Sage Advice

Forum pour parler de D&D 5 en général (sorties, politique commerciale, art, etc)
valgar reinhart III
Niv 9 - Hypnotiseur de méduses
Niv 9 - Hypnotiseur de méduses
Posts: 172
Joined: Thu Jul 17, 2014 5:45 pm

Re: Sage Advice

Post by valgar reinhart III »

je pense aussi qu'il faut aussi traduire "which" par "lesquels", surtout qu'ils disent ensuite que le désavantage s'applique quand même.

après y'a 6mois de ça quand j'ai posé la question sur le forum officiel ont m'avait répondu que pour un désavantage tu jet 2D20 en gardant le moins bon puis tu choisi entre ce résultat et celui du 3eme dé de chance.
au final c'était un peut plus avantageux que de choisir le dé median mais bon ça réclamait de jeter en 2 fois ou d'avoir un dés d'une autre couleur pour le dé de chance, la simplification a prévalu.
User avatar
blueace
Admin
Admin
Posts: 2358
Joined: Fri Feb 21, 2014 1:41 am
Location: Mexico City, Mexico

Re: Sage Advice

Post by blueace »

Non, je persiste à penser que ma trad est fidèle et que vous vous trompez
si vous avez un désavantage à votre jet d'attaque, vous pouvez utiliser un point de chance, lancer un troisième d20, et ensuite décider lequel des trois dés utiliser.
Vous avez encore le désavantage, car le don ne dit pas qu'il l'élimine, mais vous choisissez le dé.
Bref vous lancer 3 dés et choisissez le meilleur des trois.
Le fait de toujours avoir le désavantage fait référence aux situations style Attaque sournoise. Même si le perso peut choisir le meilleur dé et non pas prendre le moins bon, il est toujours considéré comme ayant un désavantage.

Certains ont fait remarqué que du coup il vaut mieux utiliser chance avec un désavantage (3d20) que sans (2d20).
Certains ont fait remarqué que c'était plus logique de lancer 2d20, prendre le moins bon, puis relancer 1d20 et prendre le meilleur des deux.
WotC a répondu que cela pouvait être une house rules, mais que ce n'est pas la règle de WotC.

Et si vous êtes toujours sceptique la preuve ci-dessous (cliquez dessus pour voir TOUTE la conversation)
User avatar
Evergard
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Posts: 46
Joined: Fri Jan 02, 2015 6:46 pm
Location: Val d'oise, France

Re: Sage Advice

Post by Evergard »

Ah mais moi je ne dis pas que la traduction est mauvaise, je dis que c'est aberrant d'avoir plus de chance avec un désavantage que sans.

Preuve en est quand t'es en avantage tu balance 2 dés et tu prends le meilleur et là en désavantage tu balance 3 dés et prends le meilleur ?!

Alors question, quand t'es en avantage et que tu utilise "lucky", tu balance 3 dés et tu prends quoi ? le moins bon ? :D
User avatar
manuzed78
Niv 8 - Désintégrateur de trolls
Niv 8 - Désintégrateur de trolls
Posts: 112
Joined: Mon May 26, 2014 9:35 am
Location: Saint Germain en Laye

Re: Sage Advice

Post by manuzed78 »

blueace wrote:Non, je persiste à penser que ma trad est fidèle et que vous vous trompez
Clairement oui tu as raison
blueace wrote: Certains ont fait remarqué que du coup il vaut mieux utiliser chance avec un désavantage (3d20) que sans (2d20).
Certains ont fait remarqué que c'était plus logique de lancer 2d20, prendre le moins bon, puis relancer 1d20 et prendre le meilleur des deux.
WotC a répondu que cela pouvait être une house rules, mais que ce n'est pas la règle de WotC.
Et effectivement sans house rule c'est une connerie. Moi je pense qu'il faudrait lancer 2d20, prendre le moins bon, puis relancer 1d20 et prendre le meilleur des deux.
On respecte l'esprit initial ET la logique mathématique.
User avatar
Evergard
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Posts: 46
Joined: Fri Jan 02, 2015 6:46 pm
Location: Val d'oise, France

