Un Donjon comme un monde

Forum pour parler des univers de D&D 5 (Royaumes Oubliés, Laelith et autres)
Dj Duclock
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Posts: 127
Joined: Sun Jan 14, 2018 9:54 pm

Un Donjon comme un monde

Post by Dj Duclock » Sun Mar 04, 2018 11:08 am

Une des bases de D&D c'est l'exploration du Donjon. Comment construisez vous un Donjon ? Quels sont les Donjons les plus fous ? Les ambiances que vous utilisez ?
► Show Spoiler

User avatar
rolly
Niv 4 - Hacheur de gobelours
Niv 4 - Hacheur de gobelours
Posts: 19
Joined: Fri Jun 22, 2018 12:25 am
Location: Bruges, France

Re: Un Donjon comme un monde

Post by rolly » Sat Jun 30, 2018 7:10 am

Le dernier donjon que j'ai construit, c'était une nécropole royale un peu particulière pour une série de parties d'initiation. Je me suis inspiré d'une situation de la campagne Anathezarin. Dans un des scénarios, les personnages arrivent dans une région dont le gouvernement en place a été balayé par une invasion de géants. Les archives locales indiquent que cela est déjà arrivé auparavant mais que toujours le fier peuple nordique de cette région avait réussi à remettre un roi juste et bon sur le trône. J'ai donc imaginé que les Anciens avaient mis au point une espèce d'épreuve destinée au prétendant au trône... et quel meilleur endroit que l'ancienne nécropole royale.

Bref, un des derniers sages survivants engagent quelques aventuriers (les pjs) pour repérer l'ancienne nécropole et y amener son poulain (une espèce d'apprenti Arthur, donc). Suite aux guerres entre géants la physionomie de la région a un peu changé entre le moment de la construction de la nécropole (il y 600 ans) et le moment de l'aventure. La nécropole est désormais située au milieu sur une île au milieu d'un marécage fangeux, une partie des constructions étant recouverte de mousse, de lianes et autres reliefs de jungles.

La nécropole est constituée:
- d'un accès protégé (une énorme porte en pierre avec une serrure constituée de glyphes runiques, et juste avant quelques bestioles qui ont élu domicile dans le tunnel d'accès)
- une pièce principale aux allures de nef principale d'église (probablement le lieu de cérémonie d'adieu au défunt)
- un secteur dédié aux tombeaux (avec ses protections contre les pilleurs de tombe, mimique aux allures de tombeau, roi-liche et cie)
- un secteur dédié à la légende des anciens rois (bibliothèque/ archives, le tout protégé par un sort d'inaltérabilité pour résister au temps)
- un secteur dédié à l'épreuve des rois avec une petite zone rappelant les temples de Zelda Breath of the wild (grande salle, des piliers, un vieux sage desséché soudé à un trône qui délivre son énigme) avec quelques passages secrets, des pièces ayant chacun leur spécificité et dont le but est d'enseigner une leçon au futur roi.

Je peuple le tout de créatures prévues par le concepteur pour résister au temps (donc essentiellement des constructs, statues animées...), puis j'ajoute les quelques monstres parasites qui sont venus squatter en profitant d'une faille dans un mur, et enfin les quelques créatures mort-vivantes qui ne se manifestent que si on vient profaner leur tombeau. On y ajoute quelques effets magiques sympas (une fresque qui permet de revivre le couronnement, un puit d'eau bénie qui offre des PV et restaure les objets brisés/érodés/corrompus), quelques objets qui ont des effets cosmétiques et emballé c'est pesé!

## Bref, le donjon, c'est d'abord un type qui le construit dans un but précis et qui l'organise en suivant une certaine logique... puis, il y a ce que les évenements ont apporté entre la conception et le moment de la découverte du donjon par les pjs!

User avatar
kevetoile
Niv 13 - Fléau des vampires
Niv 13 - Fléau des vampires
Posts: 533
Joined: Fri Sep 11, 2015 10:54 am
Location: Le Pin, Seine-et-Marne, France

Re: Un Donjon comme un monde

Post by kevetoile » Mon Jul 02, 2018 8:19 am

C'est vraiment une approche intéressante d'essayer de créer un donjon crédible.

