La magie divine d'un point de vue RP

Forum pour parler des univers de D&D 5 : Royaumes Oubliés, Laelith, etc
Tadann
Niv 5 - Broyeur d'ogres
Niv 5 - Broyeur d'ogres
Posts: 19
Joined: Thu Apr 16, 2020 4:08 pm

La magie divine d'un point de vue RP

Post by Tadann »

Bonjour,
petite ouverture de topic pour tenter d'avoir un autre point de vue sur la magie divine.

Prenons le clerc comme postulat de base:
L'utilisation de la magie divine ne repose pas sur l'étude ou la formation. Un clerc pourrait apprendre des prières conventionnelles et des rites antiques, mais la capacité de lancer des sorts des clercs repose sur la dévotion et un sens intuitif de la volonté divine.
En l'état, et vue l'omniprésence des Dieux sur Faerûn, rien de compliqué. La question que je soulève et qui m'emmerde d'un point de vue scénaristique c'est : comment le clerc peut-il exprimer la volonté divine d'une divinité qui serait morte?
Dans D&D3.5 ou 4, je ne sais plus quelle version, Tyr meurt mais laisse ses pouvoirs à Torm. Ce qui n'empêche donc pas ses fidèles d'utiliser les canaux divins. Mais si tel n'avait pas été le cas, comment clercs et paladins auraient-ils fait?

Si vous avez des idées, je suis preneur...
Merci à tous.
User avatar
Thôt
Niv 14 - Découpeur de beholders
Niv 14 - Découpeur de beholders
Posts: 926
Joined: Fri Aug 21, 2015 12:25 pm
Location: Angers, France

Re: La magie divine d'un point de vue RP

Post by Thôt »

Dans les Royaumes c'est assez simple : chaque dieu à un ou plusieurs "portefeuilles" de concept(s) qu'il représente, et les religieux qui suivent leurs doctrines à ces sujets obtiennent de leur part le pouvoir de lancer des sorts cléricaux. Quand un dieu meurt, il est remplacé assez vite, habituellement (Kelemvor prend la place de Myrkul, etc, etc).

Quand un dieu n'est pas remplacé, et dans la période de la "prise de portefeuille divin" (entre la mort du précédent et l'avènement du nouveau, quoi), les clercs de ce domaine n'ont tout simplement plus accès à la magie, même mineure. La magie du domaine existe toujours, mais elle n'est plus distribuée/filtrée par l'entité divine, et donc n'arrive pas aux clercs.

C'est aussi valable pour les paladins suivant une voie divine.

Un sorcier dont le patron est tué/banni (loin) a le même souci : plus de pouvoirs.

Un druide c'est différent, la nature offre ses pouvoirs en direct.
User avatar
Thôt
Niv 14 - Découpeur de beholders
Niv 14 - Découpeur de beholders
Posts: 926
Joined: Fri Aug 21, 2015 12:25 pm
Location: Angers, France

Re: La magie divine d'un point de vue RP

Post by Thôt »

Un fidèle de Tyr, pour peu qu'il reste mort (c'est pire que Marvel ou DC, les royaumes), n'a plus de pouvoirs. Point.

Les suivants de Myrkul se mettent à la nécromancie, en magie profane, pour compenser ce manque.

Des suivants de Tyr, dont le portefeuille passe à Torm, pourraient dire "je vénère l'aspect Tyr, de Torm. Alors oui dans un sens je vénère Torm, mais pas vraiment, d'après la bulle ecclésiastique de 1225 et les notules de saint jmefouette..." Et dans ce cas-là, avec une belle hypocrisie, les fidèles de "Tyr" auraient des pouvoirs.

Il ne faut jamais sous-estimer la capacité religieuse à l'auto-justification et à la mauvaise foi (huhu) c'est carrément un sport pour eux.