Re: Sage Advice

Post by Evergard »

manuzed78 wrote:
blueace wrote:Non, je persiste à penser que ma trad est fidèle et que vous vous trompez
Clairement oui tu as raison
blueace wrote: Certains ont fait remarqué que du coup il vaut mieux utiliser chance avec un désavantage (3d20) que sans (2d20).
Certains ont fait remarqué que c'était plus logique de lancer 2d20, prendre le moins bon, puis relancer 1d20 et prendre le meilleur des deux.
WotC a répondu que cela pouvait être une house rules, mais que ce n'est pas la règle de WotC.
Et effectivement sans house rule c'est une connerie. Moi je pense qu'il faudrait lancer 2d20, prendre le moins bon, puis relancer 1d20 et prendre le meilleur des deux.
On respecte l'esprit initial ET la logique mathématique.
Ben en fait j'avais pensé à la même chose à la base. C'est à dire d'abord logiquement jouer le désavantage puis jouer la chance. Le seul problème c'est qu'il est possible qu'avec ta chance tu fasse mieux qu'avec ton jet initial que tu as retiré.

Exemple: Je jette 2 dés, je fais 12 et 8, je garde le 8 (le désavantage).
Je joue maintenant ma chance et je fais 15 avec.

Résultat, je garde le 15 qui est mieux que le 12 que j'avais retiré.

ça me paraissait pas vraiment normal d'être en mesure de faire mieux avec la chance alors que tu es en désavantage mais à la limite pourquoi pas ?
Remarquez que avec ma chance j'aurais pu aussi faire 10 (soit moins bien que mon jet initial mais mieux que mon désavantage).

Dans tous les cas ça me semble toujours plus cohérent que la méthode préconisé par sage advice.
User avatar
manuzed78
Niv 8 - Désintégrateur de trolls
Niv 8 - Désintégrateur de trolls
Posts: 112
Joined: Mon May 26, 2014 9:35 am
Location: Saint Germain en Laye

Re: Sage Advice

Post by manuzed78 »

Evergard wrote:
Exemple: Je jette 2 dés, je fais 12 et 8, je garde le 8 (le désavantage).
Je joue maintenant ma chance et je fais 15 avec.

Résultat, je garde le 15 qui est mieux que le 12 que j'avais retiré.

ça me paraissait pas vraiment normal d'être en mesure de faire mieux avec la chance alors que tu es en désavantage mais à la limite pourquoi pas ?
Remarquez que avec ma chance j'aurais pu aussi faire 10 (soit moins bien que mon jet initial mais mieux que mon désavantage).

Dans tous les cas ça me semble toujours plus cohérent que la méthode préconisé par sage advice.
ce ne me choque pas plus que ça.
la chance c'est fait pour rejouer un dé et donc avoir une chance de faire mieux.
User avatar
Ardiemum
Niv 12 - Fracasseur de golems
Niv 12 - Fracasseur de golems
Posts: 589
Joined: Mon Aug 25, 2014 4:21 am
Location: Seoul

Re: Sage Advice

Post by Ardiemum »

blueace wrote:Non, je persiste à penser que ma trad est fidèle et que vous vous trompez
Blueace, ta traduction est parfaite il n'y a pas de problème là dessus.
Le problème c'est le message initial en anglais...

Moi dans ce cas je ferais jeter le jet de chance avec désavantage, et on choisi entre les deux moins bon jets.
Si le désavantage s'applique, pas de raison qu'il ne s'applique pas au dès supplémentaire.

