Utilisation de l'or

Forum pour parler de D&D 5 en général (sorties, politique commerciale, art, etc)
User avatar
Zalfrost
Gobelin d'or 2018
Gobelin d'or 2018
Posts: 5772
Joined: Mon Mar 24, 2014 8:37 am
Location: Aubière, France

Utilisation de l'or

Post by Zalfrost »

Salut à tous.
J'ai vu passer il n'y a pas tres longtemps une remarque sur le fait qu'en DD5 il y avait assez peu d'utilité à l'or que trouvent les PJ. Je n'ai pas retrouvé le sujet exact, mais de toute façon ce n'etait pas lié au sujet du topic donc autant en parler ici.

Ce commentaire m' a fait réfléchir un moment, car effectivement, on a beaucoup moins d'options présentées pour dépenser ce fric durement gagné vu qu'on n'a plus de prix pour les OM... Mais pourtant, quand je regarde ce qui se passe en jeu, j'ai le ressenti totalement inverse. En 3.5, tous les pj avaient un havresac quelconque pour transporter les montagnes de thunes qu'ils accumulaient peu à peu, afin de pouvoir acheter l'OM tant désiré... Mais cet or ne servait a rien sauf quand ils allaient enfin en ville le dépenser.

En 5e, vu que l'or ne peut pas permettre de financer un om, j'ai l'impression que les joueurs y tiennent moins, et du coup l'utilisent beaucoup plus facilement (à partir des niveaux 4-5, avant c'est toujours un peu la dèche, avec les potions de soins, antidote etc à acheter), que ce soit pour du rp (graisser une patte, aider un PNJ, employer de servants...), ou pour des utilisations fun, genre s'acheter des vêtements sur mesure, des bijoux, une maison/boutique/commerce)...
J'ai plutot l'impression que de limiter les dépenses réglementées a élargi les utilisations qu'en font les joueurs.

Qu'en pensez vous, et quel est votre ressenti à ce sujet ?
Et pensez vous que oneDD va remettre des prix sur les om ou non ?
User avatar
toon
Niv 17 - Pulvérisateur de liches
Niv 17 - Pulvérisateur de liches
Posts: 2248
Joined: Sat Mar 29, 2014 12:21 pm
Location: Bordeaux, France

Re: Utilisation de l'or

Post by toon »

a titre perso alors que je joue depuis les années 80, acheter des OM n'a jamais été possible en dehors de quelques fioles et parchemins. Ca peut se discuter évidemment sur le pourquoi mais pas notre manière de jouer.
A D&D5 ma plus grosse dépense a été l'armure de plaque complète à 1500 po, et quelques montures :) mais je te plussoie sur des articles de luxes par contre ou de l'immobilier.
User avatar
Kromtiger
Niv 13 - Fléau des vampires
Niv 13 - Fléau des vampires
Posts: 711
Joined: Tue Nov 19, 2019 9:30 am
Location: Brest, France

Re: Utilisation de l'or

Post by Kromtiger »

Au vu du nombre d'OM trouvable dans les scénarios et campagne, c'est vrai que la dépense de l'or cause quelques soucis.
Hormis les achats de matériels et de potions et les nuits/repas dans les auberges que m'ont fait mes joueurs, ça ne sert pas forcément beaucoup. Et sans Havresac, ou havrebourse ;), je pense que je vais limiter la quantité qu'ils peuvent transporter, voir leur faire échanger les po contre des gemmes pour que ça prenne moins de place pour eux. Après, l'achat d'un sac comme ceux décrit peut aussi leur permettre de dépenser leurs premières centaines de po ;)

Sinon, dans le DMG (page 135), il y a une échelle utilisable pour la monétisation des OM en fonction de leur rareté et/ou du niveau des personnages.
Je m'en suis servis lorsqu'il ont eu besoin d'acheter des potions de respiration aquatique (300 po pièce la potion et ils en avaient besoin de 3 ;))
User avatar
Leif
Niv 18 - Démembreur de krakens
Niv 18 - Démembreur de krakens
Posts: 3372
Joined: Tue May 06, 2014 10:47 pm
Location: Ille-et-Vilaine

Re: Utilisation de l'or

Post by Leif »

Je n'ai pas eu de soucis avec ça en DD5 : moins d'or a gagner, moins d'or a dépenser, ça s'équilibre !
Après c'est sûrement surtout une question de décors de campagne, ceux qui jouent dans les RO comme avant trouvent peut-être le régime DD5 un peu sec.

