Les armes qui ne servent (presque) à rien

Forum pour parler de D&D 5 en général (sorties, politique commerciale, art, etc)
User avatar
Gobelure
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Posts: 122
Joined: Fri Apr 11, 2014 12:04 pm

Les armes qui ne servent (presque) à rien

Post by Gobelure »

Certaines armes ont des stats qui les rendent mécaniquement pas optimales, ou un peu compliquées. Par exemple, pourquoi utiliser une masse d'armes ou une massue, alors qu'un bâton fait la même chose, et en mieux car on peut le prendre à 1 ou 2 mains ? Pourquoi un fléau d'armes plutôt qu'un marteau de guerre ? Pourquoi un trident, juste, pourquoi ???

Evidemment, il y a le côté "c'est cool". Ces armes ne sont pas mauvaises en soi dans leur catégorie (sauf le trident, peut-être...), et même s'il y a mieux en magasin, on peut comprendre qu'un prêtre préfère une masse à un bâton, qu'un méchant avec son fléau soit plus classe qu'avec un marteau de guerre, et même, même... Un prêtre de la tempête avec un trident comme arme, je peux admettre.

Mais il y a aussi les trucs bizarres, ceux dont je me demande s'ils sont vraiment joués par des joueurs qui existent en vrai : fouet, sarbacane, filet, lance d'arçon !

Bref, je suis à la recherche d'un retour d'expérience :
- à vos tables, est-ce que quelqu'un utilise l'une de ces armes exotiques, ou une arme peu utile à priori comme fléchette, serpe, trident, etc... ?

Merci par avance, et si vous avez des exemples de persos ou d'utilisation en partie, c'est encore mieux.
Last edited by Gobelure on Wed Sep 16, 2020 7:27 pm, edited 2 times in total.
User avatar
Kekemousse
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Posts: 98
Joined: Sun Mar 12, 2017 4:39 pm
Location: Liège, Belgique

Re: Les armes qui ne serevent (presque) à rien

Post by Kekemousse »

De nombreuses armes ont des dégâts différent : perforant, tranchant contondant. Ça ajoute de la stratégie de manière très simple.
Mon paladin adorait sa lance d'arçon pour attaquer de plus loin.
Puis certaines classes ne maîtrise pas les armes de guerre, ou les arcs et arbalètes, etc. Ce qui fait que si tu veux utiliser une arme à distance, il te reste peu de choix, mais justement, il existe.
User avatar
Ewylana
Niv 20 - Démolisseur de tarrasques
Niv 20 - Démolisseur de tarrasques
Posts: 6262
Joined: Fri Feb 22, 2019 10:51 am
Location: France

Re: Les armes qui ne serevent (presque) à rien

Post by Ewylana »

Pour le fouet, il peut être très rp, par exemple pour une clerc de loth. Et son allonge est a ne pas négliger.
Pour la serpe, j'ai déjà joué un moine l'utilisant, c'est l'équivalent d'une dague. Après pour un moine, il y a des boost de dégâts. Idem pour la fléchette : en temps que moine c'est l'arme à distance de base.
J'ai déjà eu à ma table quelqu'un se battant avec trident et filet, piégeant les adversaires dans le filet puis laissant faire le roublard. A noter que le trident est le strict équivalent d'une lance et est donc avantageux car il peut être lancé.
Et sinon la lance d'arçon semble plutôt bien adaptée à l'archétype de chevalier du xanathar même si je n'en ai jamais rencontré a ma table.
User avatar
Gobelure
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Posts: 122
Joined: Fri Apr 11, 2014 12:04 pm

Re: Les armes qui ne serevent (presque) à rien

Post by Gobelure »

Kekemousse wrote: Tue Sep 15, 2020 6:35 am Mon paladin adorait sa lance d'arçon pour attaquer de plus loin.
Intéressant comme option. Et du coup, il faisait comment quand il se retrouvait au contact ?
Ewylana wrote: Tue Sep 15, 2020 6:44 am Pour le fouet, il peut être très rp, par exemple pour une clerc de loth. Et son allonge est a ne pas négliger.
C'est marrant, une clerc de Loth, j'aurais plutôt imaginé le domaine de la tromperie, mais pourquoi pas en effet.
Pour la serpe, j'ai déjà joué un moine l'utilisant, c'est l'équivalent d'une dague. Après pour un moine, il y a des boost de dégâts. Idem pour la fléchette : en temps que moine c'est l'arme à distance de base.
Effectivement, le moine peut utiliser un peu ce qu'il veut comme armes, et la serpe, c'est cool du coup.
En revanche, je comprends moins l'argument des fléchettes. Pas d'un point de vue RP, ça fait sens. Mais il ne peut en lancer qu'une seule par action à partir du niveau 5, alors qu'il peut avoir ses 2 attaques avec une fronde ou un arc ; et même 3 attaques sur un seul tour avec des dagues en s'y prenant bien.
J'ai déjà eu à ma table quelqu'un se battant avec trident et filet, piégeant les adversaires dans le filet puis laissant faire le roublard. A noter que le trident est le strict équivalent d'une lance et est donc avantageux car il peut être lancé.
Effectivement, avoir un perso qui sacrifie son attaque pour permettre aux bourrins de mieux placer la leur, ça fait sens. Cela dit, ça implique quand même une gestion super fine de l'init, non ?
User avatar
Patherrn
Niv 14 - Découpeur de beholders
Niv 14 - Découpeur de beholders
Posts: 603
Joined: Tue Apr 03, 2018 10:42 am
Location: Brest, France

