Les passe-murailles de Pin-d'Été

Forum sur le concours du Gobelin d'Or 2018 (synopsis d'aventure)
Keleino
Niv 1 - Pisteur de gobelins
Niv 1 - Pisteur de gobelins
Posts: 4
Joined: Wed Nov 15, 2017 7:54 pm
Location: Le Locle, Suisse

Les passe-murailles de Pin-d'Été

Post by Keleino »

Après avoir reçu une missive de leur vieil ami Melan Guidebrebis, requérant leur assistance de toute urgence, suite à une série de disparitions, le groupe d’aventuriers fait marche vers le petit village de Pin-d’Été. Après une bonne semaine de marche forcée et à une journée de Pin-d’Été, les aventuriers montent le camp pour la nuit à l’orée d’un bois. Quelques heures avant l'aube, un jeune homme en haillons et menotté fait irruption et demande de l’aide. Quelques instants plus tard, plusieurs drows sortent de la forêt, déterminés à récupérer leur prisonnier, mais également à en faire d'autres. Après cette échauffourée nocturne, le jeune homme, répondant au nom de Bert, explique avoir été capturé avec ses proches lors d’un raid de bandits sur la ferme familiale. Il affirme que les elfes n’étaient pas présents lors de la rixe, mais étaient dans le campement où il a été emprisonné avec ses proches et d’autres humains vivant dans la région.

Le groupe se dirige vers le campement, guidé par leur nouveau compagnon. Les bandits se sont installés dans un ancien avant-poste militaire. Bert leur montre l’endroit par lequel il s’est enfui, une petite brèche dans la muraille. Les aventuriers s’infiltrent dans l’avant-poste, se débarrassent des bandits, constatant que ceux-ci obéissent aveuglément aux rares drows présents dans l’avant-poste, et libèrent une vingtaine de prisonniers, tous menottés comme l’était Bert. Tous vivent dans les fermes alentours et ont été attaqués soit par des bandits dans la journée soit par des elfes noirs dans la nuit. En fouillant des les affaires des drows, le groupe trouvera une carte de la région, indiquant la position des différentes zones habitées, celles qui ont déjà été pillées et celles qui le seront prochainement.

Les aventuriers escortent les paysans jusqu’à Pin-d’Été, un village fortifié au milieu d’une plaine, où ils retrouvent leur ami Melan qui leur offre le gîte et le couvert. Ces attaques sont la raison pour laquelle il a demandé leur aide. Depuis plusieurs semaines, la région est en proie à des raids de bandits particulièrement bien organisés. Plusieurs hameaux et fermes ont été mis à sac. Non seulement tout a été pillé, mais les habitants ont également été emmenés. Les citoyens de Pin-d’Été ont peur et nombreux sont ceux dont au moins un proche a été enlevé au cours des attaques. Melan est au courant des pratiques des drows mais ce soudain besoin accru d'esclaves le laisse perplexe. De plus, il est rare que les elfes noirs soient assistés par des bandits où qu’ils restent si longtemps dans la même région. En inspectant la carte trouvée chez les drows, Melan constate que les bandits ont attaqué les zones peu, voire absolument pas défendues par la milice. Selon lui, la présence d’un espion dans les rangs des gardes pourrait expliquer l’inefficacité de la milice.

Le lendemain, les aventuriers tentent de parler avec le capitaine de la milice, un homme bourru répondant au nom d’Yvo Tristevent, qui refusera d’écouter leurs mises en garde et leur ordonne de se mêler de leurs affaires. Le groupe se disperse alors en quête d'informations supplémentaires. Certains miliciens voient leur enquête d'un mauvais œil et n'hésitent à intervenir physiquement. La nuit suivante, le groupe est attaqué dans la maison de Melan par des drows capables de passer à travers les murs et les objets. Face à la résistance des aventuriers, certains elfes noirs cherchent à fuir. Certains y parviennent et sur le cadavre des autres sont découverts des amulettes en verre à la forme d’araignée desquelles émanent une aura magique, un morceau de parchemin sur lequel est notée l’adresse de Melan ainsi qu’un itinéraire pour éviter les rondes de la milice. Face à ces preuves accablantes, le capitaine Yvo se met à table. Il admet avoir aidé les drows à piller la région et leur avoir donné les moyens d’entrer dans le village pour se débarrasser du groupe. Il révèle avoir négocié avec les drows : en échange de sa coopération, les elfes libéreront son fils, capturé lors du premier raid. Il ignore où se cachent les drows mais reçoit régulièrement des instructions sur où envoyer la milice pour éviter de gêner lors des attaques. Les aventuriers laissent les habitants de Pin d’été décider du sort du capitaine et, accompagnés d’une poignée de gardes volontaires, se mettent en route vers la cible de la prochaine attaque, un regroupement de fermes au nord du village.