Quand aux nouveautés de la futur version, je ne m'aventurerai pas à faire de divination... ;) (en plus la façon dont ils vont traiter la gestion de l'or m’indiffère largement comparée à leur gestion des races...)
User avatar
griffesapin
Niv 13 - Fléau des vampires
Niv 13 - Fléau des vampires
Posts: 638
Joined: Thu Jan 21, 2016 9:54 am
Location: Montigny-les-Metz, France

Re: Utilisation de l'or

Post by griffesapin »

toon wrote: Sat Nov 19, 2022 8:49 am a titre perso alors que je joue depuis les années 80, acheter des OM n'a jamais été possible en dehors de quelques fioles et parchemins. Ca peut se discuter évidemment sur le pourquoi mais pas notre manière de jouer.
A D&D5 ma plus grosse dépense a été l'armure de plaque complète à 1500 po, et quelques montures :) mais je te plussoie sur des articles de luxes par contre ou de l'immobilier.
voilà ! 1500 po ca ne se trouve pas comme cela, idem pour le prix d'une arme "puissante" à 50 po (épée 2m/arbalète lourde...) , la potion de soins à 50 po, les poisons du gdm p257 (jusqu'à 2000 po la dose!) , le destrier à 400 po, plus le train de vie habituel (2 / 4 / 10 po par jour) car si c'est pour vivre comme un mendiant quel intérêt de partir à l'aventure ?
sans oublier le recours aux jeteurs de sorts PNj pour faire ce que le groupe ne sait pas faire : service magiques ldj p161... qui a dit Identification ? :D

on peut aussi ajouter que si DD5 ne comporte pas de prix pour les objets magiques , le jeu comporte deux règles qui aboutissent à la même chose:
1/les services magiques, donc le recours à un pnj lanceur de sorts, dans le ldj.
2/la création et le coût d'un objet magique dans le gdm p128.

on peut aussi "inverser"/bricoler la règle de revente d'objets magiques présente dans le gdm p130.

voilà quand même de quoi dépenser ses PO durement acquises (ou pas) :)
User avatar
vykiath
Niv 16 - Tueur de balors
Niv 16 - Tueur de balors
Posts: 1518
Joined: Thu Jul 17, 2014 11:25 am

Re: Utilisation de l'or

Post by vykiath »

La vente ou pas d'objets magiques ne dépends que peu du systeme (D&D5 en l'occurence) mais dépends surtout de l'univers dans lequel on y joue.

Selon qu'on joue dans du gritty ou de la high fantasy , la réponse sera très différente.
Il y a des univers, comme Eberron, ou le commerce et la profusion d'objet magique fait partie intégrante de l'univers.

Alors oui , les concepteurs de D&D5 , en rendant "standard" l'absence de commerce d'objet magique cherchent à imposer un modèle. ce modèle a pour vertu de permettre de recentrer les spotlight sur les aventuriers plutot que leur matos et sur leurs aventures plutot que sur leurs acquisitions ... le soucis c'est que comme il existe des univers ou le commerce d'objet magique existe , on est bien obligé d'avoir une échelle de prix quand même, et leur classement de rareté/prix, tel quel , il faut l'avouer , c'est du doigt mouillé globalement fait à l'arrache.

Cependant , des gens ont buché sur le sujet et on réussit à sortir des évaluations de prix un peu plus cohérentes
User avatar
phidaone
Niv 9 - Hypnotiseur de méduses
Niv 9 - Hypnotiseur de méduses
Posts: 169
Joined: Tue Feb 23, 2021 8:05 pm
Location: Aubusson

Re: Utilisation de l'or

Post by phidaone »

Hummm...Quel étonnement de lire que l'or à moins d'importance qu'auparavant.
Autres temps autres mœurs- mais pour ma part :
1) Durant les aventures :
- payer les consommables et autres fournitures ordinaires (nourriture 2 à 3/jour ; le logis chaque nuit , la nourriture et l'entretien des montures ; les composantes de sorts ; etc...)
- payer les émoluments (soins, restauration de vie, enlèvement de maladie et autres malédiction ; l'identification des OM ; les taxes, dîmes et autres pot-de-vin)
- l'achat ou les réparations d'équipements ; la location de montures, de véhicules ;
- le vol, le racket, la perte, etc...

2) Entre chaque aventure :
- les impôts, les salaires, les taxes de guilde, les dons au temple et autres mécénats.
- la gestion, la logistique et l'ordinaire d'un temple, d'un domaine, d'un commerce ou d'un artisanat
- la construction ou la réparation de son domaine
- la participation/l'association à des compagnies marchandes, des ordres, des écoles

Hors cadre il y a les frivolités et autres coquetteries : l'arme magique ultra puissante, ou l'enchantement qui va bien pour défoncer du démons ; le sort ultra rare ; la relique tant recherchée...
Bref, à mon époque nos personnages sauvaient le monde mais vivaient quasiment comme des clodos !
On avait jamais assez de thunes pour faire ce qu'on voulait hors cadre scénaristique. La dèche à un point tel que la moindre pièce de cuivre était âprement négocier lors des partages de trésor.
Sous campagnes ADD il a fallut que nos 6 personnages soient niveau 10 à 12 et avoir suffisamment de thunes pour acheter un petit domaine, le retaper et l'entretenir, question qu'on arrête de se faire pigeonner par les aubergistes du coin.

Autres temps, autres moeurs