En gros :
Soit le clerc suit les volontés de son dieu Tyr, et devient un fidèle de Torm ;
Soit le clerc souhaite rester fidèle au souvenir de son dieu mort et n'a plus de pouvoir divin (on pourrait lui donner l'accès à la voie du paladin de la rédemption, ou du briseur de serment, quelque chose de ce goût-là) ;
Soit il change de voie
Byakhee
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Posts: 37
Joined: Fri Feb 07, 2020 2:11 pm

Re: La magie divine d'un point de vue RP

Post by Byakhee »

Il peut aussi arriver qu'une divinité usurpe l'identité d'une autre et accorde des pouvoirs en son nom.
Tadann
Niv 5 - Broyeur d'ogres
Niv 5 - Broyeur d'ogres
Posts: 19
Joined: Thu Apr 16, 2020 4:08 pm

Re: La magie divine d'un point de vue RP

Post by Tadann »

Merci pour les réponses!

Vos dires confirment mes craintes...
Je m'explique.
Avec l'accord de mon MD je voulais lancer une trame auxiliaire de reconquête par les fidèles de Heaum (je ne le cache pas, c'est parce que mon clerc NB domaine de la vie vénère ce dieu, entre autres). Mais Heaum s'est fait tailler par Tyr en duel y a près de 100 ans, si on suit la chronologie officielle.

Mon idée de scénar c'était que les fidèles (parce qu'il y a quand même une chié d'ordres pour Heaum, aussi mineur soit-il) recouvraient petit à petit leur lien à la magie divine... non pas par la vie du dieu mais parce que sa mort aurait provoqué un éclatement matériel et aurait dispersé des morceaux d'artefact au 4 coins du royaume.
Les arcs narratifs se décomposeraient en plusieurs phases, dont la compréhension du phénomène, la participation à la reconstitution de l'artefact et enfin (au moment d'atteindre les héroïques niveaux 17-20) la renaissance de Heaum...

Mais voilà, avant de proposer ça à mes camarades de jeu, je voulais que le pitch soit cohérent...
User avatar
Thôt
Niv 14 - Découpeur de beholders
Niv 14 - Découpeur de beholders
Posts: 926
Joined: Fri Aug 21, 2015 12:25 pm
Location: Angers, France

Re: La magie divine d'un point de vue RP

Post by Thôt »

En gros, l'essence divine de Heaum se serait incarnée en 4 artéfacts ?

A priori, dans l'histoire récente officielle, il est revenu, mais si tu préfères qu'il reste mort, c'est comme tu veux ;)

Plus d'infos a priori (je n'ai pas lu) dans le roman "The Sentinel" https://forgottenrealms.fandom.com/wiki/The_Sentinel et dans le sword coast adventurer's guide.

Tu pourrais partir du principe que, seuls parmi les fidèles de Heaum, ceux qui sont à proximité d'un des artefacts divins peuvent recevoir des sorts (à l'exception des contact divins, et sans la capacité intervention divine). Et que la mise en contact des 4 objets ressusciterai Heaum ? Juste, un clerc de Heaum qui ne pourrait pas avoir intervention divine et autres contacts divins, c'est un peu naze... Fait des paladins ou des moines, plutôt ?
Tadann
Niv 5 - Broyeur d'ogres
Niv 5 - Broyeur d'ogres
Posts: 19
Joined: Thu Apr 16, 2020 4:08 pm

Re: La magie divine d'un point de vue RP

Post by Tadann »

Ah! Je savais pas que dans le Sword Coast il y avait des choses.
On ne joue pour le moment qu'avec le PHB... Je vais aller lire tout ça.

Quant au fait de rester sur un statut de décès notoire...
Le nombre d'artefacts n'est pas défini mais dans l'esprit ce serait un peu ça.
A proximité de disciples, ces artefacts s'éveilleraient, grosso modo... J'avais en tête que leur libération via un rituel exécuté par un fidèle détruise l'artefact en reportant sa puissance vers les plus proches (ou le plus proche), et qu'une destruction avec de mauvaises intentions fasse tout simplement perdre le fragment d'essence divine que l'objet contient.

De là, facile de comprendre que pour les adorateurs de Heaum, c'est une course contre la montre qui s'engage pour restaurer au mieux leur divinité.

Quant au clerc... il est malheureusement déjà construit depuis quelques aventures ^^, sauf qu'à ce moment là on avait pas lu que Heaum s'était fait dérouiller. Puis l'idée d'étoffer un peu les historiques de chacun est venue au cours d'une conversation complètement farfelue et on se retrouve là... En plus il est multiclass et c'est pas sa principale,donc sans symbole sacré :'). Autant dire que pour l'instant l'intervention divine... il se la carre profond :p