C'est souvent un défaut que je pointe du doigt dans les jeux d'aventure. Après avoir fait quelques Tomb Raider et autres Uncharted, je me dis souvent : Putain mais c'était complètement con d'avoir construit ce temple comme ça, impossible d'aller ouvrir ou fermer la porte facilement, à moins d'avoir envie de casser un truc, ou de te balancer à une corde, ça n'a pas de sens, c'est vraiment un niveau construit avec les pieds, et les moines de ce temple millénaire, ils bouffaient pas ? ils ne pissaient pas non plus on dirait, ou alors ils chiaient au beau milieu de leur salle de prière, parce que vu comment c'était chiant d'accéder à celle-ci, j'aurais pas aimé avoir à faire le chemin inverse pour aller aux toilettes.

Quand je maîtrise, j'essaye justement d'ajouter ce qui manque aux donjons, et qui me parait cohérent. Les latrines, la cuisine, le garde-manger, la salle d'entrainement, le placard à linge (bon, peut être pas chez les gobelins celui-là), etc.
J'essaye de me dire que les PNJ qui vivent là, (à l'endroit généralement pillé par les PJ), ils ne font pas que squatter la place depuis hier, s'ils sont là depuis une semaine, y'aura forcément une organisation de l'endroit.

User avatar
Dude
Niv 12 - Fracasseur de golems
Niv 12 - Fracasseur de golems
Posts: 439
Joined: Tue Jul 08, 2014 5:58 pm
Location: Paris

Re: Un Donjon comme un monde

Post by Dude » Mon Jul 02, 2018 11:19 am

kevetoile wrote:
Mon Jul 02, 2018 8:19 am
C'est vraiment une approche intéressante d'essayer de créer un donjon crédible.

C'est souvent un défaut que je pointe du doigt dans les jeux d'aventure. Après avoir fait quelques Tomb Raider et autres Uncharted, je me dis souvent : Putain mais c'était complètement con d'avoir construit ce temple comme ça, impossible d'aller ouvrir ou fermer la porte facilement, à moins d'avoir envie de casser un truc, ou de te balancer à une corde, ça n'a pas de sens, c'est vraiment un niveau construit avec les pieds, et les moines de ce temple millénaire, ils bouffaient pas ? ils ne pissaient pas non plus on dirait, ou alors ils chiaient au beau milieu de leur salle de prière, parce que vu comment c'était chiant d'accéder à celle-ci, j'aurais pas aimé avoir à faire le chemin inverse pour aller aux toilettes.

Quand je maîtrise, j'essaye justement d'ajouter ce qui manque aux donjons, et qui me parait cohérent. Les latrines, la cuisine, le garde-manger, la salle d'entrainement, le placard à linge (bon, peut être pas chez les gobelins celui-là), etc.
J'essaye de me dire que les PNJ qui vivent là, (à l'endroit généralement pillé par les PJ), ils ne font pas que squatter la place depuis hier, s'ils sont là depuis une semaine, y'aura forcément une organisation de l'endroit.
Je ne sais pas si je fais comme toi ou l'inverse de toi, mais lorsque je m'approprie un donjon, je fais avec ce qu'on me donne. C'est pour moi un jeu dans le jeu... Je n'adapte pas mon donjon en y rajoutant les éléments qui me semblent manquer, mais en adaptant le comportement de ses habitants aux lacunes de leur environnement. Qui plus est, un donjon présente toujours l'environnement et ses habitants à un instant I. Cet instant correspond au moment où les PJ commencent à interagir avec le lieu. L'interaction ne se limite pas à la confrontation, mais bien au moment où les PJ ou les PNJ (voir les deux) sont au courant de l'existence de l'autre. Dés que ce contact à lieu, les PNJ entrent en mouvement... Si le lieu est propice, ils resteront peut-être à leur place, mais s'il ne l'est pas, ils l'adapteront ou en partiront.

