halfelins vont connaître une recrudescence de représentativité dans les groupes d'aventuriers !
après sur un échec critique en combat (ou ailleurs)
Ailleurs ? Les critiques ne se font qu'en combat, sur des jets d'attaque. Non ?

Dj Duclock
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Messages : 96
Enregistré le : 14 janv. 2018, 22:54

Re: Critique et Fumble

Message par Dj Duclock » 03 mars 2018, 15:05

Oui (*), oui je pensais à d'autres jeux de rôles où l'on peut faire des échecs critiques à pleins d'autres jets... Par exemple dernièrement à l'Anneau Unique (où l'échec critique cela peut-être un oeil de Sauron sur 1d12), un hobbit a donné une terrible courante à tout Castelpic lors de la préparation d'un repas avec un échec critique... et cela juste avant l'attaque du village par des orcs. Je me sers souvent des échecs critiques pour mettre en place des choses catastrophiques (mais pas mortel) qui peuvent rajouter quelques chose à la scène en cours ou à la scène à venir.

(*) je dis oui mais je ne suis pas un spécialiste des règles de D&D.

Avatar du membre
AkAl.
Niv 3 - Écorcheur d'orques
Niv 3 - Écorcheur d'orques
Messages : 12
Enregistré le : 01 mars 2017, 14:40

Re: Critique et Fumble

Message par AkAl. » 03 mars 2018, 18:10

Elle me paraît très bien cette table ; bon après sur un échec critique en combat (ou ailleurs) en règle général j'évite la mort du personnage qui a fait le critique. Mais c'est vrai que cela peut être bien flippant !
Merci. J'aime bien laisser mourir mes braves Pjs :ange: A mes premiers scénarios je n'aimais pas trop non plus mais je me suis vite rendu compte que plus mes joueurs doutaient de leur capacités, plus ils étaient prompt à user de tactiques efficaces. Et puis cela permet d'amorcer des quêtes de résurrection si vraiment ils tiennent à leur personnage et surtout de montrer que la mort est inéluctable, en général cela fait toujours réfléchir.
La bulette attaque et 20 ! le guerrier du groupe de niveau 5 prend 104 points de dégâts ! Ah, son maximum PV était de 44 PV... bon, c'est mort directe sans passer par la case jet de mort... dommage...
Un MJ tire beaucoup plus de jets d'attaque que les PJs... Tous crèveront tôt ou tard d'un critique immonde
Effectivement, pour moi le Critique n'est octroyé que pour les Pjs, le Fumble pour les deux camps, j'ai oublier de noter cette précision.
je ne suis pas convaincu qu'ils trouvent ça drôle de clamser sur un jet de dé.
Je suis d'accords avec toi, après une mort instantanée peut arriver selon leurs propre choix et décisions, comme dit plus haut cela fait réfléchir. Cela me rappelle une ancienne partie où l'une des joueuses à clairement dit "Bon le gros lézard qui brille tu vas nous le filer ton or ou on te bute" à un dragon d'argent là pour leur poser une énigme. Que veux tu faire dans ce cas là sinon de donner une leçon expéditive à une joueuse qui ne peut se mettre un minimum dans la peau du personnage et dans sa situation? Mais je m'éloigne du sujet, comme dit plus haut, le Critique n'est octroyé qu'au Pjs mais il faut se rendre à l'évidence que même sans ça un monstre de haut niveau pourra tout à fait tuer en une attaque un Pj avec la chance des dés.
Après, si tu limites la règle aux PJs, ne sois pas étonné s'il n'y a que des paladins, des barbares ou des champions dans ton groupe...
C'est vrai qu'ils sont plutôt PMT dans leurs demandes, mais ils sont conscient qu'un 1 et un 20 ce n'est que 5% de chance chacun sur un d20, donc j'ai un groupe assez diversifié en classes ^^
alors si en plus sur un "1" le guerrier s'empale sur son épée, jette au sol en hurlant de douleur le magicien derrière lui et cale sa nuque sous l'arme de son adversaire
:D :D :D Mis à part le malchanceux (et encore), on trouverait tous ce genre de scène tordante autours de la table (mais on doit être un cercle de rôlistes assez vicieux je te l'accorde volontiers :ok: )
Enfin, si ça amuse tout le monde dans ton groupe de participer à une grande loterie de la mort à chaque combat, tant mieux, mais ça change tellement les équilibrages du jeu que je ne suis pas certain que ça les amuse longtemps... :eyes:
Attention à ne pas confondre dégâts de l'attaque et dégâts de l'arme, à moins de posséder une arme over cheat il ne devrait pas y avoir de mort au premier round sur un 1. Après, un combat est justement un risque potentiellement mortel pour chaque Pj avec moi, je n'apprécis pas le côté hiératique du héros qui une fois accomplit ne se rate jamais méchament. Cela n'engage en effet que moi, je considère qu'un Pj qu'il soit niv1 ou niv20 est toujours un mortel, avec ses déboires, ses maladresses et ses doutes. Un maître de l'épée a pu passer sa vie à manier son arme et à s'entrainer, cela n'empêche pas que sur un champs de bataille un mouvement de trop et c'est l'accident. En fait, l'idée reste de créer un décalage entre les capacité hors normes d'un aventurier à vaincre des démons et les erreurs que tout être peut commettre, d'où un tableau d'échec aléatoire. Afin d'imager, je recommande la lecture des "Chronique de la lune noire" ,édition Dargaud, où aucun personnage n'est figé dans son rôle, bien au contraire.