Enfin Arnaud a raison, les Sage Advice c'est quand même pas Byzance et c'est plutôt bancal.
User avatar
Arnaud
Niv 17 - Pulvérisateur de liches
Niv 17 - Pulvérisateur de liches
Posts: 2754
Joined: Sun Jul 13, 2014 10:09 am
Location: Val-de-Marne, France

Re: Sage Advice

Post by Arnaud »

Blueace a en effet parfaitement traduit : c'est pour ça que je n'ai pas posté dans la rubrique "erreurs de traduction" mais ici :D
Je pense que la logique derrière toute cette histoire, c'est que WotC souhaite limiter les erratas au manuel du joueur qui vient presque de sortir.
Pour cela, il leur faut trouver une interprétation de cas particuliers qui collent au mieux à ce qui est écrit dans le livre, quitte à ce qu'en terme de gameplay ça soit à côté de la plaque.
Ce qui est proposé pour le don chanceux et le désavantage (ou l'avantage d'un ennemi qui attaque le joueur chanceux) est absurde en terme de gameplay ou même de RP, mais c'est ce qui est le plus proche du texte original, si on veut l'appliquer tel quel, au pied de la lettre.

D'ailleurs, je crois que l'auteur du sage advice aurait reconnu sur un tweet qu'il écrivait la façon dont les règles fonctionnaient, et pas la façon dont il aimerait qu'elles fonctionnent... on sent quand même une certaine "pression" sinon une certaine "frustration" derrière tout ça...

Mais bon, encore une fois, cela ne devrait pas gêner les tables avec un MJ et des joueurs expérimentés. Là où ça va poser soucis, c'est quand un MJ débutant pendra ces "précisions" pour argent comptant, ou sera confronté à un joueur qui revendiquera son droit à utiliser les règles "officielles" en dépit du RP.
User avatar
BobaFett
Niv 5 - Broyeur d'ogres
Niv 5 - Broyeur d'ogres
Posts: 22
Joined: Wed Dec 03, 2014 6:12 pm

Re: Sage Advice

Post by BobaFett »

blueace wrote:Non, je persiste à penser que ma trad est fidèle et que vous vous trompez
si vous avez un désavantage à votre jet d'attaque, vous pouvez utiliser un point de chance, lancer un troisième d20, et ensuite décider lequel des trois dés utiliser.
Vous avez encore le désavantage, car le don ne dit pas qu'il l'élimine, mais vous choisissez le dé.
Bref vous lancer 3 dés et choisissez le meilleur des trois.
Le fait de toujours avoir le désavantage fait référence aux situations style Attaque sournoise. Même si le perso peut choisir le meilleur dé et non pas prendre le moins bon, il est toujours considéré comme ayant un désavantage.

Certains ont fait remarqué que du coup il vaut mieux utiliser chance avec un désavantage (3d20) que sans (2d20).
Certains ont fait remarqué que c'était plus logique de lancer 2d20, prendre le moins bon, puis relancer 1d20 et prendre le meilleur des deux.
WotC a répondu que cela pouvait être une house rules, mais que ce n'est pas la règle de WotC.
Mais alors, si on lance trois dés et choisit le meilleur des trois, à l'exception que cela bloque certaines actions, il n'y a donc pas de différence statistique entre le fait d'avoir un désavantage et d'avoir un avantage lorsqu'on utilise la chance.
Je comprends que ça fasse tiquer plus d'un.
User avatar
blueace
Admin
Admin
Posts: 2358
Joined: Fri Feb 21, 2014 1:41 am
Location: Mexico City, Mexico

Re: Sage Advice

Post by blueace »

Précision de WotC.
Ils sont conscients du problème, mais le sage advice est là pour dire comment interpréter les règles, pas pour dire comment les modifier
User avatar
Ramanec
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Niv 6 - Défonceur de minotaures
Posts: 57
Joined: Mon Mar 30, 2015 10:13 am
Location: Toulouse, France

Re: Sage Advice

Post by Ramanec »

Pour moi, la solution paraît tellement simple, même si c'est une house-rule : 1 point de "Chance" enlève le désavantage au jet, c'est tout.
Et si il y a l'avantage, alors il tire 3d20g1.
Voilà, simple et rapide.
User avatar
Orian
Niv 8 - Désintégrateur de trolls
Niv 8 - Désintégrateur de trolls
Posts: 144
Joined: Mon Sep 01, 2014 6:30 pm

Re: Sage Advice

Post by Orian »

C’est aussi la première réflexion que je me suis fait. Çà a le mérite de fortement simplifier le fonctionnement du bousin.