L'exemple typique de donjon que j'ai pris plaisir à donner vie alors qu'il est unanimement considéré comme improbable, est le vieux Temple du Mal Elémentaire. C'est un donjon dans lequel s'entasse des centaines (si ce n'est des milliers) de créatures, cote à cote, sans latrines, ni cuisines, ni même un endroit pour se détendre, si ce n'est les couloirs entre chaque pièces gavées de monstres (ce besoin de marcher un peu explique donc parfaitement la table des monstres errants).
Il y a par exemple un endroit dans ce donjon (niveau 1 dans mes souvenirs) ou dans une triple pièce sans portes de séparations entre-elles, se trouvent trois groupes distincts. Un groupe de brigands, un groupe de gnolls, et un groupe de goules. Tous sont chaotiques mauvais. Tous rêveraient logiquement de s'entretuer... Mais ils sont là, bras ballants, à moins de 5m les uns des autres, attendant de se faire massacrer l'un après l'autre par une bande d'aventuriers d'alignement sanguinaires-bons.

A première vue, ça ne passe pas. Ce n’est pas logique... Mais on peut y trouver une logique...

- Pourquoi sont-ils là ? Parce qu'on les a attirés ici. Une force extérieure rode dans la région et a attiré auprès d'elle dans ce donjon, tout ce que cette région du monde compte de crapules. Elle leur a fait une promesse : rejoignez moi, et ensemble, nous raserons ce royaume... Vous serez grâce à moi tellement puissants, que vous pourrez piller, tuer, bouffer qui vous voulez.
- Depuis combien de temps ces trois groupes sont-ils là, à cet endroit précis à ne rien faire d’autre qu’attendre ? On ne le sait pas. Sans doute pas si longtemps que ça, sinon, ils se seraient entretués. Ils viennent donc d’arriver… Et on peut facilement en déduire qu’ils sont sur les nerfs et que dés l’instant I passé, ils vont tous vouloir remédier à cette situation.
- Il n’y a pas de latrine, c’est con comme donjon ! C’est sur, c’est pas un donjon trois étoiles… S’il n’y a pas de latrine, on peut avant tout en déduire que chaque salle, chaque couloir, puent la merde et la pisse… Pour les brigands, être parqué à 5m d’une bande de gnolls qui chient là où ils mangent, c’est l’horreur. Ils ont envie de les égorger… C’est d’ailleurs réciproque. Depuis que les gnolls ont terminé de bouffer le dernier gobelour qui leur étaient tombé sous la main, ils se boufferaient bien quelques brigands… Quant aux goules, elles attendent… Gnolls ou brigands, tant que c’est mort, c’est toujours aussi juteux et croustillant.
- Que va-t-il donc se passer ?

Si au moment de la rencontre PJ/PNJ, les PJ attaquent le premier groupe, les autres ne s’en mêleront pas. Bien au contraire, ça les arrange… On respire plus dans ce donjon. Si le groupe après avoir exterminé le premier groupe s’en prend au second, le troisième prendra la fuite (ils ont l’air sanguinaire ces aventuriers là ! autant les laisser faire et revenir après ramasser les morceaux… )

Si les PJ n’interviennent pas ? L’un des groupes s’en prendra à un autre quelques heures plus tard. Des trois groupes, il en restera bientôt plus qu’un, etc…

Bref, si un donjon me semble incohérent, je fais avec en cherchant à comprendre comment on en est arrivé là (et cela donne souvent des tas d’idées pour donner du relief à ses habitants) et dés la rencontre passée, je fais évoluer la situation dans le sens me semblant le plus logique…

Dj Duclock
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Posts: 127
Joined: Sun Jan 14, 2018 9:54 pm

Re: Un Donjon comme un monde

Post by Dj Duclock » Mon Aug 06, 2018 9:27 am

Petite chose sur l'écologie du Donjon : https://duclock.blogspot.com/2018/08/le ... onjon.html