Quelques précisions s'imposent pour le tableau :

Dégâts maximum de l'arme > on parle bien ici uniquement de l'arme, pas des éventuels bonus concernant une attaque réussit. Si les dégâts sont normaux, alors on ajoute les bonus, mais pas ici.
Dégâts normaux, mouvement divisé par 2 ( soin quelconque ) > soin quelconque afin de redonner la capacité de mouvement totale du Pj
L'ennemi pare le coup et inflige une attaque extraordinaire > l'ennemi n'inflige qu'une seule et unique attaque

Avatar du membre
AkAl.
Niv 3 - Écorcheur d'orques
Niv 3 - Écorcheur d'orques
Messages : 12
Enregistré le : 01 mars 2017, 14:40

Re: Critique et Fumble

Message par AkAl. » 05 mars 2018, 16:58

Correction des fautes d'orthographes et amélioration du tableau des Fumbles, à vos dés :dice: :dice:

Esyel
Niv 15 - Tourmenteur de sphinx
Niv 15 - Tourmenteur de sphinx
Messages : 705
Enregistré le : 04 janv. 2017, 00:05
Localisation : Lomme, France

Re: Critique et Fumble

Message par Esyel » 09 mars 2018, 18:28

Perso je ne suis pas fan car ce n'est pas prévu dans l'équilibre du jeu.

Il y a déjà une règle pour les critiques : on double le nombre de dés jetés.

Pour les fumbles, limiter ça sur la première attaque de chaque tour me semble nécessaire pour eviter qu'un guerrier maître d'armes soit le mec qui maîtrise le moins son épée.

Avatar du membre
vykiath
Niv 15 - Tourmenteur de sphinx
Niv 15 - Tourmenteur de sphinx
Messages : 764
Enregistré le : 17 juil. 2014, 13:25

Re: Critique et Fumble

Message par vykiath » 15 mars 2018, 13:03

En l'état , d'un point de vue équilibrage / gameplay :
• CRITIQUE & FUMBLE : perte d'équivalence entre ceux qui utilisent des jets d'attaque et ceux qui utilient des Jets de sauvegarde
• CRITIQUE : Les dégât critique+maximisés deviennent démentiels pour le roublard, les gros monstres avec plein de dés, ainsi que tous les sorts à jets de toucher utilisant plein de gros dés (éclair de sorciere lancé niv4 = 96dégat)
• CRITIQUE : le champion et l'assassin (en gros , les archétypes basés sur le critiques) font un bond en terme de puissance
• CRITIQUE : la mort des PJ peut survenir beaucoup plus souvent. Au vu des critiques qui dépassent largement le cadre des PV.
• FUMBLE : ajoute une couche de lourdeur au jeu en devant consulter 1 tableau tous les 20 jets de dés et refaire un jet dans ce tableau puis en appliquer les effets
• FUMBLE : le tableau part du principe qu'il n'y a que des humanoides bipèdes utilisant une armes , les choses peuvent devienir completement absurdes en cas d'arme naturelle, de mains nues, de sort à jets d'attaque, de créature à physionomie spéciale ...
• FUMBLE: Les moines, les guerriers, les sorciers et les lanceurs de rayon-ardent (en gros ceux qui font plein de jet d'attaque) deviennent subitement des pierre-richard qui clownisent tous les 3-4 rounds à haut niveau.
• FUMBLE: au vu du nombre de jet de dés au cours d'une campagne, les options de fumble seront rapidement toutes connues et répétitives. (même problème pour tous les tableaux random d'ailleurs)
• FUMBLE : Statistiquement, 4 PJ contre 6 PNJ, à 2 attaques chacun par tour, c'est en moyenne 1 fumble chaque round. Faut aimer les combat-vidéo-gag.

Répondre