Cependant la mécanique derrière les deux mécanismes n’est pas tout à fait la même :
avantage/désavantage : les deux dés sont lancés en même temps / chance : le dé peut être lancé après le premier jet et avant de connaître l’effet du résultat. On peut même l’appliquer sur un jet adverse.
avantage/désavantage : on ne choisit pas le dé à prendre, c’est le meilleur des deux (avantages) ou le moins bon des deux (désavantage) / chance : on choisit le dé que l’on retient

L’interprétation présentée par Jeremy Crawford, (et je ne dis pas que c’est la sienne, mais bien que c’est celle qu’il présente) n’est satisfaisante ni d’un point de vue cohérence des mécanismes, ni d’un point de vue cohérence narrative. En effet cette interprétation ne résout qu’un seul mécanisme, celui du don et passe à la trappe la résolution de l’avantage/désavantage avec les effets de bords que cela induit et qui posent problème comme on l’a vu.

Une interprétation satisfaisante doit permettre de retrouver les deux mécanismes avantage/désavantage et chance dans la résolution du jet de dés.

Tel que je comprends à la lecture des règles :

Première procédure – les deux mécaniques sont dissociées :
1 je jette/le MJ jette les deux dés du jet avec avantage/désavantage, les valeurs des deux dés apparaissent.
2 on prend la meilleure valeur des deux dés (avantage) ou la moins bonne des deux dés (désavantage).
3 j’interromps la séquence et annonce la dépense d’un point de chance pour lancer un dé. (je peux le résultat de l’action n’est toujours pas connu)
4 la valeur du dé de chance apparaît, j’annonce si je prends le dé de chance ou si je garde le précédent.
5 le résultat de l’action est annoncé en fonction du dé retenu.

Avec cette procédure, la mécanique du jet de chance est respectée, celle du jet avec avantage/désavantage également. 1 je résous l’avantage/désavantage sur deux dés – 2 je résous le don chance sur deux dés. (Bon quelque part on "annule" l’effet avantage/désavantage quand même…). La valeur du don chance est bien mise en avant.

Autre procédure – les deux mécaniques sont imbriquées :
1 je jette/le MJ jette les deux dés du jet avec avantage/désavantage, les valeurs des deux dés apparaissent.
2 j’interromps la séquence et annonce la dépense d’un point de chance pour lancer un troisième dé.
3 la valeur du dé de chance apparaît, j’annonce si je prends le dé de chance et dans ce cas quel dé il remplace.
4 la séquence du jet avec avantage/désavantage reprend, on prend la meilleure valeur des deux dés restants (avantage) ou la moins bonne des deux dés restants (désavantage).
5 le résultat de l’action est annoncé en fonction du dé retenu.

Là encore, la mécanique du jet de chance est respectée, celle du jet avec avantage/désavantage également. 1 je résous le don chance sur trois dés (retire un) – 2 je résous l’avantage/désavantage sur deux dés. (Ici la chance "renforce"/"adoucit" l’effet d’avantage / désavantage respectivement). La valeur du don chance est moins mis en avant, ce n’est peut-être pas si intéressant de dépenser un point de chance sur un jet qui est avec avantage/désavantage.

Et WotC, plutôt que d’arbitrer (ou de laisser "au choix du MJ") entre ces deux procédures qui fonctionnent, (sont cohérentes d’un point de vue mécanismes et même RP), en propose une troisième qui ne fonctionne pas. Elle ne fonctionne pas notamment parce qu'elle ne différencie pas le dé de chance du dé d'avantage/désavantage.