Re: Les armes qui ne servent (presque) à rien

Post by Patherrn »

J'ai déjà eu une artificière firbolg qui se battait avec 2 serpes ou un sorcier triton avec deux masses, c'est comme des dagues mais je les trouve nettement plus sympa. On sous estime beaucoup trop ces armes à 1d4 légères, je trouve, elles font des dégâts non négligeables.
Pour le reste, j'ai déjà vu un nain avec une mule et une lance d'arcon. Il ne pouvait pas l'utiliser à tous les combats, mais lorsqu'il chargeait avec, c'était un moment extraordinaire.
C'est des armes de niches, mais elles sont largement utilisables. Je dirais même qu'on n'en a pas assez des comme ça. A quand la matraque, arme de guerre légère, 1d6 contondants ??
User avatar
Ewylana
Niv 20 - Démolisseur de tarrasques
Niv 20 - Démolisseur de tarrasques
Posts: 6262
Joined: Fri Feb 22, 2019 10:51 am
Location: France

Re: Les armes qui ne serevent (presque) à rien

Post by Ewylana »

Gobelure wrote: Tue Sep 15, 2020 9:04 pm
Kekemousse wrote: Tue Sep 15, 2020 6:35 am Mon paladin adorait sa lance d'arçon pour attaquer de plus loin.
Intéressant comme option. Et du coup, il faisait comment quand il se retrouvait au contact ?
Ewylana wrote: Tue Sep 15, 2020 6:44 am Pour le fouet, il peut être très rp, par exemple pour une clerc de loth. Et son allonge est a ne pas négliger.
C'est marrant, une clerc de Loth, j'aurais plutôt imaginé le domaine de la tromperie, mais pourquoi pas en effet.
Pour la serpe, j'ai déjà joué un moine l'utilisant, c'est l'équivalent d'une dague. Après pour un moine, il y a des boost de dégâts. Idem pour la fléchette : en temps que moine c'est l'arme à distance de base.
Effectivement, le moine peut utiliser un peu ce qu'il veut comme armes, et la serpe, c'est cool du coup.
En revanche, je comprends moins l'argument des fléchettes. Pas d'un point de vue RP, ça fait sens. Mais il ne peut en lancer qu'une seule par action à partir du niveau 5, alors qu'il peut avoir ses 2 attaques avec une fronde ou un arc ; et même 3 attaques sur un seul tour avec des dagues en s'y prenant bien.
J'ai déjà eu à ma table quelqu'un se battant avec trident et filet, piégeant les adversaires dans le filet puis laissant faire le roublard. A noter que le trident est le strict équivalent d'une lance et est donc avantageux car il peut être lancé.
Effectivement, avoir un perso qui sacrifie son attaque pour permettre aux bourrins de mieux placer la leur, ça fait sens. Cela dit, ça implique quand même une gestion super fine de l'init, non ?
Pour le moine a partir du niveau 5 c'est aussi ce qu'il avait dans son stuff de départ. Perso je les avait fait empoisonner ce qui les rendait largement rentable. Et c'est bien d'avoir un truc à distance même si on a pas de quoi se payer un arc.

Pour le filet, le rôdeur ayant l'avantage a l'initiative (le V2) ça passait bien. Sinon le roublard profitait du premier tour pour lâcher un sort de blessure (grâce à son don d'initié à la magie) puis le rôdeur lançait le filet.
User avatar
Kekemousse
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Posts: 98
Joined: Sun Mar 12, 2017 4:39 pm
Location: Liège, Belgique

Re: Les armes qui ne serevent (presque) à rien

Post by Kekemousse »

Gobelure wrote: Tue Sep 15, 2020 9:04 pm
Kekemousse wrote: Tue Sep 15, 2020 6:35 am Mon paladin adorait sa lance d'arçon pour attaquer de plus loin.
Intéressant comme option. Et du coup, il faisait comment quand il se retrouvait au contact ?
Soit je changeais d'arme pour prendre mon marteau de guerre, soit je reprenais de la distance pour charger.
Je n'ai pas préciser que j’utilisais la lance que lorsque j'étais sur ma monture invoquée.
User avatar
Puncho
Niv 18 - Démembreur de krakens
Niv 18 - Démembreur de krakens
Posts: 2255
Joined: Mon Jul 14, 2014 11:31 pm
Location: Québec, Canada

Re: Les armes qui ne servent (presque) à rien

Post by Puncho »

Le filet a un inconvénient appréciable. À moins d'avoir le don Maitre-arbétrier^^ ou Tireur d'élite, le jet d'attaque avec le filet se fait avec désavantage. Ou bien la cible est à 1.5m, donc au contact, ce qui impose un désavantage. Ou bien la cible est plus loin, ce qui impose un désavantage car elle hors de la portée nominale de l'arme.