Le groupe arrive quelques heures avant le crépuscule et se prépare du mieux qu’il peut à l’assaut imminent. La nuit, les bandits, encore une fois dirigés par des drows et accompagné de deux araignées de phase, attaquent le hameau. Après avoir à grand peine repoussé les envahisseurs avec l’aide des miliciens, les aventuriers remontent la piste laissée par les rares fuyards. Après une marche de plusieurs heures à suivre des traces peu évidentes, les aventuriers arrivent aux abords d’une mine abandonnées où les bandits se sont installés. Les prisonniers sont emmenés travailler dans les galeries tandis que les bandits montent la garde à l’extérieur. Aidés par les miliciens les aventuriers prennent d’assaut la mine. Les bandits n’opposent pas une grande résistance et préfèrent négocier pour leurs vies, tout comme le capitaine Tristevent, ils ne suivent pas volontairement les drows, leur leader est également un des otages. Les prisonniers sont libérés, mais le groupe ne trouve pas le fils du capitaine de la garde. Les bandits affirment qu’il est avec leur leader et les drows dans les profondeurs de la mine. C’est là que les elfes emmènent ceux qu’ils jugent utiles ou importants, ainsi que ceux qui résistent ou sont incapables de travailler…

Au fond de la mine, les aventuriers arrivent dans une petite salle aménagée et affrontent un groupe de drows gardant une sculpture d’araignée en verre posée sur un piédestal. La salle ne semble n'avoir aucune autre issue, ni passage caché. Le seul élément important semble être l'araignée de verre. En posant la main dessus les aventuriers se retrouvent dans le plan éthéré où un nouveau chemin s’ouvre à eux. Ils découvrent une vaste installation construite sur le plan matériel et le plan éthéré où les elfes noirs élèvent des araignées de phase, dont l’essence est utilisée pour concevoir les amulettes de verre octroyant la capacité de passe-muraille à leurs porteurs. Ils découvrent également que la totalité des prisonniers envoyés ici le sont pour servir de nourriture aux araignées et que les otages ont subi le même sort dès leur arrivée. Le groupe se débarrasse des drows et détruit le nid des araignées avant de remonter à la surface pour annoncer la mauvaise nouvelle aux concernés et de retourner à Pin-d’Été.
User avatar
blueace
Admin
Admin
Posts: 2296
Joined: Fri Feb 21, 2014 1:41 am
Location: Mexico DF

Re: Les passe-murailles de Pin-d'Été

Post by blueace »

Dans mon top 5, ca m'a donné envie de le faire jouer. Malheureusement j'avais plus de points à distribuer.
Mais c'est du solide, ca marchera à coup sur sur table.
User avatar
Tirion
Gobelin d'or
Gobelin d'or
Posts: 595
Joined: Mon Oct 19, 2015 7:25 pm
Location: Massy, France

Re: Les passe-murailles de Pin-d'Été

Post by Tirion »

Pareil l'un de mes favoris, je ne comprends pas qu'il loupe le classement.
User avatar
Arnaud
Niv 20 - Démolisseur de tarrasques
Niv 20 - Démolisseur de tarrasques
Posts: 3930
Joined: Sun Jul 13, 2014 10:09 am
Location: Val-de-Marne, France

Re: Les passe-murailles de Pin-d'Été

Post by Arnaud »

Ce gobelin d'or 2018 aura bien montré que nous avions tous des critères très différents pour juger de la qualité d'une aventure. En ce qui me concerne, cette aventure ne faisait pas partie de mon top6 parce que je ne l'ai pas trouvée assez originale. J'avais pris comme note à son sujet "on dirait une aventure officielle comme j’en ai déjà tant lues." Un jugement qui pour certains aurait valu une excellente note (après tout, faire aussi bien qu'une aventure officielle, c'est peut être mériter une publication) mais qui pour moi excluait le texte, trop convenu, de mon vote.
Je n'ai pas trop aimé non plus le fait que les méchants elfes noirs viennent nous attaquer sans cesse sans même qu'on ait besoin d'aller les chercher, jusqu'à un combat final qui ne changeait pas vraiment le décor. Certes, c'est solide, mais ça reste trop conventionnel pour ce que je recherche.
User avatar
Troll Traya
Niv 4 - Hacheur de gobelours
Niv 4 - Hacheur de gobelours
Posts: 21
Joined: Wed Jun 27, 2018 9:50 pm

Re: Les passe-murailles de Pin-d'Été

Post by Troll Traya »

De même, j'ai trouvé cette histoire trop conventionnelle, mais possédant aussi quelques défauts -par exemple, les preuves contre le capitaine Yvo n'ont tien d'accablant, m^me si en y réfléchissant un peu plus on peut les modifier pour en faire vraiment quelque chose qui l'accusera à coup sûr-.
User avatar
Zalfrost
Gobelin d'or
Gobelin d'or
Posts: 5538
Joined: Mon Mar 24, 2014 8:37 am
Location: Aubière, France

Re: Les passe-murailles de Pin-d'Été

Post by Zalfrost »

J'ai bien aimé car ça m'a fait de suite penser aux elfes noirs des livres de RA Salvatore (ça m'a rappelé le passage où Drizzt fait un raid en surface sur un village elfe de lune). C'est aussi pour ça que je l'ai écarté, car il ne a pas surpris.
Keleino
Niv 1 - Pisteur de gobelins
Niv 1 - Pisteur de gobelins
Posts: 4
Joined: Wed Nov 15, 2017 7:54 pm
Location: Le Locle, Suisse

Re: Les passe-murailles de Pin-d'Été

Post by Keleino »

Il est vrai que l'originalité n'était pas le point fort de mon texte.

Je me suis plus focalisé sur la cohérence de l'histoire et le respect du nombre de caractères pour le synopsis.

Je tâcherai de faire mieux l'année prochaine!