Le filet n'est donc pas sur la voie de la moindre résistance en ce qui concerne le choix d'une arme.
User avatar
Gobelure
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Niv 7 - Chasseur de fantômes
Posts: 122
Joined: Fri Apr 11, 2014 12:04 pm

Re: Les armes qui ne servent (presque) à rien

Post by Gobelure »

Bien vu le coup du filet et de la portée. J'étais passé à côté de ce détail gênant :cool:
Kekemousse wrote: Wed Sep 16, 2020 6:31 am Soit je changeais d'arme pour prendre mon marteau de guerre, soit je reprenais de la distance pour charger.
Je n'ai pas préciser que j’utilisais la lance que lorsque j'étais sur ma monture invoquée.
J'imagine que du coup l'efficacité de la combo dépend pas mal du scénario joué. En donjon, bof bof, mais dès que c'est en extérieur, ça devait déjà être plus sympa.
Patherrn wrote: Tue Sep 15, 2020 9:33 pm J'ai déjà eu une artificière firbolg qui se battait avec 2 serpes ou un sorcier triton avec deux masses, c'est comme des dagues mais je les trouve nettement plus sympa. On sous estime beaucoup trop ces armes à 1d4 légères, je trouve, elles font des dégâts non négligeables.
Pour le reste, j'ai déjà vu un nain avec une mule et une lance d'arcon. Il ne pouvait pas l'utiliser à tous les combats, mais lorsqu'il chargeait avec, c'était un moment extraordinaire.
C'est des armes de niches, mais elles sont largement utilisables. Je dirais même qu'on n'en a pas assez des comme ça. A quand la matraque, arme de guerre légère, 1d6 contondants ??
C'est vrai que le combat à 2 armes n'est pas à négliger : notamment dès qu'il y a un bonus aux dommages une fois par tour, comme c'est le cas de la sournoise. Et puis ça change de la hachette qui est reine dans sa catégorie. Et quand on a une poignée de d6 à ajouter à une attaque qui passe, c'est pas le d4 ou le d6 qui fait la grosse différence.


Bon, sinon, personne pour défendre la massue ou la sarbacane ? C'est officiellement les armes les plus pourries du coup ?
FXR
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Posts: 83
Joined: Fri Oct 18, 2019 1:53 am
Location: Montréal, Québec

Re: Les armes qui ne servent (presque) à rien

Post by FXR »

Je crois que l'attrait de la sarbacane provient du fait que ses projectiles peuvent être empoisonnés et qu'ils laissent peu de traces.

En ce qui concerne la massue, la cause est désespérée...
User avatar
Leif
Niv 19 - Brûleur de dragons
Niv 19 - Brûleur de dragons
Posts: 2804
Joined: Tue May 06, 2014 10:47 pm
Location: Ille-et-Vilaine

Re: Les armes qui ne servent (presque) à rien

Post by Leif »

J'ai des joueurs qui utilisent la lance d'arçon (dans des contextes qui le permettent) et même si son efficacité est très réduite par rapport à sa version de la 3ème édition, c'est toujours l'arme la plus efficace du jeu... pourvu que le perso soit à cheval (ou autre monture) !
1d12 de dégâts + bouclier + allonge, c'est sympa.
ça s'utilise de la même façon qu'une arme d'hast, en manœuvrant pour garder l'avantage de l'allonge. Avec en plus une charge lors de la première attaque.
Les perso ont tous une seconde arme (épée, fléau...) pour poursuivre en combat rapproché.

L'intérêt de la sarbacane réside uniquement dans le poison dont on enduit les projectiles, et lorsqu'on a du poison à disposition, l'arme importe peu, ce qui rend effectivement l'utilisation de cette arme à peu près nulle.

Globalement le matériel pèse très peu dans DD5 face aux pouvoirs/capacités des combattants (nombre d'attaques, sournoise, châtiment, dés de supériorité...) La présence d'un tableau des armes n'est probablement due qu'a une bonne dose de fétichisme, il aurait été remplacé par quelques catégories génériques que ça n'aurait pas bouleversé le jeu.
User avatar
Thôt
Niv 16 - Tueur de balors
Niv 16 - Tueur de balors
Posts: 1145
Joined: Fri Aug 21, 2015 12:25 pm
Location: Alençon, France

Re: Les armes qui ne servent (presque) à rien

Post by Thôt »

La sarbacane c'est léger et discret, avec le poison ça peut être très utile : si un de mes joueurs barde se balade en ville avec une flûte de pan, personne n'y trouvera à redire, sauf si le tube le plus long est découvert comme étant une sarbacane bien chargée.

La massue c'est une arme primitive, quoi, donc pas très efficace... Mais disponible quasi partout, ultra simple à fabriquer, au contraire du bâton par exemple, qui n'est pas une arme si simpliste que ça (il faut du bois adapté, taillé, équilibré, avec du renfort de métal normalement...). La massue c'est que mes joueurs utilisent quand il se retrouvent sans matériel !